Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 16:06

Jusqu'alors, aucun des candidats à la Présidentielle n'avait réagi à la colère vigneronne exprimée le 25 mars dernier à Narbonne (4000 manifestants). François Fillon (Les Républicains) sera donc le premier. "Je les ai entendus, puisque je suis là", a-t-il indiqué, voilà à peine 30 minutes lors de sa visite à la cave coopérative du Cap Leucate.

François Fillon a effectué la visite des installations des vignoble du Cap Leucate en compagnie, entre autres, du président de la structure, Joël Castany, du maire de Leucate, Michel Py, du président de la Fédération régionale des vignerons indépendants, Jean-Marie Fabre, du président des Vignerons de l'Aude, Frédéric Rouanet, du président de la Chambre d'Agriculture, Philippe Vergnes, ou encore du président des Jeunes Agriculteurs de l'Aude, Arnaud Aribaud, etc.

Tous ont entretenu le prétendant à la Magistrature suprême des difficultés rencontrées par la filière : "la concurrence déloyale", "les problèmes d'étiquetage", "la sur-administration", "la multiplication des contrôles", etc.

En substance, l'ex-Premier ministre a répondu qu'il était "d'abord un consommateur de vin", avant d'entrer un peu plus dans le détail : "Je comprends les difficultés du monde viticole. Le souci de l'étiquetage est assez simple à régler. Ensuite, les mesures que les représentants des viticulteurs proposent, nous les avons élaborées ensemble. Donc, je partage évidemment leur point de vue."

 

Source : http://www.lindependant.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Blad - dans Débats.
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens