Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 08:28

"C'est souvent dans lanuit que s'ourdissent les mauvais coups contre la viticulture " a lancé, à sa sortie du Sénat, surle coup de 2 heures le 14 novembre dernier, le sénateur Roland Courteau.
Et d'expliquer, en colère : " A 3 ou 4 voix près, le Sénat vient de rejeter nos amendements vsant à supprimer toute augmentation sur la fiscalité du vin".
Au cours du long débat qui a précédé le vote, Roland Courteau n'a pas été tendre avec les eux ministres présents, Roselyne-Bachelot-Narquin (Santé), et Eric Woerth (Budget).
"La viticulture a plus besoin de mesures d'accompagnement pour sortir dela crise, que de ponction et de prélèvement ", a-t-il lancé, avant d'assener : "Augmenter la fiscalité, même de façon modéré, dans le contexte actuel, c'est soit avoir une méconnaissance totale dela situation, soit manifester une désinvolture coupable à l'égard d'un secteur aussi essentiel à l'économie et à l'emploi dans nos régions, et si porteur au niveau de notre balance commerciale." Les amendements Courteau étaient portés par plus de 20 sénatrices et sénateurs, dont l'Audois Marcel Rainaud etl'ancien ministre François Patriat.

Source : L'Indépendant.

Cordialement le Blad.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Catégories

Liens