Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 09:27

Comme toute civilisation, les orks ont développé des croyances et des superstitions. Des nuances, des différences, sont apparus avec le temps. Chaque tribu, ou empire ont créé une "Kulture" unique, sur un fonds commun.

 

Pour les Frankyens, c'est une tribu Bloodaxe qui est aux commandes de "l'Empire" créé à la fin du 41e millénaire.  Au point de vue religieux, le fait marquant qui distingue ces orks des autres, est la fusion en une entité unique de Gork et Mork nommé Gorkamorka. Personne ne sait exactement à quel moment cette "union" se réalisa. Ce sont les Frankyens, tribu Blood Axe, qui furent les premiers à avoir cette repésentation, et répandirent son culte.

 

Ce dieu unique s'incarna dans l'ours, qui devint un animal sacré pour les Frankyens. Mais l'ours local est une espèce à part entière d'une violence inouie. Malgrè tout il est formellement interdit de le tuer. Il est le symbole de Gorkamorka, la violence, la force, la guerre. Ce dieu unique symbolise à la fois la guerre et la mort. Des temples sont dédiés à son culte. Des boys-prêtres, assisté de grots, officient dans ces lieux de culte. Plusieurs lieux, sur leur planète d'origine, sont sacré. D'abord le quartier de la Mecke, à Parys. Un immense temple, le plus grand de tous, est considéré comme le saint des saints, avec une statue de 15 mètres de haut, chryséléphantine, de Gorkamorka. Les orks en signe de respect tournent autour du temple une fois par an. Ils viennent en pélerinage. Tout Frankyen se doit, au moins une fois dans vie, de venir à la Mecke. Le deuxième est une source d'eau, où un totem a été érigé en l'honneur de Gorkamorka, il y a bien longtemps. C'est le lieu de culte le plus ancien connu à ce jour. Des kilos d'or sont déposé aux pieds du Totem. Les dons se font avec de l'or car l'or brille comme le soleil et c'est top "Kool".

 

Le sufysme est un mouvement religieux apparu au début du siècle, du calendrier humain, est une doctrine esotérique s'inspirant des dogmes religieux premiers du culte Gorkamorka.

 

-Lourdez' : petite ville frankyen proche de Toulouz', dans les piémonts Pyrénéyn'. Ville connu pour sa source miraculeuse. Elle soignerait les blessures rapidement. Selon la légende Gorkamorka serait apparut à Bénah, jeune ork, un peu bébète selon les rumeurs, mais s'il a un corps charnel ordinaire, selon les critères orks, il a un charme et une grandeur d'âme qui dépasse ses congénères. Ces apparitions ce seraient produit en l'an de grace 858M41 du calendrier humain. 18 fois Gorkamorka serait apparu à Bénah. La 9eme fois, suivant les instructions du dieu, Bénah aurait trouvé la source, qui fit la réputation de Lourdez'. On y a construit un grand temple en l'honneur de Gorkamorka.

 

-Hypogée:  désigne  une tombe souterraine  par opposition aux tombes aériennes comme les mastabas. Les frankyens ont découvert sur Eguptos ce genre de tombes, notamment dans une vallée qu'ils nomment Vallée des Roys.

-Turbe : tombeau, syn. de hypogée.

 

 

Voici un bref apperçu de la culture frankyenne.

 

 

Repost 0
Published by Blad - dans Ork
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 12:27
A l'an de grace 993 du 41e millénaire, Azgrud prit la tête d'un commando. Epauler d'une bande alliée, les Sils, et de guerriers Khorne, attaquèrent un des mondes d'UPSS, monde capitale du système. Les orks attérirent sur un continent qu'ils dénnoment Ukrania. Ils réussirent à exterminer les forces de la garde impériale, soutenu par Ultramarines.


Cordialement le Blad.
Repost 0
Published by Blad - dans Ork
commenter cet article
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 12:32
Les orks de la Frankye, n'ayant eu vent que de rumeurs à leur sujet, se voient attaquer trois fois en l'espace de quelques semaines, par l'espace la plus prédatrice de la galaxie, les tyranides.

Le premier raid eut lieu sur le continent central de Persyos (nom ork de la planète), au début de la première année du 42e millénaire. Ce continent à la végétation luxuriante ( a rapprocher de la forêt amazonienne) fut le théatre du premier contact avec cette race. Le boss charger de surveiller ce "Koin" de la planète, Julius Tréber, fut promptement massacré avec sa bande. Les témoignages receuillient, par les autres bandes, parlent d'un seul vaisseau stationnant en orbite basse. "Des tas de boules furent lancées sur la planète." Mais, oh surprise, ce ne fut qu'un raid en bon et du forme. Des patrouilles furent lancé sur ce continent pour trouver des survivants. Au final seuls quelques cadavres furent trouver. Un gars tyranide et un seul gretchin. Le corps fut envoyer à Parys pour y être étudié.

Un deuxième assaut eut lieu sur la planète Hadès. Cette fois-ci les défenses planétaires furent plus efficaces. L'assaut fut repoussé. Contrairement au premier raid, beaucoup de cadavre tyranides fut récupéré et envoyé chez les "scyentyfyks" pour y être étudié. De plus les mêmes témoignages que sur Persyos furent enregistrés. A savoir un vaisseau en orbite basse lançant "des boules" suivit rapidement par l'assaut tyranide.

Enfin la dernière attaque en date, met en proie, toujours, les orks et les tyranides. Mais sur un monde du système principal de leur empire, Hote. La planète glaciaire fut le théatre de terribles combats, mais une nouvelle fois les monstres furent vaincut grâce au courage et à la vaillance du seigneur de guerre Art le Mégakruell. Tous les témoignages convergent , un seul vaisseau en orbite basse, envoie des "boules", et l'attaque peut commencer.

Ce dernier raid, met en avant la fragilité de son empire. Un conseil spécial fut créé. Ce dernier travaille à mettre en avant les défenses, planétaires, mais aussi interplanétaire. Une chose est sur pour les Art et les dirigeants frankyens, plus ils en sauront sur cette menace, mieux ce sera.

Cordialement le Blad.
Repost 0
Published by Blad - dans Ork
commenter cet article
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 15:02

Le système Françie est le dernier bastion humain à resister contre les assauts conjugué du Chaos et des peaux vertes en 999M40000. En effet l'Empire a perdu trois systèmes, un est tombé aux mains des orks et deux sont voués à Nurgle.

Le système Françie se divise en trois planètes. Deux planètes agricoles et un monde industriel. Les deux mondes agricoles font penser au Middle west, avec de vastes champs de blé, de maïs et autres plantes agricoles. Des fermes parsèment ces mondes, reliés par quelques chemins tortueux. L'un de ces mondes fut l'objet d'une attaque lors de la waagh ! dite de Art en 998-999 M40. Le continent Amérikkka fut dévasté par l'assaut. Grâce au Saint Empereur la waagh prit fin. On compte 2 à 3 millions d'individus vivant sur chacune des deux planètes.

Sur la planète principale, se situe le gouvernement central du système. C'est un monde industriel, pollué, où un halo de pollution subsiste en permanence. La planète compte 10 milliards d'individus. Souvent des ouvriers anonymes et abrutis par le travail. Sont construis, des machines agricoles, des angrais, mais aussi des armes, des armures et des munitions, pour les défenses planétaires, la garde et la garnison des Ultramarines.

Personne ne sait exactement comment et pourquoi ces Space Marines se trouvent si loin de leur domaine. Seul le gouverneur et Marneus Augustus Calgar, primarque des Ultramarines.

Le système Françie est un sytème calme et loyal envers l'Empire. Lors des différentes guerres, notamment les Croisades Noires, les différents gouverneurs ont envoyé des milliers de soldats combattre les Hérétiques.
Les gouverneurs sont pris dans la même famille depuis 700 ans. En effet lors de la redécouverte de ces mondes, aucune unité existait. Les armées du Saint Empereur réunit tous les peuples sous une même autorité. La famille de Mérhauvé. C'est la famille aristocratique qui sorti vainqueur des différentes luttes de pouvoir. Dès lors il fut de bon ton de choisir un roi, c'est ainsi que l'on nomme la fonction de gouverneur, parmi cette famille. Ce pouvait être un fils, un oncle, un neveu, un cousin... Puis des difficultés économiques survient, destabilisant la famille régnante. Elle fut remplacé par une autre celle des Kharol. Le même système de succession resta. Puis un ancêtre du gouverneur/roi actuel acquis le pouvoir, ce fut Hugues. Il imposa son fils, qui lui même imposa le sien, jusqu'à ce que les nobles locaux acceptent cette succession de père en fils. Il venait de mettre en place le principe de la primogéniture mâle.

 

Plusieurs rois se succédèrent, jusqu'à l'actuel Louis XIV. Ce dernier fit construire un palais dans les airs, au dessus du nuage de pollution. Son palais pris de le nom de Château de Versailles, car en plus des fastes déployés il sert aussi de garnison aux Ultramarines. Il doit son nom à une montagne sacrée situé non loin : le mont Versailles.

 

 

Cordialement le Blad.

Repost 0
Published by Blad - dans Ork
commenter cet article
7 février 2009 6 07 /02 /février /2009 10:34

Renseignements glanés par les orks sur les autres races et armées:

-Eldar : il existe un relant de racisme, car une bonne partie des frankyens, notamment les Goff, pensent que ce sont des homosexuels notoires, comme les Taus, en effet ils ne combattent pas au corps à corps. Une hérésie pour eux. Quoi qu'il en soit, les Frankyens connaissent leur existence, au cours de leur histoire ils se sont souvent battu contre eux. Ils savent que la plupart d'entre eux vivent dans des vaisseaux mondes. Ils luttent pour l'essentiel contre les Eldars d'Ulthwé. Ils ont lutté contre leurs vaisseaux spatiaux, mais aussi contre leurs guerriers, leurs psykers, leurs marcheurs, ainsi que tous leurs véhicules de même ils ont entreperçue un avatar. Ils savent qu'un évènement important a détruit leur empire, qu'il existe une bibliothèque immense caché dans le warp, qu'ils connaissent aussi. Ils savent également qu'ils sont très fort avec le warp et la magie. Enfin, bien qu'ils n'en aient jamais rencontré, ils connaissent l'existence des eldars noirs.

-Eldar noir : les frankyens connaissent très peu de choses sur eux. Tout ce qu'ils savent c'est qu'ils habitent une planète chaché dans le warp.

-Humain : ils luttent le plus souvent contre eux. Ils savent beaucoup de choses. Ils connaissent les différentes factions de l'armée humaine. Les Space Marines, ils combattent les Ultramarines, la Garde Impériale, ils lui fauchent pas mal de véhicules, l'Inquisition, ils ont affrontés les Soeurs de Bataille ainsi que les Chasseurs de démons. Ils savent que les Space Marines se divisent en divers armées ainsi que la Garde, même s'ils ne connaissent pas leur nom. Ils ont affronté tous les guerriers possible et innimaginable que l'Empire peut faire, ainsi que tous les véhicules. Les Scyentifiks étudient les corps et les véhicules récupérés sur le champs de bataille ou tout simplement volé.

-Nécron : Ils ne les connaissent pas en tant que tel. Les Bizarboys les appels les morts vivants. Ils les ont affronté sur Eguptos, où les frankyens ont trouvé d'immenses batisses et artéfacts, ramené à Parys pour y être "étudyé".  Un seul corps, de guerrier, a pu être récupérer pour être étudié.

-Tau : grâce à la construction d'un portail warp (aussi bizarre que cela puisse paraître, ils ont construit un portail warp) les orks sortent de la faille de Damoclès et attaquent souvent l'empire Tau. Ils savent qu'ils tirent très bien, mais au contact ils sont nul. Les goffs ont le même avis sur eux que sur les eldars. Malgrè moult défaites, ils ont pu récupérer quelques armes, armure et une dizaine de corps, pour être étudié.

 

- Kaos : les frankyens connaissent évidemment le kaos. Ils sont alliés aux nurgles, et ont combattu près de l'oeil de la terreur. Quelques armures et armes, ont été récupéré. Un artéfact kaos fait partie de la collection "nationale" frankyenne.


-Tyrannide : les frankyens ont été attaqué 3 fois. Trois raids meurtriers. Le premier vit une cuisante défaite de l'Empyre. Le second, ainsi que le troisième,  vit la victoire des verts. Elles permirent de récupérer pas mal de corps et sont étudié à Parys. 

 

 

Repost 0
Published by Blad - dans Ork
commenter cet article
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 09:12
La présence frankyenne, ne fait plus aucun doute. Les différents accrochages entre Ultramarines, de Françie, et les orks, ont montré que ces derniers provenaient de Frankye. Les cadavres récupérés portaient l'insigne des frankyens, un drapeau bleu, blanc et rouge un glyphe sur le blanc représentant un ours, animal sacré des peaux vertes. Il semblerait que les frankyens aient "signé" un accord pour aider Nazsreg à fuir. Les recherches, limitées, pour trouver le Space Hulk frankyen, n'ont rien donné. La question en suspend est pourquoi, les frankyens n'ont pas aidé Nazdreg directement en le prenant dans leur vaisseau? Plusieurs hypothèses ont été mis en avant. La plus sérieuse veut ques les frankyens se méfiaient trop de Nazdreg. Les quelques



victoires des peaux vertes n'ont pu vraiment aider le Big Boss ork. Il réussit neanmoins à s'enfuir. Les frankyens ont pris eux aussi la fuite. Certains observateurs les ont vu s'enfuir dans le Warp, bien que ces observations soit mis en doute.



Cordialement le Blad.
Repost 0
Published by Blad - dans Ork
commenter cet article
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 08:01

La 2nde waagh frankyenne prend fin rapidement. En 999, les orks se replient dans leur domaine aggrandit. Seule la Françie résiste. Une alliance s'est nouée entre les Nurgle et les orks. Les françiens, ont trouvé la preuve formelle de ce fait. Un raid sur une des planètes UPSS, permis de récupérer une copie de ce traité.

En 999, Abaddon le Fléau lance sa Treizieme croisade noire. Les Nurgle participent, évidemment à cette campagne, ainsi que les frankyens. La "Kroysade Verte" fait partie des hauts fait d'arme de la Frankye. Ils furent opposés aux gardes du Catachan. Une bataille rangée vit la victoire des orks. La bataille se nomme Vagram. Sinon les orks furent constamment harcelé. Cette tactique empoisonna énormément les frankyens. Constamment sur la défensive, ils essaillèrent de provoquer uen bataille pour mettre fin au harcèlement. Les pertes furent grande, mais contrairement à Armaggeddon ce ne fut pas une grande campagne.

Une fois la campagne terminée, quelques bandes d'orks restèrent sur la planète de la croisade. Une ville en l'honneur de la victoire de Vagram, est fondé.

En deux années de guerre intense, les orks perdirent près de 2 millions de boyz, sur les 3 millions que comptait la waagh d'Armaggeddon.

En cette fin d'année et de millénaire, les Frankyens pensent leurs blessures. Ils reforment leurs effectifs. Dans la crainte d'une attaque humaine, ils développent leur système défensif. Des stations orbitales de défense, sont en construction.

Cordialement le Blad.

Repost 0
Published by Blad - dans Ork
commenter cet article
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 09:52

Après Armaggedon, les Soeurs de Bataille d'Hadès lancèrent une croisade pour mettre fin à la menace frankyenne. Elles attaquèrent la planète principale. La campagne dura quelques mios et fut catastrophique pour l'Empire. Les orks réussirent à repousser l'attaque humaine aux prix de lourde pertes. Après la défaite de Vaterlo, où ils furent écrasé par les 'femelles" humaines, qui avait à leur tête la chanoinesse supérieure Joséphine, Art le Mégakruel crut que tout était "foutu". Mais le sort en allé décider autrement. Il réunit ses dernières forces et se "planka". Il laissa croire que la route de la capitale était ouverte et décréta Parys ville ouverte. Les humaines sûre d'elles s'approchèrent de la ville. Une fois passée, Art ordonna l'attaque. Les Soeurs furent pris à revers. Totalement surpris par cette attaque, elles furent vaincut. Vaincut mais pas écrasé. Elles se replièrent en bon ordre. La campagne dura trois mois de plus. Comprenant qu'il n'arriverait pas à les vaincre définitivement lors d'une bataille rangée, Art décida de les harceller. Il envoya des  milliers de commandos les harceler, ainsi que des Snake Bites. Dans l'espace si elles avaient pu attérir, lavant l'affront des Kourlandes, les frankyens harcelèrent la flotte humaine.
Les orks perdirent beaucoup d'entre eux, mais cela n'avait aucune importance pour les hauts stratèges orks. Le but étant de les mettre sur la brèche constamment, ils voulaient ne leur laisser aucun répit, tant sur la planète que dans l'espace. Les aides, en matériels et en Soeurs furent de plus en plus difficile, bien que les liaisons ne furent jamais interrompu. Finalement elles durent se replier. L'aide impérial ne venant pas. Les orks lancèrent une nouvelle waagh. La planète Hadès fut submergé par l'attaque. Deux autres systèmes impériaux furent envahit. L'attaque fut stopper. Les systèmes Françie, et UPSS, stoppèrent rapidement l'attaque. L'aide fut apporté uniquement à Francie. Car l'UPSS fut reconnu hérétique par les autorités ilmpériales. Une seule planète fut conquit par les orks. Mais en Françie ils eurent plus de chance. Ce qui constituait un second front devint le principal théatre des opérations. En UPSS, on est arrivé à une guerre de tranchés sur la deuxième planète. Cette waagh ne dura que quelques semaines. Si la situation évoluait en faveur des orks rien ne bougeait en UPSS.

Mais très rapidement une maladie se répandit dans les rangs humains ainsi que dans les rangs orks. N'ayant plus assez de boyz pour combattre les orks durent se replier. Ils avaient aggrandit leur domaine, de trois autres systèmes solaires. Celui d'Hadès, mais aussi de deux autres en dehors de l'Empire. Eguptos, composé d'une seule planète, n'est qu'un immense désert avec un lac salé de grande taille. Un fleuve s'étendant sur plus de trois milles kilomètres alimente ce lac. De mystèrieuses constructions jalonnent le fleuve. L'autre système solaire est aussi composée d'une seule planète, les orks l'ont nommé Tansilvanya. C'est une planète composée de moyennes montagnes où il fait humide et sombre.

L'UPSS, fut envahit par une armée du chaos, les nurgles. Ces derniers s'allièrent à Art le Mégakruell' et aggrandirent leur domaine en attaquant un système solaire appartenant aux gardes du Catachan. Seul Françie résiste aux assauts orks et nurgle.

Une planète fut découvert par les orks et presque au même moment par les humains. Chacun essayant de s'en emparer. La guerre s'est déporté dans cette zone.


Cordialement le Blad.

Repost 0
Published by Blad - dans Ork
commenter cet article
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 09:24
En 987, Art le Mégakruell', prit la la suite de Mikose le sulfureu'. Il multiplia les raids sur l'Empire. Il développa l'industrie et l'artisanat ork. Les routes se multiplièrent et sous son impulsion "l'économie" frankyenne se développa aussi. Les monuments se multiplièrent dans les grandes villes de l'Empyre.

Une cité, portant son nom (Artograd), fut créé sur Hot, planète glaciaire du système frankyen. Seule ville d'envergure, elle est la capitale de ce monde. Le reste n'étant constitué que de tribus orkes, migrants suivant les troupeaux de monstres servant de base alimentaire. A titre de comparaison, ces tribus ressemblent aux mongols de Gengis khan. Elles sont très bien organisées, par un système d'alliances, qui est sous l'autorité d'un boss, Genjis (vous noterez ma grande imagination) le Grand. Ce dernier est sous l'autorité du Big Boss du système solaire. Ces orks ne semblent pas intéressés par la conquète spatiale. Ils dominent cette planète et semble s'en contenter.


Dans les annales orkes, il est dit qu'un grand prophète doit les mener à la victoire finale. Ce prophète est arrivé en 995M41, soit 8 après Art leMégakruell'. Gazguhll, entendit parlé de ces orks se situant à la limite de l'Empire et qui ne cessent d'attaquer les "zom". Il décida d'intervenir pour voir de plus près. Les bizarboz frankyens, perçurent l'arrivée de ce grand Big Boss. Art comprit, en fin politique, que cet ork, quelque soit son importance, pouvait lui être profitable. En 995M41, Ghazhull, sorti du warp à proximité de la planète Frankye. Lui et une bande de 1 000 nobz déscendirent sur la planète, et demandèrent audience au Big Boss Art. Lui aussi était un fin politique, avant de faire quoi que ce soit il voulait "tester" ce "roy". Une réunion au sommet eut lieu à Parys. Les deux orks ont été très satisfait de cet entretien. Ghazghull a trouvé un nouvel allié et  Art a, lui aussi, trouvé allié et de poids. C'est le plus grand ork de tous les temps avec qui il s'est allié. Mais, et surtout, il put renforcer les liens entre lui et ses boyz car il présenta Traka, comme étant ce prophète, et être allié avec lui c'est  "top kool". Ce traité connu des fankyens et de Ghazguhll seuls, fut le premier traité "international" (si on peut appellé ça comme ça) que signèrent les frankyens. Cette alliance est connu sous le nom de "trayté de Parys". L'Empire ne sait quasiement rien de cette alliance. Les frankyens ont bien parlé d'un prophète, d'une alliance, mais pas plus. Le secret est bien gardé.

Les effets de cette union se fit sentir en 998 lorsque la Bête attaqua pour la seconde fois Armaggedon. Les Frankyens lancèrent leur première waagh sur cette planète. S'il ne faisait plus aucun doute d'une alliance quelconque avec ce démon, trop occupé à se défendre, les autorités impériales, mirent de côté toute investigation pour en savoir plus.

Les frankyens luttèrent contre des Ultramarines et des Soeurs de Bataille. Ils remportèrent moult batailles, mais ce ne fut pas suffisant et durent se replier dans leur domaine. Plusieurs batailles restèrent célèbres (pour les frankyens) même si elles n'ont pas été de grandes envergure. On peut citer : Maryingho, Osterlytz, Yéna, Frydland, Moscowa. Ces victoires, dont le nom a été orkoisé, à donné naissance à des villes tout autour de Parys portant le nom de chacune de ces victoires.


Cordialement le Blad.
Repost 0
Published by Blad - dans Ork
commenter cet article
28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 08:08

Au cours du 9e siècle du 41e millénaire, les frankyens développèrent une flotte spatiale aussi bien en nombre qu'en "qualité", au sens ork du terme. Le vaisseau amiral, un space hulk volé dans le warp, fut remis à neuf, peint en blanc, et leurs "artistes" ont dessinés une mâchoire de requin et le baptisèrent Rekyn. Il est très bien entretenu, ce qui étonne les observateurs impériaux. D'après les rapports des Soeurs de Bataille, l'amiral de la flotte, spatiale et maritime, est un ork des Blood Axe se nommant Yamamotho. Il prit ses fonctions en 888 et lors de la 13e croisade noire il était toujours en place. Quant au reste de la flotte, le nombre semble l'emporter sur tout sens tactique. La plupart des vaisseaux sont mal entretenus, et quelques vaisseaux sont de véritables épaves.

La proportion de cette flotte devint préoccupante. Les autorités impériales décidèrent d'attaquer les orks. Une flotte fut réunit sous l'autorité de la soeur supérieure Joséphine. Cette flotte est composée essentiellement de vaisseaux de la garde impériale. L'autre partie est composé de vaisseaux de chasseur de démons. Le vaisseau amiral appartient aux Soeurs de Bataille.





L'assaut est décidé en 898. En 899 une fois la flotte réunit, l'attaque est lancée. La flotte impériale sort du warp trop tôt. Une ceinture d'astéroïdes, enserre le système frankyen. Les orks dénomment cet endroit les Kourlandes (astéroïdes dans le dialecte frankyen). Les impériaux apprennent à leur dépend que les plus gros astéroïdes sont occupé par les orks. Ils les ont transformés en véritable forteresses. Leur nombre n'a put être déterminé avec exactitude. Ces bases, lourdement équipé et parfaitement protégé, préviennent leurs supérieurs de l'attaque. Attaque mal préparée tant l'humanité est sûr de vaincre. S'ils représentent une menace, les orks n'ont pas encore lancé de waagh. Cette erreur va leur coûter chère. En effet ces bases, constituant la première défense du système, infligent de lourdes pertes aux vaisseaux impériaux. Des milliers de chasseurs orks sortent de partout. La flotte humaine résiste.

















Trois vaisseaux, sur les 35 que comptait la flotte, sont totalement hors d'usage et cinq autres sont grièvement endommagés. Tous les autres sont touché, mais tiennent face au nombre. Beaucoup de chasseurs humains sont détruit. Le coup de grâce intervient lorsque la flotte intervient, au bout d'une heure.

Toute la flotte ork intervient, Yamamotho, commande lui-même la flotte. Les 150 vaisseaux attaquent la flotte affaiblie. Des milliers de chasseurs orks supplés la flotte. La bataille dure deux heures, 17 vaisseaux orks furent détruit ainsi que des centaines de chasseurs. Mais la flotte humaine plia sous le nombre et du s'enfuir, officiellement elle se replia.

C'est une grande victoire orke sur l'Empire, la première. Les "annales" orkes, la nommèrent la "Gross' Batayl", ou "Batayl' dé Kourlande","bataylle Kass' tou". La propagande frankyenne s'empara de cette victoire et en fit ses choux gras. Elle prit un tour religieux en prétendant que c'était grâce à Gorkamorka qu'ils avaient gagné. Les frankyens ont une grande destinée.

"L'empyre frankyen" fut créé à cette occasion.


Cordialement le Blad.

Repost 0
Published by Blad - dans Ork
commenter cet article

Articles Récents

Liens