Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 10:54

CONTEXTE : Sommelier de très grands chefs cuisiniers, il est arrivé des USA en 1984. Il propose des visites dans les domaines depuis 1997

Au pied des ruines du château de Châteauneuf-du-Pape, Kelly M c Auliffe commence tout juste sa leçon. L'Américain propose de ce haut lieu stratégique un tour d'horizon à 360° sur la richesse des vignobles du Gard, du Vaucluse, de la Drôme ou encore des Bouches-du-Rhône.
Lirac, tavel, côtes-du-rhône, châteauneuf-du-pape, vacqueyras, condrieux, gigondas... ne lui réservent plus beaucoup de surprises. Il les connaît toutes, ces appellations qui font la richesse viticole d'une région. En ce jour de mistral, Kelly M c Auliffe, directeur des vins des célèbres chefs français Alain Ducasse et Christian Étienne, offre une découverte du fabuleux vignoble de Châteauneuf-du-Pape : « C'est un terroir d'exception. Il ressemble à celui des Costières de Nîmes et de Lirac par exemple, mais

il a quelque chose en plus », commente, Kelly, l'Américain.
Arrivé en France en 1984, il rencontre sa femme en 1986 à Avignon. Il s'installe aux Angles et, depuis 1997, il guide les oenophiles et les professionnels du vin dans les plus célèbres domaines, au volant de son 4x4 très confortable, avec l'air conditionné.
« J'ai rarement vu un vin aussi puissant que le châteauneuf-du-pape », raconte Kelly M c Auliffe, présentant les fameux galets roulés et les étonnantes lauzes. À chacune de ses venues sur ces terres où le vin est cultivé depuis des siècles, il reste bouche bée devant les sols : « Je me demande comment une plante peut pousser dans de telles conditions. » Ici, les rendements sont limités - ils doivent être inférieurs à 35 hectolitres / hectare -, l'arrosage goutte à goutte est toléré et la vendange est obligatoirement ramassée à la main : « Cela donne des vins généreux, qui explosent dans le nez et qui restent longs en bouche », raconte Kelly, avec un accent inimitable.
Côté parmi les meilleurs vins de la planète, le châteauneuf-du-pape, et plus exactement ses vignerons, savent vivre avec leur temps. Ils se remettent en question, avec le souci permanent de l'excellence. « De plus en plus de domaines travaillent sérieusement. Ils consentent tous des efforts pour la vinification et le travail dans les vignes. Certains sont ou se convertissent en bio, d'autres en biodynamie », constate Kelly, passionné par son métier. Le guide se montre séduisant et son discours s'avale avec autant de plaisir qu'un bon verre de châteauneuf-du-pape.
Mais quels conseils donneraient-ils aux consommateurs, tentés de s'offrir une bouteille de ce si précieux breuvage ? « Je vais vous donner une réponse la plus honnête possible. Suivez votre palais. Si vous aimez ce vin, achetez-le. » Kelly M c Auliffe délivre également de précieux indices pour le choix des millésimes : « 1998, 1999 et 2000 sont des années superbes, 2005 et 2006 très bonnes et 2007 et 2009 extras. Mais, à Châteauneuf-du-Pape, contrairement au bordeaux et au bourgogne, même lors d'une année moyenne, on peut faire un bon vin. » C'est un Américain - aujourd'hui le plus Français de tous - qui vous le dit.


Jean NOTÉ

www.kmcaukliffe@hotmail.fr.

 

 

Source : www.midilibre.com

 

Cordialement le Blad.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Catégories

Liens