Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 08:59
Quand les Britanniques se mêlent de notre politique intérieure, notamment viticole, on risque de se rebiffer. Et c'est ce qui est arrivé. 25 gros distributeurs (dont Tesco, Morrisons, PLB et Bibendum) ont formulé le souhait de voir les vins français battre pavillon commun pour promouvoir leurs produits, à l'instar de ce que font d'autres pays producteurs comme l'Afrique du Sud.

Histoire de faciliter nos exportations et de percer le marché britannique avec plus de poids et d'efficacité. Une remarque de bon sens, baptisée "Plan B" et adressée dans une lettre au ministre de l'Agriculture et de la Pêche, Michel Barnier. Les querelles de clocher entre les différentes régions viticoles françaises, voire au sein même des appellations, ont de quoi affaiblir notre force de frappe. Une recommandation laissée lettre morte mais qui devrait pourtant remettre l'église au milieu du village.

Source : Decanter.


Cordialement le Blad.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents

Liens