Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 07:05

 

Compte rendu (strictement vrai !) de réunion :   
Le Conseil Municipal de Leucate s’est réuni en réunion publique sous la présidence de son Maire, M.Py,  le Lundi 27 Janvier 2014.
Le public a été admis  à 21h00.
Le Maire a refusé de faire l’appel des présents, malgré la demande expresse d’un membre du public.
Le Maire a annoncé qu’un adjoint, absent, avait donné procuration.
Il a ensuite abordé à 21h01 l’ordre du jour qui comportait 10 points (voir Le Midi Libre du 27/01/2014).
Ces dix points ont été soumis un à un au vote du Conseil.
Le Conseil a adopté* successivement les 10 propositions à l’unanimité, sans poser une question ou émettre un commentaire.
A 21h11 l’ordre du jour étant épuisé on a pu aborder l’unique « question diverse » ; à 21h12 la proposition du Maire était adoptée à l’unanimité, sans question ni discussion.
A 21h13, la réunion étant terminée le public était prié de quitter la salle.
* tout au moins on peut le supposer car personne n’a émis une opinion quelconque ni levé une main (qui est contre, qui s’abstient, adopté sans que le Maire ne lève les yeux de ses papiers)
Douze minutes tout compris.
Voilà comment se caricature la démocratie à Leucate.
Le Conseil Municipal, depuis 19 ans, à Leucate est une chambre d'enregistrement de laquelle tout débat est formellement exclu. Ce type de comportement est symptomatique de la chape de plomb qui pèse sur la vie municipale de Leucate.
LEUCATE PLURIELLE a une conception radicalement différente de la démocratie, selon les engagements pris dans sa Charte : la réunion du Conseil Municipal doit suivre un certain nombre de règles légales, ce n’est pas une chambre d’enregistrement des décisions du Maire mais un lieu de débat où chaque conseiller, qui a été élu par le peuple pour cela, peut et doit apporter sa contribution, son expertise,  en toute liberté.
Dans deux mois, avec LEUCATE PLURIELLE, la démocratie peut retrouver sa place à Leucate
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Catégories

Liens