Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 11:54
 En parallèle des salons professionnels du vin, fleurit dorénavant, une kyrielle de salons off plus ou moins fournis et suivis. Un salon off consiste en général à la réunion de plusieurs vignerons dans un endroit convivial, genre un restaurant, une petite salle, une grange, un domaine viticole, une cave, sans différences les uns avec les autres si ce n’est les vins et la tête du bonhomme.ViniSud, victime de son succès, ne déroge pas à la règle et on s’étonne presque de ne pas assister dans les rues de Montpellier à une enfilade de lieux branchés, à la manière du festival d’Avignon, dont le off est devenu désormais o combien officiel !
Les communautés du vin sont multiples, comme les millésimes, et de plus en plus visibles sur la toile dont ils utilisent à bon escient le bon côté, véritable tam-tam moderne, autour des groupes d’amis avec ou sans leur avatar sur facebook, de leur blog ou de leur site internet. Certains ensembles par affinité régionale, d’autres unis par une même vision du vin, ils ont pourtant un point commun : la nécessité et l’envie de se manifester autrement. Soit parce que sur le salon officiel, le prix d’entrée est trop élevé, soit parce que le retour sur investissement s’avère parfois insuffisant. Alors se retrouver à quelques dizaines maximum de vignerons dans un même endroit en attirant les relations professionnelles de chacun présente en effet un sacré avantage.
Au-delà de cet aspect pratique, cette off attitude se retrouve, en miroir sur le marché, au travers de réseaux de distributions atypiques et spécifiques. L’importateur belge ici, le patron d’un bar à vin qui cartonne à New-York là-bas, le distributeur japonais plus loin, le réseau tisse dans le même giron ses tendances communes et attire autour de lui des acheteurs ciblés.

Les off signent un mouvement de fond dans le monde du vin avec des vignerons de plus en plus actifs et des consommateurs de plus en plus curieux et désireux de vins inattendus et différents.

Source : Terre de vin.


Cordialement le Blad.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents

CatÉGories

Liens