Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 11:00

Le porte-parole adjoint de l'UMP, Dominique Paillé, a estimé mercredi que le Conseil d'Etat, qui a mis en garde le gouvernement sur les risques constitutionnels posés par une interdiction générale du voile intégral, "ne (détenait) pas la vérité".

Interrogé sur TV5/Monde sur la possibilité "de passer en force" sur une loi d'interdiction générale "même si le Conseil d'Etat est contre", M. Paillé a répondu: "absolument!".

"Je pense que le Conseil d'Etat ne détient pas la vérité. La vérité c'est le peuple français qui l'a et le peuple français sait quels sont les principes auxquels il adhère", a-t-il déclaré.

Puis il a ajouté: "ces principes républicains, d'égalité homme femme, de respect de l'autre, la République à visage découvert, comme dit Michèle Alliot-Marie, ça c'est important. Si le Conseil d'Etat ne le comprend pas, c'est à désespérer".

Dans une étude remise le 30 mars au Premier ministre François Fillon, le Conseil d'Etat a estimé qu'une "interdiction générale" dans l'espace public du voile intégral ou de toute "dissimulation du visage" ne pourrait trouver "aucun fondement juridique incontestable".

Le porte-parole adjoint de l'UMP a ajouté que la position exprimée par la première secrétaire du PS, Martine Aubry reflétait "une incohérence de plus au Parti socialiste".

Mme Aubry a affirmé mardi, devant le conseil national de son parti, que les socialistes seraient favorables à une loi contre le voile intégral si elle reprenait l'avis du Conseil d'Etat.

"On voit mal une femme rentrant dans une mairie pour aller chercher un document, quitter sa burqa, la remettre dans la rue parce que l'espace public lui est acquis avec burqa, tout ça n'a pas de sens", a déclaré M. Paillé.

 

Cordialement le Blad.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Catégories

Liens