Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

30 novembre 2007 5 30 /11 /novembre /2007 12:43
Pinot noir 2005, Herrenreben, d'Henri Schoeneheitz. Il a une robe rubis aux reflets grenat. Au nez, des parfums de kirsch et de vanille, de cuir. Souple et charnue, cette AOC Alsace est déconcertante sur les plats riches ou ne manquant pas de piquant. A quelques qouttes de Tabasco, elle tient tête, narguant les notes pimentées, aucquelles elle répond insolemment.
Servir chambré avec des gibiers à poil. Garde : 8 ans. 10€ départ.

Source : TV mag.

Cordialement le Blad.
Repost 0
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 12:15
Alors là bande de putes la morosité est vraiment partout. Les tristes se lancent à l'assaut, la bataille s'engage, sera-ce Austerlitz ou Waterloo? Et bien oui Focus, un pinot gris de 2005 de CLEMENT KLUR est un vin bio. Même au vin qu'ils s'attaquent. Voici ce qu'en dit Valérie Viallet Faust de TV mag: "au diable les conventions et tentons l'expérience d'un blanc moelleux d'Alsace qui aime les gibiers à plume alliés au sucr'-salé type cailles aux raisins. Garde 10 ans, pour 10€ départ cave.

Source : TV mag.

Cordialment votre Blad.
Repost 0
28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 12:08
Attention bande de putes voici un vin d'Espagne pour accompgner les gibiers:

On tombe sous le charme de ce très joli vin qui nous cpnsole de ne pas forcément pouvoir nous offrir le magnifique baron-de-richel 2001 de riscal, 78€. De sa robe d'un rouge obscur s'échappent des arômes fruités, basalmiques, des notes de chêne. La bouche chaleureuse, ronde, ample et discrètement boisée, aux tanins soyeux, se termine sur une finale persistante, toastée. Servir entre 16 et 18°C avec tous les gibiers. Garde 4-6 ans.

Source : TV Mag.

Cordialement votre Blad.
Repost 0
27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 12:09
Domaine-pieretti 2005, vielle-vigne, coteaux-du-corse. En 1989, Lina Venturi reprend à bras le corps, le vignoble paternel, dont seuls 3 hestares réchappent d'un incendie. Dix ans et 10 hectares plus tard, le domaine renaît de ses cendres et produit de grands vins. Pour preuve, ce coteaux-du-cap-corse très aromatique : fruits rouges, groseille, épices, légèrement poivré. Bouche vive mais généreuse, encore tanique, respecte les lois de l'équilibre. Servir à 17°C avec gibiers à poil. Garde : dans 4 ans, il sera souple et rond.

Source : TV Mag.
Repost 0
26 novembre 2007 1 26 /11 /novembre /2007 12:16
Domaine-de-la-tranquilité 2005,vin du pays d'Oc.

Bernard Magrez, propriétaire d'un trentaine de vignobles en France et dans le monde, a repris 30 hectares de vignes à Couffoulens, au confluent de l'Aude et du Lauquet, pour élaborer ce vin fort bien bâti, à la robe dense, couleur greant et reflets mauves. Un nez de fruits rouges, de la matière concentrée en bouche, laquelle, onctueuse et suave, se termine sur une finale persistante et une pointe de cassis. Servir à 18°c avec gibier en général, les mélanges salés-sucrés. Garde: 5-7 ans, prix 21€.

Pour plus de détailles voir TV Mag.

Source: TV Mag.
Repost 0
17 novembre 2007 6 17 /11 /novembre /2007 10:41
La France devrait produire cette année 47,1 millions d'hectolitres de vin, soit une baisse de 11% par rapport à la récolte 2006, selon le minstère de l'Agriculture. Ce fort recul s'explique par des facteurs climatiques différents selon les régions, parmi lesquels le froid, le stress hydrique et l'humidité qui favorise le mildiou (pourriture de la vigne). La récolte 2007 sera inférieure, selon les prévisions établies au 1er novembre, de 10% à la moyenne des cinq dernières années. Les faibles quantités seront compensées par la "qualité très souvent présente", précise le ministère.

Source: Les Echos.
Repost 0
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 13:02
Retour de mon antre lyonnaise voici quelques photos de mon périple:

DSC01575.JPGDSC01582.JPGDSC01586.JPGDSC01592.JPGDSC01593.JPGDSC01594.JPGDSC01597.JPGDSC01605.JPGDSC01607.JPGDSC01610.JPGDSC01613.JPGDSC01615.JPGDSC01618.JPGDSC01619.JPGDSC01620.JPGDSC01621.JPGDSC01649.JPGDSC01652.JPG
Repost 0
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 15:19
Et voilà le blog vient de de souffler sa première bougie. Un an de chime, de bitures et de trous noirs dans les différentes soirées organisées. Nous avons fait reculer les limtes de l'horriple, et lutter sur tous les fronts, à Lyon à Céret, à Béziers, à Narbonne et bientôt (un an tout de même) à Collioure. Cordialement votre Bladou adoré.
Repost 0
16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 09:13
Et vlan v'là le 100è article. 100è dédié à la chime bien sur.  Que dire sur cette coutume du sud si ce n'est qu'elle fait partie des moeurs du sud, comme le ricard.

La chime c'est un pretexte à la réunion d'amis autour d'un bon verre de vin, de bière .... C'est une sociabilité comme les associations ou les partis politique. On parle de tout et de rien, de la vie la mort, l'amour la haine....


Le polit-Buro met en avant aussi la filière qualité dans le ricard. Le jojo en parlera mieux que moi.


Je vous souhaite de bonnes soirée. Cordialement le Blad.
Repost 0
2 septembre 2007 7 02 /09 /septembre /2007 08:18

belmondo.jpg
Jean-Paul Belmondo
né le 9 avril 1933 à Neuilly-sur-Seine est un acteur français de cinema et de théatre.

Son père, Paul Belmondo, d'origine piémontaise par son père et sicilienne par sa mère, est un sculpteur réputé et sa mère artiste-peintre. Son frère, Alain , est directeur de théâtre et producteur de cinéma et sa sœur, Muriel, danseuse.

Quant à son fils, Paul, il est coureur automobile et possède une écurie de voitures de course.

Filmographie

Années 50

  • 1956 :
    • Molière court-métrage de Norbert Tildian : La Merluche
  • 1957 :
    • À pied, à cheval et en voiture de Maurice Delbez : Venin
    • Les copains du dimanche d'Henri Aisner : Trebois
  • 1958 :
    • Sois belle et tais-toi de Marc Allégret : Pierrot
    • Les Tricheurs de Marcel Carné : Lou
    • Un drôle de dimanche de Marc Allégret : Patrick
  • 1959 :
    • Mademoiselle ange de Geza Radvanyi : Michel Barrot
    • Charlotte et son jules court-métrage de Jean-Luc Godard : Jean (sorti en 1961)
    • A double tour de Claude Chabrol : Laszlo Kovacs

Années 60

  • 1960 :
    • A bout de souffle de Jean-Luc Godard : Michel Poiccard alias Laszlo Kovacs
    • Classe tous risques de Claude Sautet : Eric Stark
    • Moderato Cantabile de Peter Brook : Chauvin
    • La Française et l'amour (sketch - L'adultère) d'Henri Verneuil : Gilles
    • Les Distractions de Jacques Dupont : Paul Frapier
    • La Viaccia - (Le mauvais chemin) de Mauro Bolognini : Amerigo
    • La Ciociara - (La paysanne aux pieds nus) de Vittorio de Sica : Michele de Libero
  • 1961 :
    • La Novice d'Alberto Lattuada : Giuliano Verdi
    • Léon Morin, prêtre de Jean-Pierre Melville : Léon Morin
    • Une femme est une femme de Jean-Luc Godard : Alfred Lubitsch
    • Les Amours célèbres (sketch Lauzun) de Michel Boisrond : Lauzun
    • Riviera-Story de Wolfgang Becker
    • Un nommé La Rocca de Jean Becker : Roberto La Rocca
  • 1962 :
    • Cartouche de Philippe de Broca : Louis-Dominique Bourguignon, dit Cartouche
    • Un singe en hiver d'Henri Verneuil : Gabriel Fouquet
    • Un cœur gros comme ça documentaire de François Reichenbach : lui-même
  • 1963 :
    • Le Doulos de Jean-Pierre Melville : Silien
    • La mer à boire (Mare Matto) de Renato Castellani : Il Livornese
    • Peau de banane de Marcel Ophüls : Michel
    • Dragées au poivre de Jacques Baratier : Raymond
    • L'Aîné des Ferchaux de Jean-Pierre Melville : Michel Maudet
    • Le jour le plus court de Sergio Corbucci : Erede Siciliano
  • 1964 :
    • I Don Giovanni della Costa Azzura (Les Don Juan de la Côte d'Azur) (Paradis de femmes) de Vittorio Sala : lui-même (non crédité)
    • L'homme de Rio de Philippe de Broca : Adrien Dufourquet
    • Cent mille dollars au soleil d'Henri Verneuil : Rocco
    • Echappement libre de Jean Becker : David Ladislas
    • La Chasse à l'homme d'Edouard Molinaro : Fernand
    • Week-end à Zuydcoote d'Henri Verneuil : Julien Maillat
  • 1965 :
    • Jean-Paul Belmondo (court-métrage documentaire) de Claude Lelouch : Francis
    • Par un beau matin d'été de Jacques Deray
    • Pierrot le fou de Jean-Luc Godard : Ferdinand Griffon, dit "Pierrot"
    • Les Tribulations d'un Chinois en Chine de Philippe de Broca : Arthur Lempereur
  • 1966 :
    • Tendre voyou de Jean Becker : Tony Maréchal
    • La Bande à Bebel court-métrage documentaire de Charles Gérard : lui-même
    • Paris brûle-t-il? de René Clément : Pierrelot - Yvon Morandat
    • Le Démoniaque de René Gainville : lui-même (non crédité)
  • 1967 :
    • Casino Royale (sketch) de John Huston : le légionnaire français
    • Le Voleur de Louis Malle : Georges Randal
  • 1968 :
    • Ho ! de Robert Enrico : François Holin, dit "Ho"
  • 1969 :
    • Le Cerveau de Gérard Oury : Arthur Lespinasse
    • La Sirène du Mississippi de François Truffaut : Louis Mahé
    • Dieu a choisi Paris documentaire de Gilbert Prouteau et Artuys : lui-même
    • Un homme qui me plaît de Claude Lelouch : Henri

Années 70

  • 1970 : Borsalino de Jacques Deray : François Capella
  • 1971 :
    • Les Mariés de l'an II de Jean-Paul Rappeneau : Nicolas Philibert
    • Le Casse d'Henri Verneuil : Azad
  • 1972 :
    • Docteur Popaul de Claude Chabrol : le docteur Paul Simay
    • La Scoumoune de José Giovanni : Roberto Borgo
  • 1973 :
    • L'Héritier de Philippe Labro : Bart Cordell
    • Le Magnifique de Philippe de Broca : Bob Saint-Clar / François Merlin
  • 1974 :
    • Stavisky... (L'empire d'Alexandre) d'Alain Resnais : Serge Alexandre Stavisky
    • T'es fou Marcel... court-métrage de Jean Rochefort : lui-même
  • 1975 :
    • Peur sur la ville d'Henri Verneuil : le commissaire Jean Letellier
    • L'Incorrigible de Philippe de Broca : Victor Vauthier
  • 1976 :
    • L'Alpagueur de Philippe Labro : Roger Pilard, dit "L'Alpagueur"
    • Le Corps de mon ennemi d'Henri Verneuil : François Leclercq
  • 1977 :
    • L'Animal de Claude Zidi : Mike Gaucher et Bruno Ferrari
  • 1979 :
    • Flic ou voyou de Georges Lautner : "Antonio Cerruti", alias le commissaire Stanislas Borrowitz

Années 80

  • 1980 : Le Guignolo de Georges Lautner : Alexandre Dupré
  • 1981 : Le Professionnel de Georges Lautner : Josselin Beaumont dit "Joss"
  • 1982 : L'As des as de Gérard Oury : Jo Cavalier
  • 1983 : Le Marginal de Jacques Deray : le commissaire Philippe Jordan
  • 1984 : Les Morfalous d'Henri Verneuil : le sergent Pierre Augagneur
  • 1984 : Joyeuses Pâques de Georges Lautner : Stéphane Margelle
  • 1985 : Hold-up d'Alexandre Arcady : Grimm
  • 1986 : Les pros documentaire de Florence Moncorgé-Gabin : lui-même
  • 1987 : Le Solitaire de Jacques Deray : le commissaire Stan Jalard
  • 1988 : Itinéraire d'un enfant gâté de Claude Lelouch : Sam Lion

Années 90 - 00

  • 1992 : L'Inconnu dans la maison de Georges Lautner : Jacques Loursat
  • 1995 : Les Cent et une nuits de Simon Cinéma d'Agnès Varda : Professeur Bébel
  • 1995 : Les Misérables de Claude Lelouch : Henri Fortin / Jean Valjean
  • 1996 : Désiré de Bernard Murat : Désiré
  • 1998 : Une chance sur deux de Patrice Leconte : Léo Brassac
  • 1999 : Peut-être de Cédric Klapisch : Ako
  • 2000 : Les Acteurs de Bertrand Blier : Jean-Paul Belmondo
  • 2000 : Amazone de Philippe de Broca : Edouard
Repost 0

Articles Récents

Liens