Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 09:28

Jacqueline Amiel-Donat

 

Il fallait s'y attendre, J.A.D. élue de l'opposition n'allait pas rester les bras croisés en attendant la décision de conseil d'état sur l'invalidation des élections municipales, et elle balance l'impétueuse, elle révèle notamment qu'au bureau 4, le fgameux bureau par lequel le scandal a éclaté, que l'on a fait voter dix personnes personnes en imitant leur signature. Dossiers bien en mains Jacqueline Amiel-Donat est exaspéré devant les déclarations plus ou moins fantaisistes qui alimentent la démission de Marie Tjoyas et a décidé de dévoiler les dessous cachés de l'affaire de la fraude. Devant des journalistes aux anges, attendnant avec gourmandise des révélations inédites et crosutillantes, Madame Amiel-Donat ne s'est pas privé de"balancer", enfin pas tout."Les révalations de Mimi Tjoyas, que je ne vous rapporterai, pas sont importantes et graves". Tout d'abord au sujet de l'élue démissionnaire elle dévoile les vrais raisons de sa mise en examen. "Elle aurait substitué ou imité volontairement des signatures d'élecvteurs sur la listes d'émargement du bureau 4; ces signatures sont au nombre de 10, il s'agit de 10 électeurs dont il a été vérifié, on les avait fait voter au second tour en leur absence" et vlan ! Voila pour le hors-d'oeuvre, ensuite le chef de file de l'ex-union stipule " elle auraitfournie aide et assistance à Georges Garcia pour soustraire ou ajouter des  bulletins" des accusations qui vont également à l'encontre d'Angeline Garcia. Si l'on en croit Jacqueline Amile-Donat un cas similaire de signature imitée aurait été constaté au bureau 5, toujours dans le Haut-Vernet. Des policiers de la PJ mènent des investigations sur ce bureau et pourrait procéder à des vérifications sur d'autres. Pour Jacqueline Amiel-Donat ce n'est pas tout, "il y a aussi outre les dix signatures falsifiées; 329 procurations à domicile illictes, sans oublier le cas de ces jeunes inscrits sur les listes électorales que l'on a fait voter au second tour alors qu'ils étaient absents de Perpignan". Pour madame Amiel-Donat trop, c'est trop, le stade de la frauded'un seul homme pris de panique n'est plus crédible c'est tout un système qui est mùis en cause et comme elle souligne ses dossiers sous le bras, "Jean-Paul Alduy et son équipe essaient de minorer la situation, nous avons, j'ai, les preuves d'une fraude de grande ampleur". Imitation de signatures, substitutions et apport de bulletins, jeunes votants mais absents, procurations illicites et ce n'est pas tout, Jacqueline Amiel-Donat a d'autres arguments à sortir de son chapeau, et d'après elle "Il y a peu de chance que la décision du tribunal administratif soit modifiée, Jean-Paul Alduy et son équipe doivent démissionner pour qu'on aille aux urnes". Il n'es pas impossible que d'autres éléments viennent alimenter cette saga de l'automne et comme à la télévision nous nous ferons un plaisir d'en diffuser les prochains épisodes.

 

 

Source : Le Petit Journal.

 

Cordialement le Blad.

Partager cet article

Repost 0
Published by Blad - dans Débats.
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens