Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 09:59

PUB

La Clape, avec son domaine viticole, en quelques photos :

 

Côte de Roquefort, en allant sur Narbonne.

 

 

Côte de Roquefort

 

 

La Clape.

 

 

Domaine Viticole de la Clape.

 

 

Toujours la Clape

 

 

Vigne de la Clape.

 

 

Domaine viticole de la Clape.

 

 

 

La Clape.

 

Enfin les Halles de Narbonne.

 

 

P.S. : n'oublions pas la Ronde des vins à Bizanet les 29 et 30 novembre sous le parrainage d'Olivia Ruiz.

 

 Olivia Ruiz marrainne de la Ronde.

 

 

 

Repost 0
Published by Blad - dans Pub
commenter cet article
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 09:36

Le concours du meilleur sommelier de France va contribuer à la promotion des vins du Roussillon. C'est en substance ce qu'annonçaient la plupart des responsables vivticoles présents le 10 novembre dernier lors de la remise du prix à Manuel Peurondet.

Pour Fabrice Rieu et l'équipe du Comité interprofessionnel des vins du Roussillon, "nous avons rassemblé sur Perpignan, à l'occasion de cet évènement national, une centaine de sommeliers qui travaillent pour lma plupart, dans des établissements très prestigieux et qui seront demain les ambassadeurs vinicoles. Ils ont, durant ce séjourt, dégusté des vins qu'ils ne connaissaient pas forcément, ils ont parcouru un terroir qui exprime toute la puissance, l'ensoleillement et l'authenticité de nos produits, ils ont échangé avec des professionnels du vin et ont partagé notre art de vivre. Comme nous avons su communiquer avec les sommeliers, nous devons le faire avec tous ceux qui sont susceptibles d'appré&cier nos vins et qui ne les connaissent pas encore".

 

 

Une première en Languedoc-Roussillon.

 

C'est dans le même état d'esprit quer Michel Hermet, président des sommeliers du languedoc-Roussillon et restaurateurs à Nîmes, nous livra ses impressions : "Cette rencontre qui se déroule tous les deux ans depuis  presque un demi-siècle n'avait jamais eu lieu en Languedoc-Roussillon. Si le CIVR a su convaincre les organisateurs et l'union de la sommellerie ce n'est pas un hasard. Et nous devons ce concours au fait que cette région et ce département en particulier ont su accomplir d'énormes efforts en quelques décennies sur la qualité et la notoriété de leurs vins. Vous avez ici, et les sommeliers l'ont bien remarqué, une carte non négligeable à jouer avec, entre autres, les vins doux naturels ".

Et de VDN il en fut largement question au cours de ces deux journées puisqu'iuls étaient largement présents, que ce soit parmi les 400 vins proposés à la dégustation, comme lors des épreuves soumises aux candidats.

Autre grand moment sur la terrasse panoramique du Palais des Congrès : la découverte de cent ans de vins doux avec des cuvées allant de 1910 à nos jours. "Ces vins qui sont encore disponible à la consommation, ont été répérés par bon nombre de sommeliers, ils peuvent accompagner d'autres produits et rappellent toute la typicité de nos terroirs. Quelle autre région au monde peut proposer un concept ... ? " fait remarquer Yves Zier, responsable de la communication au CIVR.

 

Source : L'Indépendant, article de Jean-Paul Pelras.

 

 

Cordialement le Blad.

 

 

Repost 0
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 09:29

Si l'on en croit ce qui est écrit ce message viendrait de la police :

 

DIFFUSEZ LE PLUS LARGEMENT POSSIBLE CE MESSAGE
VENTE DE PARFUM  Bonjour à tous, Ce n'est pas une blague. Ça s'est produit sur un parking d'AUCHAN... MAIS !!! possible
 dans les autres ... 
Message de mise en garde pour toutes et
 tous.
Une femme a été approchée hier
 après-midi dans le stationnement du
centre Auchan par deux hommes, lui demandant quel parfum
 elle portait. Après
ça, ils lui ont demandé si elle aimerait sentir un
 échantillon d'une
 nouvelle fragrance qu'ils seraient prêts à lui vendre
 à un prix très
 raisonnable. 
Elle aurait probablement essayé si elle
 n'avait pas reçu un mail il y
 a quelques semaines, l'avertissant du complot
 'Essayez notre nouvelle
fragrance'... Les hommes ont continué à se
tenir entre les voitures
 stationnées, probablement en attente d'une autre
 victime. 
 
Mon amie a arrêté une autre femme qui
 s'en allait dans leur direction,
 les a pointés du doigt, et lui a dit comment elle avait
 reçu un mail au
 boulot l'avertissant que si quelqu'un se
 présentait à vous dans un centre
 d'achat ou un stationnement, en vous demandant de
 SENTIR UN PARFUM qu'ils ne
 vendent pas cher. CECI N'EST PAS UN PARFUM, C'EST
 DE L'ÉTHER !!!!!! 
Lorsque vous le sentez, vous perdez
 connaissance et ils prendront tout
 ce qu'ils veulent : votre sac à main, votre argent,
 vos paquets, et qui
 sait, quoi d'autre. 
 
Si elle ne s'était pas souciée de ce
 mail, elle aurait probablement
 senti le ''Parfum''
 S V P, PASSEZ CE MESSAGE À TOUTES VOS
 CONNAISSANCES, ET SOYEZ EN
 ALERTE ET AVERTIS ! 
CECI S'APPLIQUE AUX MAMANS, AUX FILLES,
 AUX GRAND-MÈRES, TANTES,
 SOEURS ET AMIES. 
SI VOUS ÊTES UN HOMME, PASSEZ LE MESSAGE
 À VOS FAMILLES ET AMIES.
Conseil Général de la Sarthe 
Direction des Routes 
S.G.R. - S.R.E. Police Nationale 
6 avenue Mendès France 
72072 LE MANS Cedex 9 
Tél : 02 43 54 79 73 
Fax : 02 43 54 73 82

 

 

Cordialement le Blad.

Repost 0
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 09:40

Hier visite à Tressère, dans les Pyrénées-Orientales, pour une réunion sur Napoléon, sujet de la conférence Murat :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin l'apéro.

 

Cordialement le Blad.

Repost 0
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 09:14

Mise en examen il y a trois semaines pour "complicité de fraude électorale", la deuxième adjointe au maire a démissionné de son mandat municpal, une démission effective depuis le 28 octobre. Ce sera l'un des mandats électifs les plus court de mémoire perpignanais, 7 mois et quelques jours volià la durée du mandat de Mrie Tjoyas. La deuxième adjointe au maire de Perpignan en charge du développement durable a été mise en examen le 14 octobre dernier pour "complicité de fraude électorale" dans l'affaire "de la chaussette" c'est pour ces raisons et son contrôle judiciaire stipulant qu'elle ne pouvait entrer en contact avec les autres élus, que Madame Tjoyas n'avait pas participé au dernier conseil municpla du 20 octobre (elle a pris la décision de démissionner le 17 ovctobre). Comme le stipûle la loi lorsqu'il s'agit d'un adjoint, Marie Tjoyas a adressé "sous couvert du maire" sa lettre de démission au préfet et ce dernier par courrier en date du 28 octobre a accepté sa démisssion. Démission qui fait réagir bon nombres d'observateurs dont le premier adjoint Jean-Marc Pujol : "La politique n'est pas son métier, quand comme elle on vient de la société civile le coup est rude, on a envie que ça s'arrête et je la comprends, sa démission est certenement liée au ras le bol généralisé". Pour Mimi Tjoyas la vraie raison de sa démission est toute autre et elle s'en explique : "Ma mise ne examen du 14 octobre a été assortie d'une interdiction de rencontrer les élus de la ville, cela me condamne à un chômage technique vis-à-vis de mon mandat électoral, étant donc empêchée d'exercer cette fonction mais surtout étant suspectée de fraude, je me devais de démissionner en attendant que la justice se prononce, et non d'un ras le bol général comme le dit monsieur Pujol, c'est la seule et unique raison de ma décisison prise le 17 octobre." On comprend mieux maintenant son absence lors du conseil municipal du 20 octobre. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, le départ de madame Tjoyas entraîne l'arrivée d'une nouvelle élue dans la liste de Jena-Paul Alduy, c'est Lydie Nése, qui étant en 42e position sur la liste "Perpignan-Perpinya 2020" liste ayant obtenu 41 siège au siège municpal de Perpignan.

 

Source : Le Petit Journal.

 

Cordialement le Blad.

Repost 0
Published by Blad - dans Débats.
commenter cet article
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 08:52

Montpellier jouait hier contre Saint-Flour (D H) à Saint-Flour. Le club languedocien à su sortir du piège de ce 7e tour de la Coupe de France en battant leur adversaire 3 à 1. Mais il a fallu attendre les prolongations pour s'en sortir.

 

 

Source : www.l'équipe.fr

 

Cordialement le Blad.

 

 

 
Repost 0
Published by Blad - dans MHSC
commenter cet article
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 10:01

A cause de Roselyne Bachelot qui essaie de supprimer l'appellation de certains vins de village par une loi. Les vignerons de Maury sont en colère et ils ont exprimé dernièrement lors d'une manifestation, le mot censure barrait le panneau d'entreé du village. Cette affaire fera-t-elle du bruit ?

 

Source : Le Petit Journal.

 

Cordialement le Blad.

Repost 0
Published by Blad - dans Débats.
commenter cet article
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 09:28

Jacqueline Amiel-Donat

 

Il fallait s'y attendre, J.A.D. élue de l'opposition n'allait pas rester les bras croisés en attendant la décision de conseil d'état sur l'invalidation des élections municipales, et elle balance l'impétueuse, elle révèle notamment qu'au bureau 4, le fgameux bureau par lequel le scandal a éclaté, que l'on a fait voter dix personnes personnes en imitant leur signature. Dossiers bien en mains Jacqueline Amiel-Donat est exaspéré devant les déclarations plus ou moins fantaisistes qui alimentent la démission de Marie Tjoyas et a décidé de dévoiler les dessous cachés de l'affaire de la fraude. Devant des journalistes aux anges, attendnant avec gourmandise des révélations inédites et crosutillantes, Madame Amiel-Donat ne s'est pas privé de"balancer", enfin pas tout."Les révalations de Mimi Tjoyas, que je ne vous rapporterai, pas sont importantes et graves". Tout d'abord au sujet de l'élue démissionnaire elle dévoile les vrais raisons de sa mise en examen. "Elle aurait substitué ou imité volontairement des signatures d'élecvteurs sur la listes d'émargement du bureau 4; ces signatures sont au nombre de 10, il s'agit de 10 électeurs dont il a été vérifié, on les avait fait voter au second tour en leur absence" et vlan ! Voila pour le hors-d'oeuvre, ensuite le chef de file de l'ex-union stipule " elle auraitfournie aide et assistance à Georges Garcia pour soustraire ou ajouter des  bulletins" des accusations qui vont également à l'encontre d'Angeline Garcia. Si l'on en croit Jacqueline Amile-Donat un cas similaire de signature imitée aurait été constaté au bureau 5, toujours dans le Haut-Vernet. Des policiers de la PJ mènent des investigations sur ce bureau et pourrait procéder à des vérifications sur d'autres. Pour Jacqueline Amiel-Donat ce n'est pas tout, "il y a aussi outre les dix signatures falsifiées; 329 procurations à domicile illictes, sans oublier le cas de ces jeunes inscrits sur les listes électorales que l'on a fait voter au second tour alors qu'ils étaient absents de Perpignan". Pour madame Amiel-Donat trop, c'est trop, le stade de la frauded'un seul homme pris de panique n'est plus crédible c'est tout un système qui est mùis en cause et comme elle souligne ses dossiers sous le bras, "Jean-Paul Alduy et son équipe essaient de minorer la situation, nous avons, j'ai, les preuves d'une fraude de grande ampleur". Imitation de signatures, substitutions et apport de bulletins, jeunes votants mais absents, procurations illicites et ce n'est pas tout, Jacqueline Amiel-Donat a d'autres arguments à sortir de son chapeau, et d'après elle "Il y a peu de chance que la décision du tribunal administratif soit modifiée, Jean-Paul Alduy et son équipe doivent démissionner pour qu'on aille aux urnes". Il n'es pas impossible que d'autres éléments viennent alimenter cette saga de l'automne et comme à la télévision nous nous ferons un plaisir d'en diffuser les prochains épisodes.

 

 

Source : Le Petit Journal.

 

Cordialement le Blad.

Repost 0
Published by Blad - dans Débats.
commenter cet article
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 09:44

Mickael Vendetta, icône néo-nazi ? Cette question me trotte dans la tête depuis quelques jours. Je pense bien qu'il soit pris, inconsciemment, dans la mouvance nazi. En effet que prônait les NAZI, si ce n'est qu'il fallait avoir une apparence irréprochable, être grand, blanc, blond aux yeux bleus. Que fait notre star internationale du net, si ce n'est mettre son physique en avant pour réussir dans la vie, comme le voulait les nazis.

 

 

De plus son arrogance mérite d'être mis en avant, non pas pour la traduction de son imodestie, mais comme un signal de son sentiment de supériorité envers les autres. Sentiment partagé par les nazis et autres membres de l'extrême-droite.

 

Cordialement le Blad.

Repost 0
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 09:29

Désormais on le sait, c'est le 24 novembre que Perpignan va connaître un nouvel épisode de la saga de l'automne, après le tribunal administratif et la chaussette, après le chèque du PS, voilà l'épisode de l'affaire de "Je t'aime moi non plus" entre les frères ennemis du département. Le 24 vvembre le tribunal correctionnel jugera les affaires opposant Jean-Paul Alduy à Christian Bourquin d'une part et Jacqueline Amile-Donat d'autre part. Le maire de Perpignan avait reproché les propos tenus en public qui dénonçait tout un sytème de fraude oirganisée au soir du second tour et notamment dans ce que l'on appelle l'affaire de la "chaussette". Un dossier qui sent la poudre depuis l'invalidation de l'élection. Dans ce nouvel épisode judiciaire, madame Amiel-Donat sera défendue par Me Edgard Vincensini de Paris, Christian Bourquin sera assisité de Me Nicolau et Jean-Paul Alduy par Me Cohen du barreau de Toulouse.

 

Source : Le Petit Journal.

 

Cordialement le Blad.

Repost 0
Published by Blad - dans Débats.
commenter cet article

Articles Récents

Liens