Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 13:46
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 11:43
Gauchistes !!!
Repost 0
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 10:59

En 2008 Leucate Renouveau s'engage à la «Création d'une Maison de la Nature à l'entrée de la falaise, dans les anciens locaux TDF (information, vente de produits locaux, petite restauration), et aménagement de parkings.»

Janvier 2012, le maire annonce que «Le point d'accueil de la falaise sera inauguré dès avril. Il intégrera un restaurant gastronomique ainsi qu'un espace de sensibilisation à notre environnement.»

La petite restauration est donc remplacée par une structure que VISE les «étoiles» et un horodateur. Parking «oblige» ??


Le point d'accueil ou Maison de la Nature, leitmotiv initial, passe aux oubliettes.

Seul vestige, un espace bunker obscur avec grillages et sans vitres caché sous le restaurant. Sera-t-il encore nécessaire de faire appel aux privés pour colmater ce «trou».

Plus de promesses depuis. En 2013 et 2014 la poussière s'accumule toujours dans les locaux.

Plus loin, vers l'exception ?

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 05:20

En vue de la saison estivale 2014 dans notre commune balnéaire, il semblait évident et habituel, que nos jeunes fassent acte de candidature pour occuper des emplois saisonniers et puissent participer ainsi au financement de leurs études futures.

Le processus était bien connu, avec dépose du CV et d'une lettre de motivation à la mairie au printemps 2014. Le Maire, ou son factotum, renvoyait alors une réponse "de principe" consistant à dire que " le chef du service intéressé vous contactera si nécessaire" ?

Bon, dont acte, patience !

Fin juin, 2014, pas de contact de la mairie si bien que les autres tentatives pour trouver un emploi saisonnier seront déposées trop tard.

Léger sentiment de s'être fait "avoir".

Durant l'été, au fil des jours, beaucoup de travailleurs saisonniers ont été aperçus, certains ont répondus à nos questions et n'étaient pas résidents de Leucate.

Ce n'est, bien sûr, pas cela que nous dénonçons, c'est malheureusement beaucoup plus simple !

Si les candidatures de nos enfants n'étaient pas retenues, la moindre des choses aurait été de nous le signaler début juin, afin de nous permettre de nous retourner.

- See more at: http://leucatepourtous.blogspot.fr/#sthash.O9aovckR.dpuf

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 09:14
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 16:20

7 heures. Bord de mer. Pieds dans l'eau. Soleil levant. Canigou et Pyrénées bleutés. Mer étale : le bonheur.

Surgit alors un molosse agité, non tenu en laisse, qui vient renifler nos mollets puis négligemment laisse choir sa crotte que le maître ne daigne pas ramasser. Et la mer efface sur le sable la fiente du clébard etc. Prévert n'en aurait pas fait une chanson.

Plonger dans l'eau dépeuplée à cette heure. Plaisir de l'instant. Quand, fonçant droit sur nous, innocents baigneurs, à deux trois mètres du rivage, arrive un bateau traînant ses lignes, goguenard. Juste le temps d'éviter les ancets*. Un pêcheur, debout sur la grève, obligé de rembobiner le fil de sa canne, invective en vain les navigateurs. Il a une explication marseillaiseà cette flagrante illégalité : « Ils "arrosent" la capitainerie de bouteilles de pastis. »

Un peu plus loin un grand blond ôtera, non seulement sa chaussure noire mais aussi tout vêtement et exhibera, avant d'entrer dans l'eau des fesses rabougries rejointes par le cul nul de sa compagne... Le camp de nudistes est à 10 minutes.

Été 2014. En bord de mer sur la plage de Leucate-plage.
Choses vues.

* Ancets = hameçons (occitan leucatois)

Source : www.leucatepourtous.blogspot.fr

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 14:00
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 08:07
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 09:14
Satire.
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 08:58

En 2012, Marine Le Pen s'est vue privée de son permis de conduire, selon Le Canard enchaîné de ce mercredi. Selon l'hebdomadaire satirique, celle qui milite pour la suppression des radars routiers a perdu tous ses points après diverses infractions, notamment des excès de vitesse.

Si la présidente du Front national ne conteste pas le fait de ne plus avoir de permis de conduire, elle en explique les raisons: «En réalité, ces infractions n'ont pas été commises par moi. Profitant des services d'un CHAUFFEUR tout en utilisant ma voiture personnelle, j'ai subi la perte de ces points parce que je n'avais pas souhaité dénoncer l'auteur des infractions», explique-t-elle au Figaro.

Pourquoi n'avait-elle pas enregistré le véhicule au nom du Front national? «En effet, je n'ai pas eu ce réflexe-là qui, semble-t-il, est assez répandu aujourd'hui. Je dois être une des seules politiques roulant dans ma voiture personnelle avec mon chauffeur!» Elle promet, enfin, que ceux qui souhaiteraient fouiller dans les fichiers des infractions concernées, n'y «trouveront jamais sa tête».

Imbroglio autour du règlement des frais d'avocats

En janvier 2013, Marine Le Pen a engagé une procédure judiciaire, toujours en cours aujourd'hui, pour contester l'annulation de son permis. La patronne du parti frontiste a alors eu recours au cabinet parisien Dufour et Associés. Lequel, selon Le Canard, n'a jamais été payé pour le travail accompli. Et aurait en conséquence saisi le bâtonnier du barreau de Paris, Pierre-Olivier Sur, pour réclamer 3.000 euros d'honoraires.

Marine Le Pen assure quant à elle avoir elle-même saisi le bâtonnier, soulignant que la société d'avocats aurait connu des problèmes internes. «Ils se sont séparés dans des conditions vives et comme je ne savais plus à qui je devais adresser mon règlement de 3.000 euros, je me suis tournée vers le bâtonnier, sans contester cette somme, mais en lui demandant simplement à qui je devais adresser mon règlement» assure-t-elle.

Selon l'élue, le bâtonnier Pierre-Olivier Sur a formulé une «décision de taxation d'honoraires» lui précisant qu'elle devait adresser le paiement dû à la société d'avocats qui existait au moment de l'ouverture du dossier. «Je vais donc pouvoir adresser à qui de droit le règlement en question», conclut la présidente du FN dans un communiqué diffusé dans la matinée.

Source :

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article

Articles Récents

Liens