Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 07:10
Bouteille de vin rouge
Photo : Fotolia

 

Le vin est une substance complexe et parfois délicate. Cela est encore plus vrai pour les vieux vins. Dans le cas d’un vieux vin rouge (plus de 10 ans en général), un dépôt de matière solide se forme sur le côté de la bouteille (si celle-ci est restée couchée). Ce dépôt, qui est le résultat naturel de la lente précipitation de particules présentes dans le vin, serait remis en suspension si la bouteille était secouée, rendant le vin trouble. Si le dépôt est fait de cristaux blancs, il s’agit de bitartrate de potassium, qui est le résultat d’une précipitation d’acide tartrique sous une forme cristalline. Cette substance est naturellement présente dans tous les vins au départ, et peut précipiter si le vin a été exposé à des températures inférieures à -5°C. Elle peut concerner tous les vins mais sera plus visible dans un vin blanc. Ces cristaux n’ont d’incidence ni sur la santé du buveur, ni sur le goût du vin. Dans le cas d’un vin blanc ou de tout vin jeune cela est moins critique, mais il vaut mieux éviter de secouer fortement toute bouteille de vin. De toute façon le vin sera assez remué par le fait de le verser dans le verre.

Cet article est extrait du livre Pourquoi le vin est-il rouge ?, une véritable petite encyclopédie du vin.



En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/connaitre-deguster/o110830-pourquoi-faut-il-eviter-de-secouer-une-bouteille-de-vin#ixzz2umrOJJYg

 

Source : le figaro vin.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Catégories

Liens