Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 10:07




Irouleguy, c'est quoi ? Si vous posez la question à un habitant du Québec, il risque de vous regarder avec des gros yeux de caribou. Et si vous parlez d'Entraygues à un Chinois, il vous sourira et replongera dans son bol de riz...
"Le vin de Bordeaux est connu partout dans le monde, le bourgogne, le champagnne aussi... Mais comment faire connaître nos vins su Sud-ouest au-delà de nos frontières ?" demande André Dubosc, président de la commission export à l'interprofession des vins du Sud-ouest.
Et comment les vignerons de Pacherenc ou de Fronton, pourraient-ils aller démarcher les clients du bout du monde ?
L'interprofession regroupe donc une quinzaine de vignobles, sur l'ensemble du Grand Sud : l'Irouleguy, le Béarn, le Jurançon, le Madiran, la Pacherenc, le Tursan, le Saint-Mont, le Floc, le Côtes de Gascogne, l'Armagnac,, les Côtes du Brulhois, le Lavilldedieu, le Saint-Sardos, le Fronton, le Coteaux-de-Quercy, le Gaillac, les Côtes du Tarn, les Côtes de Millau, le Marcillac, l'Estaing, le Fel et Entraygues.
"Le ministre a reconnu l'interprofession le 24 septembre, précise le directeur Paul Fabre. Maintenant, nous allons mobiliser toutes nos forces pour l'exportation." Ainsi, au Québec, en Allemagne, ou en Angleterre, des vins apparaissent sous le linéaire Vin du Sud-Ouest France.
"Les consommateurs découvrent autre chose que les sempiternels Cabernet, Merloty ou Sauvignon, qui, produits toute la planète, finissent par donner des vins standardisés, explique André Dubosc. Ces clients recherchent nos authenticités, apprennent à savourer la différence en tre un Mandiran ou un Marcillac ! Nous voulons leur faire redécouvrir le vin français."
Maintenant, l'interprofession veut aller plus loin et explorer d'autres marchés. "La Chine ! avoue André Dubosc. Là-bas, ils peuvent déboucher un champagne pour une grande occasion. Mais il nous faut trouver une accroche, pour que le consommateur chinois s'interresse à nous !". Eh oui, sacré casse-tête !

Source : La Dépêche du Midi, www.LADEPECHE.fr , site carte du sud-ouest.

Cordialement le Blad.

Repost 0
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 10:27

Ca y est je craque !!!!! Moi aussi j'en parle..... Mais de qui me diriez-vous.... Mais de Mikael, Vendetta bien sûr !!!
Bon soyons clair je parle de lui. Je devrai pas, c'est pas bien ... bon ... Mais depuis que je connais ce trublion, j'en suis devenu addict. Et je ne sais pas pourquoi. Pourquoi je suis attiré par tant de médiocrité ? Peut-être parce que je suis moi-même un être médiocre ... ou tout simplement je n'ai que ça à foutre !



Non, plus sérieusement, qui est vraiment Mickael Vendetta ?
Si on en croit son site c'est "la nouvelle star internationale.  Mickael Vendetta , le nouveau Brad Pitt Version Française . Toutes les filles craquent devant Mickael Vendetta.  Mickael Vendetta : je suis Brad Pitt pour le physique , Napoléon pour l'ambition , Christophe Colomb pour la conquête ! " Il est le plus beau, le plus fort, en un mot comme en cent c'est le meilleur. Et nous lui faisons tous croire. Je pense que cela n'est pas le mieux. Car en allant visiter son site, plus de 2 millions de visites, en l'invitant sur des plâteaux télés, ou en créant le buzz autour de son nom, on le confirme dans ses convictions. Cela pose un problème plus vaste, celui des médias. Doit-on parler de gens qui n'ont rien fait, et qui n'apportent rien ( allez soyons fun ) à la société.
Il est clair que ce n'est qu'un phénomène, de foire, et tout le monde se moque de lui ou le "casse". Or qui est le plus con dans l'histoire, lui qui se croit supérieur aux autres, alors qu'il n'a rien fait, ou les médias qui le mettent en avant. Car soyons lucide, il veut être, comme beaucoup d'autres, célèbre. Il veut être célèbre pour être célèbre. Il n'a pas compris, là encore comme beaucoup de personnes, que la célébrité n'est qu'un aspect d'un métier que l'on fait. On est célèbre parce que l'on a fait quelque chose d'intéressant. Prenons quelques exemples. Napoléon est célèbre parce qu'il est devenu empereur, et a remporté plusieurs batailles. Le général de Gaulle est devenu célèbre parce qu'il incarnait la résistance française face au mal. Les stars de cinéma (Brad Pitt justement) sont célèbre car ils ont du talent. Justement tous les personnages historiques et les stars ont un point commun : du talent. On les connait car ils ont construit, ou détruit, quelque chose.




De plus Mikael Vendetta serai un véritable menteur : son vrai nom serai Mikael Adon, il serait le 3 octobre 1987, il prétend vivre avenue Foch dans le 8e arrondissement de Paris, il habiterait en fait à Groslay (dans le 95) chez ses parents. Il mesurerait 1 m 77 pour 83 kg. Il a les yeux bleus et les cheveux châtains. Sur son blog, on peut lire qu'il a fait un Bac ES (économique et sociale) avant d'enchaîner avec le Cours Florent. Or il semblerait qu'il ait fait un BTS de Management d’unités commerciales et n'aurait jamais fréquenté le cours Florent. Il a signé un contrat d'exclusivité de six mois avec Trendy Prod, une petite filiale d'Endemol, qui s'occupe également de Cindy Sander.
Il prétend que pour réussir il faut savoir un peu mentir.






Enfin une personne aussi imbu de lui-même ne pourra que souffrir de sa chute aussi rapide que son accesion à la notoriété. Car ne nous leurrons pas, il n'y a que lui qui y croit, nous l'oublierons tous d'ici 6 mois. On l'oublierons car il n'a rien construit, et il est fort probable qu'il ne construise rien. Qu'on l'oublie, c'est le mieux qui puisse lui arriver.








Source photos : News de star.

Cordialement le Blad.

Repost 0
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 09:00
Au coeur même du village qui donne son nom à la vénérable appellation, dans les caves qui bordent la rue principale, on trouvera de quoi accompagner à la fois viandes et desserts. Pour un osso bucco, n'allons pas chercher un bardolino ou un sangiovese : une AOC fitou l'accompagnera joliment, de même qu'une souris d'agneau laquée à l'orange. Deux recettes qui ne craindront pas la puissance des vins du domaine Mandraou, avec son grenache centenaire et son mourvèdre. Elevé en cuve, le fitou Tradition dans son millésime 2005 ne sera pas agressif et le 2006 se montrera même plus fruité. Le grand frère, élevé quelques mois en fût de chêne, sera réservé à des plats plus solides, cassoulet ou gibier. En vinn doux naturel, le 100 % maccabeu, sur de très faibles rendements, est élevé neuf mois en barrique de deux ou trois vins. Avec la richesse de ses arômes, d'agrums et d'orange amère, d'amande, un nez légèrement grillé, un bel équilibre, il s'accodera bien à une mousse d'orange ou une orange au caramel. Au domaine de Mandraou, où l'on cultive la vigne depuis quatre générations, l'histoire est centenaire. Toujours en famille, c'est aujourd'hui Eric qui est aux commandes, secondé par Evelyne, son épouse, qui a, depuis l'enfance, baigné dans le vin entre l'Alsace et le Monbazillac : ce ne sont pas tout à fait les mêmes cuvées, mais l'expérience est là !

AOC fitou : Tradition 2005, 4,50 €, 2006 4€ ; Fût de chêne 7 € VDN / Maccabeu 6 €
Evelyne et Eric Suzanne, Domaine de Mandraou 20, rue de l'abreuvoir à Fitou (Aude)
Tel : 04 68 45 63 31 ou 04 68 45 75 57
contact@mandraou.com - www.mandraou.com

Source : Daniel Bailbé ( daniel.bailbé@otange.fr ) L'Indépendant

Cordialement le Blad.
Repost 0
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 08:53
Montpellier battu par Châteauroux en 8e de finale de la coupe de la ligue 1-2. Après avoir ouvert le score en fin de 1ère mi-temps, Châteauroux a su revenir en seconde période pour emporter la victoire.





 

44' Compan, auteur du but du MHSC








Source : sites eurosport et l'équipe.

Cordialement le Blad.

Repost 0
Published by Blad - dans MHSC
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 10:34

L'autre jour Mr Salvaire me faisez parvenir, via overblog, son site. C'est un blog très intéressant qui met en avant les caves coopératives de notre région comme celle de Sigean ou de Tuchan.

Voici son site :

Les caves coopératives du Languedoc et du Roussillon,architecture, histoire,économie, production, cartes postales et photographies.
Caves coopératives d'autres régions et d'Algérie.
Photographies de vendanges.

Henri SALVAIRE - disponible viticulture oenologie

http://minervois.over-blog.com/ 

Cordialement le Blad.

Repost 0
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 10:04

Les 1er et 2 novembre derniers, tout a été réuni par les organisateurs et les membres du syndicat d'initiative de Caudie-les-Fenouillèdes pour que l'Autommne du chardonnay soit une totale réussite.

Bénédiction des vins.

Le samedi à 17 h 30, une messe a été célébrée par Mgr André Marceau évêque de Perpignan. Elle a été chantée par le choeur bigourdan Les Chanteurs montagnards, dirigée par Alfred Roland, chorale créée en ... 1832.  Leurs costume est celui des guides de montatgne du siècle dernier.
Dans son homélie, Mgr André Marceau a rappelé que le vin était le fruit du travail de l'homme. Cette messe a été suivie par le père Pierre-Marie Diassy, nouveau prêtre des paroisses du canton de Saint-Paul, par le diacre Jean-Luc Daurel.
A la fin de l'office, ce fut la bénédiction des vins des caves de Caudiès. Cette première journée s'est terminée dans la salle Claude-Debussy où un apéritif-dinatoire a été servis à tous.

Malgrè la pluie.

Le lendemain dimanche, alors que tout était prévu pour une animation en pleine air (podiums, banderoles, sonos, stands des places di village et l'espace François-Fabre bien en place), une forte pluie est venue tout gâcher. En toute hâte, les organiosateurs, qui s'étaient donné tant de mal, ont dû prévoir un repli stratégique dans la grande salle polyvalente. A onze heures, ce furent les allocutions inaugurales de cet Automne du chardonnay par Christian Rey, président du syndicat d'initiative, par Charles Chivilo, président de la communauté de communes Agly-Fenouillèdes et Jean-Pierre Fourlon, maire de Caudiès. Ils ont tous dit leur plaisir de voir se pérenniser cette foire.
Plus de vingt stands où étaient présentés des vins et des produits locaux,  ont trouvés place dans cette salle et dans sa périphérie. Les Chanteurs montagnards ont, pendant toute cette folle journée, fait entendre leur répertoire.
Dans la salle Brassens, une exposition d'outils anciens réservés au travail de la vigne, était présentée par Fleur Gray. Dans ce même lieu, l'association Arts en Fenouillèdes, esposait des oeuvres de ses adhérents. A 12 h 30 , plus de cent personnes ont pu prendre un repas composé de fruits de mer et d'une ollada cuisinée par le traiteur local, Monique Mazeroles.
Malgrè les intempéries, cette 8e édition de l'Automne du Chardonnay a été une réussite grâceà l'énorme travail des organisateurs.


Source : L'Indépendant.

Cordialement le Blad.

Repost 0
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 10:06

Il y a eu beaucoup d'effervescence ces derniers mois à Prugnanes, Pyrénées-Orientales. En effet la petite cave a été racheté cette année par la Sarl Le Soula qui a déménagé de Saint-Martin pour venir s'installer ici.
Ce qui convient très bien à la population du village car une cave 100 % bio. Elle est gérée par un "pro" venu de Bordeaux : Gérald. Dans sa cave fraîchement rénover, c'est une récolte de raisins-bio - ceuillie par quelques Pruganols et autre courageuc dont Jean-Paul pour ne citer que lui - qui va passer par toutes les étapes de la vinification. Pour, qu'à la fin, dans ces fûts et ses cuves sortent entre 70 000 et 80 000 bouteilles d'un excellent breuvage (blanc et rouge), à déguster avec modération, vendu dans le monde entier.
Notons également que Le Soula n'est pas bio que dans son vin, car pour entretenir le terrain qui entoure sa cave, ils ont fait appel aux ânes de Bouls'anes d'Atuana.


Source : L'Indépendant.

Cordialement le Blad.

 

Repost 0
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 10:03

Vendredi soir s'est tenu une réunion totalement chime. Avec pour hors-d'oeuvre Ricard, puis carton de 6 bouteilles de primeurs de Leucate bu dans la soirée. C'était tellement bien que le lendemain soir lors d'une soirée C.T. j'ai du, hélas faire tapisserie et partir tôt, 23 h, sans même avoir finit mon gros rouge qui tâche...














































































Cordialement le Blad.

Repost 0
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 10:00

Rapid Bucarest-Steua Bucarest : 0-0

Source : www.liga1.com

Cordialement le Blad.

Repost 0
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 09:55
Fin du match et victoire de Narbonne 22 à 21  Narbonne à frôlait la catastrophe samedi dernier. Si les narbonnais ont ouvert le score à la mi temps c'est Bourg-en-Bresse qui mène 15-10. Il faudra attendre la 71e pour voir gagner le racing 22-21. Il était vraiment temps que le match s'arrête.

Source : www.rcnm.com

Cordialement le Blad.
Repost 0
Published by Blad - dans RCNM
commenter cet article

Articles Récents

Liens