Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

28 août 2017 1 28 /08 /août /2017 05:23

La production devrait chuter de 18% à cause des aléas climatiques. Les volumes seront inférieurs de moitié dans le Bordelais et le Jura.

Les vendanges, qui ont commencé avec deux, voire trois semaines d'avance, vont connaître cette année un plus bas historique.

« La France n'a pas connu d'aussi petites vendanges depuis 1945 », a expliqué ce vendredi Jérôme Despey, le président du conseil spécialisé dans le vin de FranceAgrimer. Les dix jours de gel du mois d'avril et la sécheresse quasi générale se sont conjugués pour peser sur les volumes.

Le ministère de l'Agriculture prévoit une récolte de 37,2 millions d'hectolitres en baisse de 18 % par rapport à 2016, qui était déjà la plus modeste depuis 30 ans. Et c'est bien là le problème. Les petites années s'enchaînent et pèsent sur les volumes disponibles à l'exportation. Un point fort historique de la balance commerciale française.

Record de baisse dans le Jura

Seul trois vignobles, le Val de Loire, la Bourgogne et la Champagne connaissent une croissance des volumes. En Champagne, la récolte devrait être légèrement supérieure à 2016, mais en retrait de 9 % par rapport à la moyenne quinquennale. Dans le Val de Loire, qui a plus souffert de la sécheresse que du gel, le vignoble est sain et la production en hausse de 8%. La région Bourgogne-Beaujolais devrait aussi avoir une production en hausse ( +12 %), après une année 2016 très déficitaire.

 

Toutes les autres régions sont en recul. Le record de baisse revient au Jura qui devra se contenter d'une production deux fois moindre en 2017 à 40.000 hectolitres. Dans le bordelais, lourdement frappé par le gel de printemps, la récolte serait de 50 % inférieure à celle de 2016. Le sud-ouest, qui a pâti du gel en avril et de la grêle au début de l'été, devrait lui récolter 18 % de raisin en moins. 

Dans le sud-est (vallée du Rhône, Var, Vaucluse, Gard, Hérault), le ministère annonce entre -20 et -30 %. En Alsace, la baisse serait de 30 %. En Charente (la région du cognac), la production ne devrait pas dépasser 5,4 millions d'hectolitres. C'est 35 % de moins que la moyenne quinquennale. En Midi-Pyrénées, la baisse se situerait autour de 18 % sur un an.


Source : https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/010194626380-forte-baisse-de-la-production-de-vin-en-france-2109630.php
Repost 0
24 août 2017 4 24 /08 /août /2017 19:06
Repost 0
Published by Blad - dans Musique
commenter cet article
24 août 2017 4 24 /08 /août /2017 18:39

Cette réunion du Conseil Municipal en plein cœur de l'été était justifiée principalement par la 3ième modification simplifiée du PLU de Leucate. (A ne pas confondre avec la révision totale du PLU dont le processus a été lancé lors de la séance précédente du Conseil, le 30 Juin 2017).

 
Pour autant, d'autres questions intéressantes pour la vie de la commune et le fonctionnement de la "démocratie locale" ont été évoquées.
 
La  séance a débuté à 9h à la Mairie annexe de Port-Leucate. Le quorum a été atteint, même si le Maire lui-même a remarqué l'absence de certains conseillers de sa majorité.
 
Leucate Pour Tous (LPT) s'est abstenu d'approuver le compte-rendu du Conseil du 30 Juin 2017, auquel ses conseillers avaient décidé de ne pas assister, contestant l’espacement trop grand des séances. Nous pouvons d'ailleurs estimer que la programmation de la présente réunion pourrait correspondre à une réponse déguisée du Maire.
 
Ordre du Jour :
 
Le Maire a rajouté à l'ordre du jour un sujet relatif au retrait de la délibération du conseil du 23/12/2016 sur le refus du transfert de la compétence de gestion du port à la Communauté du Grand Narbonne. En effet, l'interprétation de la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) par les différents Préfets a depuis fait l'objet d'une circulaire ministérielle fixant les critères d'attribution de la compétence  "Zones d'activités portuaires" aux intercommunalités. La gestion du Port reste de la compétence de la commune.
 
A : Approbation des comptes rendus  des décisions du Maire
 
Cette rubrique est mal formulée : il n’est pas question d’une approbation de la part du Conseil Municipal, mais seulement une information du Conseil sur les décisions déjà prises par le Maire !
A noter tout particulièrement les montants des tarifs des animations estivales, décidés par le Maire sans aucune concertation.
 
B : Affaires Générales
 
Point 1 - LPT a voté "POUR" l'approbation du rapport de la Commission Locale du Grand Narbonne, chargée de l'évaluation des transferts de charges (CLECT). En clair : le Grand Narbonne a, dorénavant, la gestion de la zone artisanale de Leucate, comme celle des autres zones des autres communes sous sa compétence. Moins de dépenses pour la Commune, mais probablement un transfert d'impôts fonciers ? Ou une réduction de dotation ? Affaire à suivre.
 
Point 2 - Le Grand Narbonne met à disposition des communes, moyennant moins de 400 Euros par an pour Leucate, un outil informatique d'observatoire fiscal. Ce "progiciel" permettra-t-il, à terme, d'inciter les maires à harmoniser la pression fiscale sur les administrés ? Dans un premier temps, cet outil est destiné à des évaluations statistiques. LPT a voté "POUR".
 
Point 3 - Aménagement d'une "micro déchetterie" à Port Leucate. La Mairie, dans le cadre d'une politique de "Port Propre" a demandé des subventions pour la réalisation de cette petite déchetterie. LPT a voté "POUR" tout en demandant que la gestion des eaux usées (eaux grise et eaux noires) des navires de plaisance soit aussi envisagée pour éviter le rejet en mer.
 
C : Mesures d'ordre budgétaire et comptable
 
Les points 1 et 2 intéressent des décisions modificatives du budget "principal" et de celui de la "régie du Port" et sont pour l'essentiel des jeux d'écritures en régularisation d'observations émises par les contrôleurs du Trésor Public.
           
Le point 3 représente un tableau récapitulatif des taxes de séjour. LPT a voté "POUR".
 
D : Mesures intéressant le personnel
 
Le point 1 concerne le recrutement d'un agent contractuel "Maître nageur" afin de compenser un arrêt maladie de longue durée. LPT a voté "POUR" sachant que ce ne sera pas une création de poste.
           
Le point 2 concerne la régularisation des recrutements d'emplois saisonniers (80)  durant les deux (ou trois) mois nécessaires à la vie de la commune l'été. L'enveloppe budgétaire afférente devra être précisée mais le Maire a indiqué "grosso modo" 1 million d’Euros.
S'agissant d'une régularisation de l'existant, LPT a voté "POUR".
 
Mais, a posteriori, calculette en main, LPT s’interroge sur ces chiffres : si l’enveloppe budgétaire nécessaire à payer 80 saisonniers durant 3 mois est de 1 million d’Euros, alors le coût moyen du saisonnier est de 4 167 Euros brut par mois soit 2 667 Euros net environ! Les saisonniers seraient ravis d’être aussi bien payés ! Le Maire, toujours aussi approximatif lorsqu’il est question de finances, aurait-il oublié que la saison comporte aussi des évènements comme le Mondial du Vent, la Fiesta ou encore Voix d’Étoiles et  donc que le nombre réel de mois de saisonniers est bien supérieur à ses chiffres? A moins que ce ne soit le million d’Euros qui soit un chiffre lancé au hasard, selon l’inspiration du moment? Encore une fois Michel Py montre qu’il ne connait pas ses dossiers.
 
Le point 3 a concerné les indemnités de fonction des élus, modifiées pour tenir compte d’une mise à jour nationale des indices. Voir à ce sujet notre article du 14 mai 2017  « Combien gagnent le maire et ses adjoints ? »
Si LPT n'a pas contesté le processus de calcul (type fonction publique tel que décrit dans le CGCT) et a voté "POUR", nous nous sommes étonnés que la formulation de ce point de l'ordre du jour évoque les indemnités perçues par le Maire, les Adjoints, les Conseillers délégués et les Conseillers municipaux.
En effet les conseillers LPT ne perçoivent aucune indemnité ! L'explication du Maire a paru quelque peu confuse (comme c'est souvent le cas sur ce type de question).
Les représentants de Leucate Pour Tous ont demandé que l'ambigüité liée à la rédaction de cet article soit levée et que la rédaction corresponde aux faits, sachant que la jurisprudence du CGCT (Code Général des Collectivités Territoriales) précise que les conseillers municipaux qui ne sont pas attributaires de délégations (de pouvoir ou de signature) ne perçoivent pas d'indemnités.
D’autre part le maire n’a toujours pas répondu à la question posée par LPT : COMBIEN GAGNENT LE MAIRE ET SES ADJOINTS (ET AUSSI SES CONSEILLERS PARTISANS !).
 
Le point 4 concernait la prise en charge – temporaire – des frais supporté par un policier municipal suite à une agression en service. LP a voté "POUR".
 
E : URBANISME
 
Point 1 - L'adjoint en charge de l'urbanisme a longuement présenté le processus destiné à permettre la publicité et la concertation avec le public pour mettre en place une modification simplifiée du PLU de Leucate.
Au delà du "comment" un document additif  représentant l'emprise du secteur UP1a de Port Leucate  et les explications complémentaires ont permis de comprendre que cette modification permettrait à la commune d'autoriser la création de commerces et de parkings dans cette zone situé au cœur "historique de Port Leucate".  Que cela n'ait pas été prévu dans le PLU paraît étonnant ? LPT a voté "POUR".
 
Point 2 - Il concerne la régularisation de la servitude des réseaux liés à la station d'épuration de La Franqui, en cours de construction derrière la gare SNCF et leurs emprises sur les terrains communaux intéressés. LPT a voté "POUR". 
 
F : FONCIER
 
Le point 1 concerne la vente d'une parcelle communale DW 62 à Port Leucate après que l'acheteur précédent ait renoncé. LPT s'est abstenu car la publicité de la mise en vente n'a pas été effectuée par la Mairie, entachant ainsi de soupçon de favoritisme l'acheteur potentiel.
 
Le point 2 concerne des régularisations cadastrales des limites du projet de lotissement communal
à La Franqui. LPT étant opposé à ce projet qui détruirait le jardin d'enfants, a voté CONTRE. Voir à ce sujet notre article du 11 mai 2017 « On vend le patrimoine pour couvrir les dettes II »
 
Le point 3 a concerné l'acquisition d'une parcelle située au flanc de la falaise à La Franqui, au lieu dit "La Combette", en zone inconstructible, après que le Conservatoire du Littoral y ait renoncé. LPT a voté "POUR".
 
Le Maire a levé la séance après que LPT ait évoqué le manque d'information du public sur les plages non surveillées, entre Leucate-Plage et le Grau de Leucate, ainsi que la dangerosité de certaines zones où apparaissent des rochers coupants sous l'eau en bordure de plage (au Nord de la paillote Biquet-Plage) et, pour terminer LPT a évoqué le non respect de la Loi littoral en matière d'emprise des transats d'une paillote de plage jusqu'à l'estran.Cette réunion du Conseil Municipal en plein cœur de l'été était justifiée principalement par la 3ième modification simplifiée du PLU de Leucate. (A ne pas confondre avec la révision totale du PLU dont le processus a été lancé lors de la séance précédente du Conseil, le 30 Juin 2017).
 
Pour autant, d'autres questions intéressantes pour la vie de la commune et le fonctionnement de la "démocratie locale" ont été évoquées.
 
La  séance a débuté à 9h à la Mairie annexe de Port-Leucate. Le quorum a été atteint, même si le Maire lui-même a remarqué l'absence de certains conseillers de sa majorité.
 
Leucate Pour Tous (LPT) s'est abstenu d'approuver le compte-rendu du Conseil du 30 Juin 2017, auquel ses conseillers avaient décidé de ne pas assister, contestant l’espacement trop grand des séances. Nous pouvons d'ailleurs estimer que la programmation de la présente réunion pourrait correspondre à une réponse déguisée du Maire.
 
Ordre du Jour :
 
Le Maire a rajouté à l'ordre du jour un sujet relatif au retrait de la délibération du conseil du 23/12/2016 sur le refus du transfert de la compétence de gestion du port à la Communauté du Grand Narbonne. En effet, l'interprétation de la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) par les différents Préfets a depuis fait l'objet d'une circulaire ministérielle fixant les critères d'attribution de la compétence  "Zones d'activités portuaires" aux intercommunalités. La gestion du Port reste de la compétence de la commune.
 
A : Approbation des comptes rendus  des décisions du Maire
 
Cette rubrique est mal formulée : il n’est pas question d’une approbation de la part du Conseil Municipal, mais seulement une information du Conseil sur les décisions déjà prises par le Maire !
A noter tout particulièrement les montants des tarifs des animations estivales, décidés par le Maire sans aucune concertation.
 
B : Affaires Générales
 
Point 1 - LPT a voté "POUR" l'approbation du rapport de la Commission Locale du Grand Narbonne, chargée de l'évaluation des transferts de charges (CLECT). En clair : le Grand Narbonne a, dorénavant, la gestion de la zone artisanale de Leucate, comme celle des autres zones des autres communes sous sa compétence. Moins de dépenses pour la Commune, mais probablement un transfert d'impôts fonciers ? Ou une réduction de dotation ? Affaire à suivre.
 
Point 2 - Le Grand Narbonne met à disposition des communes, moyennant moins de 400 Euros par an pour Leucate, un outil informatique d'observatoire fiscal. Ce "progiciel" permettra-t-il, à terme, d'inciter les maires à harmoniser la pression fiscale sur les administrés ? Dans un premier temps, cet outil est destiné à des évaluations statistiques. LPT a voté "POUR".
 
Point 3 - Aménagement d'une "micro déchetterie" à Port Leucate. La Mairie, dans le cadre d'une politique de "Port Propre" a demandé des subventions pour la réalisation de cette petite déchetterie. LPT a voté "POUR" tout en demandant que la gestion des eaux usées (eaux grise et eaux noires) des navires de plaisance soit aussi envisagée pour éviter le rejet en mer.
 
C : Mesures d'ordre budgétaire et comptable
 
Les points 1 et 2 intéressent des décisions modificatives du budget "principal" et de celui de la "régie du Port" et sont pour l'essentiel des jeux d'écritures en régularisation d'observations émises par les contrôleurs du Trésor Public.
           
Le point 3 représente un tableau récapitulatif des taxes de séjour. LPT a voté "POUR".
 
D : Mesures intéressant le personnel
 
Le point 1 concerne le recrutement d'un agent contractuel "Maître nageur" afin de compenser un arrêt maladie de longue durée. LPT a voté "POUR" sachant que ce ne sera pas une création de poste.
           
Le point 2 concerne la régularisation des recrutements d'emplois saisonniers (80)  durant les deux (ou trois) mois nécessaires à la vie de la commune l'été. L'enveloppe budgétaire afférente devra être précisée mais le Maire a indiqué "grosso modo" 1 million d’Euros.
S'agissant d'une régularisation de l'existant, LPT a voté "POUR".
 
Mais, a posteriori, calculette en main, LPT s’interroge sur ces chiffres : si l’enveloppe budgétaire nécessaire à payer 80 saisonniers durant 3 mois est de 1 million d’Euros, alors le coût moyen du saisonnier est de 4 167 Euros brut par mois soit 2 667 Euros net environ! Les saisonniers seraient ravis d’être aussi bien payés ! Le Maire, toujours aussi approximatif lorsqu’il est question de finances, aurait-il oublié que la saison comporte aussi des évènements comme le Mondial du Vent, la Fiesta ou encore Voix d’Étoiles et  donc que le nombre réel de mois de saisonniers est bien supérieur à ses chiffres? A moins que ce ne soit le million d’Euros qui soit un chiffre lancé au hasard, selon l’inspiration du moment? Encore une fois Michel Py montre qu’il ne connait pas ses dossiers.
 
Le point 3 a concerné les indemnités de fonction des élus, modifiées pour tenir compte d’une mise à jour nationale des indices. Voir à ce sujet notre article du 14 mai 2017  « Combien gagnent le maire et ses adjoints ? »
Si LPT n'a pas contesté le processus de calcul (type fonction publique tel que décrit dans le CGCT) et a voté "POUR", nous nous sommes étonnés que la formulation de ce point de l'ordre du jour évoque les indemnités perçues par le Maire, les Adjoints, les Conseillers délégués et les Conseillers municipaux.
En effet les conseillers LPT ne perçoivent aucune indemnité ! L'explication du Maire a paru quelque peu confuse (comme c'est souvent le cas sur ce type de question).
Les représentants de Leucate Pour Tous ont demandé que l'ambigüité liée à la rédaction de cet article soit levée et que la rédaction corresponde aux faits, sachant que la jurisprudence du CGCT (Code Général des Collectivités Territoriales) précise que les conseillers municipaux qui ne sont pas attributaires de délégations (de pouvoir ou de signature) ne perçoivent pas d'indemnités.
D’autre part le maire n’a toujours pas répondu à la question posée par LPT : COMBIEN GAGNENT LE MAIRE ET SES ADJOINTS (ET AUSSI SES CONSEILLERS PARTISANS !).
 
Le point 4 concernait la prise en charge – temporaire – des frais supporté par un policier municipal suite à une agression en service. LP a voté "POUR".
 
E : URBANISME
 
Point 1 - L'adjoint en charge de l'urbanisme a longuement présenté le processus destiné à permettre la publicité et la concertation avec le public pour mettre en place une modification simplifiée du PLU de Leucate.
Au delà du "comment" un document additif  représentant l'emprise du secteur UP1a de Port Leucate  et les explications complémentaires ont permis de comprendre que cette modification permettrait à la commune d'autoriser la création de commerces et de parkings dans cette zone situé au cœur "historique de Port Leucate".  Que cela n'ait pas été prévu dans le PLU paraît étonnant ? LPT a voté "POUR".
 
Point 2 - Il concerne la régularisation de la servitude des réseaux liés à la station d'épuration de La Franqui, en cours de construction derrière la gare SNCF et leurs emprises sur les terrains communaux intéressés. LPT a voté "POUR". 
 
F : FONCIER
 
Le point 1 concerne la vente d'une parcelle communale DW 62 à Port Leucate après que l'acheteur précédent ait renoncé. LPT s'est abstenu car la publicité de la mise en vente n'a pas été effectuée par la Mairie, entachant ainsi de soupçon de favoritisme l'acheteur potentiel.
 
Le point 2 concerne des régularisations cadastrales des limites du projet de lotissement communal
à La Franqui. LPT étant opposé à ce projet qui détruirait le jardin d'enfants, a voté CONTRE. Voir à ce sujet notre article du 11 mai 2017 « On vend le patrimoine pour couvrir les dettes II »
 
Le point 3 a concerné l'acquisition d'une parcelle située au flanc de la falaise à La Franqui, au lieu dit "La Combette", en zone inconstructible, après que le Conservatoire du Littoral y ait renoncé. LPT a voté "POUR".
 
Le Maire a levé la séance après que LPT ait évoqué le manque d'information du public sur les plages non surveillées, entre Leucate-Plage et le Grau de Leucate, ainsi que la dangerosité de certaines zones où apparaissent des rochers coupants sous l'eau en bordure de plage (au Nord de la paillote Biquet-Plage) et, pour terminer LPT a évoqué le non respect de la Loi littoral en matière d'emprise des transats d'une paillote de plage jusqu'à l'estran.
 
 
Source : https://leucatepourtous.blogspot.fr/
Repost 0
Published by Blad - dans Débats.
commenter cet article
22 août 2017 2 22 /08 /août /2017 20:41

En Corse les immigrants doivent s’intégrer.

Prenez exemple sur vos grands parents qui ont su, en leur temps, se fondre dans la société française sans abandonner leur identité, tout en respectant celle de leur pays d’accueil.

Il est intolérable que les enfants et les petits enfants d’immigrés d’hier ne soient pas ou ne veuillent pas s’adapter, influencés par les voies islamiques venues d’ailleurs les poussant à nous imposer, progressivement les lois de la sharia.

NOUS N’ACCEPTONS PAS CELA EN CORSE

Nous n’aurons pas comme c’est le cas dans certaines banlieues des zones de non droit.

Les habitants de notre île seront particulièrement vigilants concernant toutes les formes de dérapage qui exaspèrent la société française.

Vous qui êtes Musulmans, ne perdez jamais de vue que si vous êtes sur le territoire français c’est pour bénéficier d’avantages économiques et sociaux qui n’existent pas dans votre pays d’origine.

Alors rappelez cela à vos descendants qui revendiquent l’islam en Corse en s’habillant de plus en plus, comme une provocation.

Nous n’accepterons pas non plus de voir ces jeunes filles et jeunes femmes, de plus en plus nombreuses, envahir nos espaces publics vêtues de la sorte.

Nous le savons, le foulard est la première étape vers le voile intégral. Celui-ci est lentement passé du statut se symbole de l’islam à celui d’outil de déstabilisation de la société française et en particulier dans le milieu scolaire.

Comme nous noyez vous dans la masse.

MUSULMANS !!!!

Nous vous conseillons instamment de suivre nos règles. Ici, c’est notre pays, notre terre, notre style de vie dont vous profitez sans toujours les respecter.

La Corse ne se pliera pas à vos exigences ou alors, ceux qui persisteront seront contraints de retourner dans leur pays d’origine ou celui de leurs ancêtres de grés ou par la force contraire.

Nous vous demandons de transmettre et de faire circuler notre courrier à tous vos parents et entourage proche en insistant sur le fait que nous sommes de plus en plus déterminés.

CMSC Comité de la Majorité Silencieuse Corse —

Repost 0
Published by Blad - dans Débats.
commenter cet article
20 août 2017 7 20 /08 /août /2017 17:44

Les Héros de la Vigne de France Bleu Hérault, l'émission animée par le talentueux Gilles Moreau est active même l'été. Elle change aussi de format pendant les mois de juillet et août, de hebdomadaire elle passe à une diffusion quotidienne à 18h15, dans le cadre du programme de radio "Ça vaut le détour". Un temps de parole plus court, mais tout aussi captivant, avec chaque  jour un vin coup de cœur présenté par un caviste. Et comme chacun a droit à des vacances, notre ami Gilles Moreau s'absente pendant quelques jours et est remplacé pour l'animation quotidienne par Vivian Cuguillière.

 
Alors que vous soyez de passage en vacances dans notre beau département, ou si vous restez pour travailler pour permettre aux autres de se reposer, ne manquez pas l'émission les Héros de La Vigne. C'est tous les jours à 18h15, l'heure de l'apéro, pour quelques minutes de pur bonheur, en toute convivialité à la découverte des vins et vignerons du Languedoc et n'oubliez pas de rendre visite à votre caviste pour les découvrir.
 
Les dernières émissions auxquelles participaient Jean Guizard, caviste chez Megavins à Mauguio et Aux Grands Vins de France à Montpellier, avec ses coups de cœur de l'été sont à découvrir ou réécouter en Podccat ci-après.
 
Lundi 14 août 2017 : Le Domaine de La Prose et sa cuvée Embruns vin blanc en AOC Languedoc. Un joli assemblage de grenache blanc, roussanne et Vermentino élevé sur le terroir de Saint-Georges d'Orques en par Alexandre de Mortillet en biodynamie. Le possède une grande fraicheur avec une expression agrumes. Il a une belle puissance élégante et une belle longueur. Il accompagnera agréablement une blanquette de veau, une bouillabaisse languedocienne, un tajine, des poissons ou même un fromage de chèvre. A réécouter ICI
 


 

Lundi 7 août 2017 : Le Château La Salade Saint Henri et sa cuvée Rosae Rosae, un AOC Pic Saint Loup rosé pâle et gourmand. Il est élaboré à Saint Matthieu de Tréviers par Anne Donnadieu propriétaire du Domaine. Ce vin accompagnera bien vos apéritifs avec tapenade ou charcuterie et surtout vos poissons et coquilles Saint Jacques et pourquoi pas ce merveilleux plat local que sont les seiches à la plancha. A réécouter ICI
 



 

Mardi 25 juillet 2017 : Le Mas Brunet et son vin rosé Tradition, un AOC Coteaux du Languedoc élaboré au Causse de La Selle dans le terroir des Terrasses du Larzac par la famille Coulet une vieille lignée de vignerons languedociens. C'est un vrai rosé de saignée avec une belle robe colorée, des arômes puissants et des saveurs gourmandes. Il accompagnera à merveille vos repas d'été et notamment des charcuteries ou une entrecôte de bœuf au romarin grillée au barbecue. A réécouter ICI



 

Vendredi 14 juillet 2017 : Le Domaine des Conquêtes et son vin rouge Guillaumette en IGP Pays d'Hérault élaboré par la famille Ellner à Aniane. Ce vin est un assemble complexe et subtil de cinq cépages. Il est particulièrement fruité et gouleyant. Sa fraicheur en fait un vin de soif agréable à boire en été et pour accompagner tant un apéritif que des salades composées, des grillades ou une pizza. A réécouter ICI

 

 
Lundi 3 juillet 2017 : Le domaine Cour Saint Vincent et sa cuvée les Mourguettes en blanc. Un joli vin AOC Languedoc élaboré à Saint Vincent de Barbeyrargues, par Francis Bouys et son gendre Stéphan Terraza, avec un assemblage des cépages marsanne, roussane, grenache blanc clairette. Un vin exubérant et équilibré qui possède une très belle fraicheur avec ses arômes de pêche. Il accompagne à merveille des coquillages, des noix de Saint Jacques ou des crustacés. A réécouter ICI


 

Les Héros de La Vigne à suivre en été 
tous les jours à 18h15 
sur France Bleu Hérault
 
 
Source : http://megavins.blogspot.fr/
Repost 0
20 août 2017 7 20 /08 /août /2017 07:52
Repost 0
Published by Blad - dans Musique
commenter cet article
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 19:53
Repost 0
Published by Blad - dans Musique
commenter cet article
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 19:51

Il est vraiment incorrigible, Michel Py ! Et lors des prochaines élections municipales il osera nous jouer encore son numéro : « Transparence ! Transparence ! »

 
Le mercredi 16 aout 2017 vers midi, les conseillers municipaux de LEUCATE POUR TOUS ont reçu par courrier recommandé leur convocation les invitant à participer à une réunion du Conseil Municipal samedi 19 aout 2017 à 09h00, à la Mairie annexe de Port Leucate.
 
Ces conseillers d’opposition disposent donc d’environ 2 jours et demi pour lire les centaines de pages du dossier, souvent ésotérique, qui leur a été envoyé, essayer de les assimiler, confronter leurs opinions, rédiger leurs questions écrites et les soumettre à la mairie, préparer leurs interventions etc, etc.
 
Il faut que les électeurs de Leucate sachent bien que, depuis qu’une opposition municipale existe, en 2014, Michel Py a supprimé toutes les commissions préparatoires, si bien que les opposants ne reçoivent aucune, absolument aucune, information sur l’action municipale entre deux réunions du conseil ! Michel Py, au grand nom de la « TRANSPARENCE DE L’ACTION MUNICIPALE », en vieux politicien roué qu’il est, met en fait tout en œuvre pour réduire au minimum légal l’information  des conseillers d’opposition et des électeurs.
 
Lors de chacune de ces trop rares réunions du Conseil la procédure employée par Michel Py est la même, malgré les protestations répétées des conseillers d’opposition.     
Comme la loi prévoit un délai minimal de 5 jours entre envoi de la convocation et la réunion du conseil les convocations, à Leucate, sont postées le samedi midi ; ainsi elles n’atteignent leurs destinataires qu’au mieux le lundi, souvent même le mardi, 2 ou 3 jours avant la réunion. Si un jour férié se glisse dans l’intervalle (quel dommage) le délai réel où le travail des conseillers est possible est réduit à deux jours !             
Et puis, les conseillers d’opposition ne touchent aucune indemnité, et comme tout le monde ils ont une vie professionnelle et une vie familiale ! Ils ne sont donc pas toujours disponibles, jour et nuit, sans information préalable ! Aucun salarié n’accepterait de telles conditions de travail !
 
LEUCATE POUR TOUS a boycotté la dernière réunion du Conseil Municipal pour bien marquer sa désapprobation des mauvaises manières du Maire ; celui-ci n’a visiblement rien compris ! LEUCATE POUR TOUS sera présent à la réunion du 19 aout 2017 et y fera entendre sa voix.
 

Source : https://leucatepourtous.blogspot.fr/
Repost 0
Published by Blad - dans Débats.
commenter cet article
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 19:35
Repost 0
Published by Blad - dans Musique
commenter cet article
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 19:30
Repost 0
Published by Blad - dans Musique
commenter cet article

Articles Récents

Liens