Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 11:05
 
François Fillon a décidé que le projet de loi sur l'interdiction du voile intégral ne serait pas examiné selon la procédure parlementaire accélérée (l'urgence), alors que le débat sur ce point agitait ces derniers jours sa majorité, selon une source UMP.
Le chef du gouvernement a reçu jeudi soir le secrétaire général de l'UMP, Xavier Bertrand, Jean-François Copé et Gérard Longuet, respectivement présidents des groupes UMP à l'Assemblée et au Sénat, et la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie.

Selon l'entourage de l'un des participants, le projet examiné en conseil des ministres le 19 mai suivra la procédure normale - deux lectures par Chambre - avec pour objectif d'obtenir un vote conforme entre l'Assemblée nationale et le Sénat dès la première lecture. Ce qui équivaudrait de fait à une adoption définitive du texte aussi rapide qu'une procédure accélérée (celle-ci prévoyant une seule lecture par assemblée).
Selon une autre source UMP, la loi pourrait être votée en septembre et promulguée dans la foulée.

Les hommes qui forceraient leurs compagnes à se recouvrir du niqab pourraient donc dès lors être sanctionnés.
En revanche, une période de "médiation" d'un maximum de six mois après l'entrée en vigueur de la loi sera mise en oeuvre pour les femmes qui seraient contrôlées et ne respecteraient pas l'interdiction.
Cette médiation pourrait être réalisée par les mairies ou les autorités musulmanes, même si ces modalités n'apparaîtront pas dans le texte de loi.

En misant sur un vote conforme assemblée-sénat, le chef du gouvernement a tenté de satisfaire toutes les parties de sa majorité. Les présidents UMP de l'Assemblée et du Sénat, Bernard Accoyer et Gérard Larcher, plaidaient pour la procédure normale quand d'autres - à l'image du porte-parole adjoint de l'UMP Dominique Pailé - souhaitaient un examen en urgence.

Quant à Jean-François Copé, fer de lance du combat anti-voile intégral, il souhaitait une période de six mois de pédagogie préalable à l'entrée en application effective des sanctions, contrairement à Xavier Bertrand qui militait pour son entrée en vigueur immédiate et complète.

Devant les sénateurs mardi, le président Nicolas Sarkozy avait lui insisté sur la nécessité d'aller vite sur ce sujet, estimant selon plusieurs participants qu'"un an de débat suffisait".
La mission d'information sur le port du voile intégral présidée par le communiste Andre Gerin travaille depuis l'été 2009.

Dès mardi, le sujet sera dans l'actualité parlementaire puisque l'Assemblée nationale examinera une proposition de résolution solennelle mais non contraignante, défendue par les députés UMP, qui proclame que le port du voile intégral est "contraire aux valeurs de la République».

La position officielle du PS est le refus d'un texte d'interdiction générale, même si elle ne fait pas l'unanimité parmi les élus socialistes à l'exemple du député Manuel Valls.
Repost 0
Published by Blad - dans Débats.
commenter cet article
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 10:55

Écriture francophone, choix ou héritage ? C'est autour de cette vaste question que s'ouvrent ce soir les 11e rencontres du livre et du vin. Près de 60 auteurs ont répondu à l'invitation de la ville de Balma pour ce salon qui, au fil des ans, a acquis ses lettres de noblesse. Tables rondes, lectures, rencontres avec les auteurs mais également spectacles et cinéma se marieront autour d'un programme riche et éclectique mis en scène sous un chapiteau et à la salle polyvalente. Après avoir bourlingué aux quatre coins de la planète et mis en exergue bon nombre de pays francophones, ces 11e rencontres font une halte franco-française avec cependant des écrivains de tous horizons. « On s'interrogera encore plus cette année sur cette francophonie et son ouverture aux autres, sur le rapport que l'écrivain entretient avec la langue française. On a aussi travaillé en amont avec les jeunes, la MJC, le collège. Les éditeurs régionaux sont bien représentés avec leurs auteurs, et l'on accueille un nouveau partenaire : le prix du Jeune écrivain. Bien sûr, l'accent sera mis sur des producteurs de vins qui depuis toujours sont aux côtés des auteurs », explique Jean-Antoine Loiseau, directeur éditorial.

C'est un chapitre un peu spécial que le salon écrira cette année en accueillant, comme président d'honneur, Dany Laferrière, prix Médicis 2009. Le romancier haïtien, au-delà de son dernier livre plein d'émotions, « L'énigme du retour », est un témoin fort de la tragédie du 12 janvier. « Les Haïtiens se révèlent être extraordinaires dans une situation exceptionnelle, dit-il. Deux jours après le séisme, le peuple de Port-au- Prince était déjà debout. Mon beau-frère, un poète prolifique, me parle de son prochain recueil. Je pense vraiment que c'est la culture qui nous sauvera ».

Dany Laferrière est le premier écrivain haïtien président d'honneur d'un salon du livre français.

Ouverture aujourd'hui de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h. Demain samedi, de 12 h à 22 h (spectacles). Dimanche, de 14 h à 19 h 30. www.mairie-bama.fr

 

Source : www.ladepeche.fr

 

Cordialement le Blad.

Repost 0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 10:46

Une histoire unique au monde, pour le meilleur vin du monde… Le célèbre domaine de la Romanée Conti, qui domine le village Vosne Romanée, entre Dijon et Nuits-Saint-Georges, a été la cible d’un chantage extravagant pour une extorsion de fond record.
Un million d’euros était en effet le prix à payer pour que la vigne produisant le vin plus prestigieux au monde ne soit pas empoisonnée. Sur cette côte viticole qui attend son classement au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est presque avec le sourire qu’Aubert de Villaine, le patron emblématique et co-gérant de la société civile du domaine de la Romanée Conti, a d’abord reçu, une première lettre, annonçant quelque chose de grave pour le domaine.

Des menaces prises très au sérieux


C’était il y a plus de deux mois, alors que le printemps n’était pas encore arrivé. Quasiment avec celui-ci, une deuxième lettre arriva. De menace celle-ci. «Ses termes étaient assez simples, soit on versait une somme d’un million d’euros, ou alors les pieds de vigne seraient empoisonnés», indique Aubert de Villaine, ancien maire de Bouzeron, près de Chagny en Saône-et-Loire.
Une injonction prise très au sérieux. «J’ai tout de suite informé la police judiciaire des menaces et de tentative d’extorsion de fonds dont nous étions la cible». La lettre, expédiée de Paris, était d’autant plus crédible, que «comme la première, elle était bien écrite. Elle était surtout accompagnée d’un plan très précis des vignes de la Romanée Conti. Et encore pire, pour prouver qu’il agirait, il donnait l’emplacement précis de deux en précisant qu’il les avait empoisonnés».
Par précaution, l’un a été arraché à des fins d’analyses. L’autre a été laissé, «et aujourd’hui il est comme les autres. Il se porte bien», glisse Aubert de Villaine, avec le sourire.
Mais à l’époque, personne ne riait devant ce scénario digne d’un polar à présenter au Festival du film policier de Beaune.
Face aux exigences du maître chanteur, Aubert de Villaine adopta un profil bas. En accord avec la PJ de Dijon, il commença par répondre qu’il lui fallait avoir l’accord de l’assemblée générale des actionnaires de la société, pour réunir un million d’euros. «Je pense que cela a mis en confiance celui qui voulais nous soutirer la somme». Très vite, une nouvelle lettre indiqua que c’est dans cimetière de Chambolle Musigny, entre le célèbre Clos de Vougeot et Gevrey-Chambertin, que le pactole en forme de rançon devrait être déposé à un jour et à une heure précise.
Il ne restait plus qu’aux Policiers à attendre. Et le jour annoncé, c’était il y a trois semaines, un paquet contenant des billets factices pour un million d’euros, fut déposé dans le cimetière à l’endroit indiqué.

Un père accompagné de son fils


Ce n’est pas un homme seul qui se présenta dans le cimetière, mais ce sont deux hommes qui allèrent chercher le paquet. Un cimetière en forme de filet, puisqu’à la sortie de celui-ci, très vite, les deux hommes furent interpellés et conduits dans les locaux de la PJ à Dijon pour être interrogés. Il devait s’avérer qu’il s’agissait d’un père et de son fils. Si ce dernier n’était pas spécialement connu des services de Police, ce n’était pas le cas de son père au passé carcéral lourd, pour avoir trempé dans de multiples affaires.
Cet homme qui voulait gagner de l’argent sans travailler, a passé la fête du travail, le 1er mai, derrière les barreaux où il se trouve en attendant son procès qui interviendra dans les neuf à douze mois à venir.
Si cette menace d’empoisonner une vigne, à savoir celle produisant le vin le plus prestigieux du monde, est une première avec la tentative d’extorsion de fonds qui l’accompagnait, ce n’est cependant pas la première fois que des vignes sont prises pour cible. En Alsace, il y a quelques années, un viticulteur avait vu ses pieds de vigne coupés à la racine.

«Il s’agissait de ne pas risquer
une prise d’otage»


C’est sans doute aussi pour cela qu’Aubert de Villaine a près, dès le départ, l’affaire très au sérieux. «Il ne s’agissait pas de risquer une prise d’otages», dit-il. Se souvenant sans doute qu’à la fin des années soixante-dix, le Baron Empain avait été enlevé, alors qu’il symbolisait la bourgeoisie industrielle, puisqu’il était tout à la fois l’héritier le PDG du groupe Empain-Schneider.
Là, au cœur de cette côte viticole qui attend son classement au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est le meilleur de la vigne qu’un homme seul a voulu empoisonner. Une vigne qui, sur une surface de 1,8 hectare donne le meilleur vin du monde, avec une production annuelle de 6000 bouteilles. Certaines, de très grandes années, peuvent dépasser les 20.000 euros l’unité dans des ventes aux enchères.
C’est dire combien le domaine avait été parfaitement ciblé par un homme sans aucun doute très ambitieux et à l’imagination débordante. Mais suffisamment naïf pour ne pas avoir imaginé, une seule seconde, qu’il mettrait lui même la tête dans la gueule du loup.

Alain BOLLERY

Source : http://www.creusot-infos.com/

 

Cordialement le Blad.

Repost 0
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 11:05

Une première en Italie : une femme musulmane a été condamnée à payer une amende de 500 euros pour port de la burqa. Un acte en  en violation de l'ordonnance du maire de Novara, une commune du nord de l'Italie. "La police municipale lui a remis lundi soir le procès-verbal et maintenant elle doit payer une amende de 500 euros. A ma connaissance, c'est la première fois en Italie", a déclaré un responsable de la  police municipale de Novara
 
La jeune musulmane, de nationalité tunisienne, se trouvait dans la rue en compagnie de son mari devant un bureau de poste quand une patrouille de carabiniers a tenté de l'identifier. Le mari avait bien deux documents d'identité, pour lui et son épouse, mais il a refusé que cette dernière soit contrôlée par des hommes, de sorte qu'une seconde patrouille de la police municipale comprenant une femme, est venue sur place et a finalement procédé à l'identification.
  
Ni burqa, ni burkini
 
"La mairie a adopté fin janvier l'ordonnance interdisant la burqa dans les lieux publics et à proximité, et nous l'avons fait en tenant compte des commentaires du ministère de l'Intérieur, auquel nous avions envoyé le projet d'ordonnance", a précisé le responsable local de la Ligue du Nord, un parti d'extrême droite.
  
Le gouvernement italien est divisé sur l'opportunité d'interdire le voile intégral dans le pays. En Italie, s'il n'existe pas de texte spécifique sur le voile intégral, une loi de 1975 faisant partie des "dispositions de protection de l'ordre public" interdit dans les lieux publics de se couvrir complètement le visage, ce qui vaut aussi bien pour le voile que pour le casque de moto. Des maires appartenant à la Ligue du Nord se sont appuyés par le passé sur ce texte pour faire adopter dans leurs municipalités des ordonnances interdisant la burqa, le niqab ou le burkini.

 

 

 

Par TF1 News le 04 mai 2010 à 12:26
 
Cordialement le Blad.
Repost 0
Published by Blad - dans Débats.
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 09:43

 

Ils sont restaurateurs, commerçants en vin ou journalistes, ils viennent de Wu Han et Chang Sha deux granes villes du centre de la Chine et sillonnent depuis lundi la Gironde viticole.

Objet de leur voyage : s'initier chaque matin à la dégustation pour participer comme mebres du jury au prochain concours des vins de Bordeaux qui se déroulera samedi dans le cadre de la Foire internationale, à Bordeaux Lac.

Emmenés par Florence Caillerie, du bureau de l'Aquitaine, ouvert par la Région à Wu Han, leur séjour a été organisé conjointement par les services de la Région et de la Chambre d'agriculture.

Outre leur formation à la dégustation, ils font durant toute la semaine, la tournée des différents terroirs bordelais, de Saint-Emilion au Médoc, en passant par les Graves et Sauternes.

 

Source : www.sudouest.fr

 

Cordialement le Blad.

Repost 0
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 10:59

Initiation et dégustation de vins ce mercredi. Une nouvelle série d'ateliers d'initiation à la dégustation est organisée, ce mercredi 5 mai, de 18 h 30 à 20 h 30, à l'espace caveau de l'Office de Tourisme du Pays de Lunel. Pour la prochaine séance, un nouvel intervenant, Marc Jonas, guide de Pays spécialisé dans le vin, proposera une introduction à la notion d'équilibre. Au menu : introduction à la méthode de dégustation (pour les nouveaux), explication orale du principe d'équilibre, dégustation comparative des vins à l'aveugle et proposition d'accords mets et vins : les rosés (arômes et structure), les rouges, un vin évolué, les différences entre VDN (vin doux naturel) et VND (vin naturel doux).
Prix : 25 € la séance et 50 € les trois séances.
Renseignements : Office de Tourisme du Pays de Lunel 16 cours Gabriel Péri, Lunel. Tél. : 04 67 71 01 37. contact@ot-paysdelunel.fr, www.ot-paysdelunel.fr 8 e Concours Lunel en fleurs. Les inscriptions pour la huitième édition du concours Lunel en fleurs sont ouvertes. Le principe est simple : décorer son balcon ou son jardin (visible de la rue) et peut-être décrocher la distinction récompensant la plus jolie décoration florale lunelloise. Un titre décerné par un jury qui fera le tour des jardins et balcons inscrits. Inscriptions en mairie de Lunel, jusqu'au 4 juin, avant le passage du jury, pendant la première quinzaine de juin.
Visite du site archéologique d'Ambrussum à Villetelle. Découvrez le site archéologique d'Ambrussum à Villetelle lors d'une visite guidée d'1 h 30 organisée par l'Office de tourisme du Pays de Lunel. Entre Nîmes et Montpellier, sur l'ancienne via Domitia, apparaît, sur le Vidourle, un pont romain dénommé Ambroix... Mardi 11 mai à 14 h 30, mercredi 19 mai à 14 h 30, vendredi 28 mai à 14 h 30, mardi 8 juin à 10 h, vendredi 25 juin à 10 h. Sur inscription, 4 € par personne. Le site est en accès libre et gratuit tous les jours de la semaine. Inscription auprès de l'office de Tourisme du Pays de Lunel, 16 cours Gabriel-Péri, Lunel. Tél : 04 67 71 01 37. www.ot-paysdelunel.fr Circulation. La circulation sera interdite dans la rue Jean-Louis Médard, le temps du changement / déchargement du matériel (deux heures) à partir d'aujourd'hui e t jusqu'au lundi 31 mai. La circulation sera interdite dans l'impasse des Arènes, mardi 4 mai, de 13 h à 16 h. La circulation est interdite dans la rue Edgar-Quinet jusqu'au samedi 15 mai.
Stationnement et circulation. Depuis hier et jusqu'au vendredi 14 mai, sur l'avenue de Mauguio : le stationnement sera interdit devant le 89 ; la circulation sera perturbée sur la portion comprise entre l'avenue du Maréchal-de-Lattre-de- Tassigny et la rue Tivoli. La circulation sera interdite dans la rue Bruno Brunel, entre l'avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny et la rue du 8 Mai 1945, de 7 heures à 18 heures, jusqu'au vendredi 14 mai.


Source : www.midilibre.com

et inscriptions

 

Cordialement le Blad.

Repost 0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 14:54
Repost 0
Published by Blad - dans Musique
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 11:23
Repost 0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 11:10

Le secrétaire général de l'UMP, Xavier Bertrand, s'est déclaré dimanche sur Radio J opposé à une période de pédagogie préalable à l'entrée en vigueur de la loi contre le port du voile intégral, envisagée par le gouvernement.
A la question de savoir s'il faut "une période de pédagogie de six mois ou plus avant que les amendes soient infligées" aux femmes portant le voile intégral, il a répondu: "non je crois qu'il faut que la pédagogie se fasse en même temps".
"La pédagogie est essentielle mais pourquoi on ne peut pas avoir la pédagogie en même temps. Ca fait partie des modalités précises qu'il reste à trouver" dans le cadre du projet de loi qui doit être présenté le 19 mai en Conseil des ministres, a ajouté M. Bertrand.
"Les Français se disent +Ca fait maintenant des mois qu'on nous en parle, maintenant c'est le temps de la décision et de l'application+. Les Français disent très largement non à la burqa donc ils ne veulent pas voir de burqa sur le territoire de la République française", a-t-il insisté.
"Derrière la burqa, il n'y a pas la religion, il y a la provocation", a poursuivi M. Bertrand.

 

Cordialement le Blad.

Repost 0
Published by Blad - dans Débats.
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 10:56

 

Comment participe-t-on à la Fête du vin nouveau de Cressier quand la météo annonce, pour le samedi en tout cas, «des pluies continues et généralisées»? Bien des personnes avaient sans doute cette question en tête avant d'aller déambuler, manger, boire, papoter ou jouer de la musique ce week-end dans les rues du village de l'Entre-deux-Lacs.

La première réponse est venue du ciel lui-même: en fin de compte, il n'a pas tant plu qu'on pouvait le craindre. Vendredi soir, par exemple, la fête s'est déroulée pratiquement sans parapluie, avec une foule tout à fait habituelle.

«Mais pas en début de soirée», relève une Cressiacoise aguerrie à l'événement. «Les gens ont un peu boudé l'ouverture. Comme s'ils avaient voulu s'assurer préalablement qu'il ne pleuvait pas.» Mais le marché aux jouets tenu par les enfants a été transféré d'office à la maison Vallier, où il a connu un fort joli succès.

Une pluie légère a à peine humidifié le cortège du samedi après-midi. Mais beaucoup de participants avaient pris leurs précautions: les enfants portaient des pèlerines transparentes. Mais pas besoin de protection pour les cartons à chaussures utilisés comme couvre-chef par les élèves de l'école primaire: «Le papier alu qui a été mis dessus les protège», expliquait un garçon. Certains musiciens de la Cécilienne avaient eux, mis leur bicorne sous plastique. En revanche, ceux de L'Espérance de Cressier ont montré leur costume comme s'il faisait beau.

Plus tard, la pluie, plus insistante, a contribué au succès de divers événements: déjà bien remplie dès le début du spectacle du clown magicien Tampilipe, la tente d'Entre2Danses s'est retrouvée saturée par ceux qui ne voulaient plus se faire arroser à deux pas des entrées. «Le succès de ce spectacle ne se dément pas, et il faudra qu'on réfléchisse à lui donner un cadre à sa mesure», a commenté le lendemain David Berger, chargé de communication de la fête.

Nettement plus tard, les gouttes venues du ciel ont donné aux tables montées sans abri un air quelque peu triste et abandonné. Mais quand il a, vers 23h30, entendu l'orchestre de la tente de la fanfare jouer «Cette année-là», un couple relativement âgé s'est mis à danser, tout seul, directement sur la chaussée de la rue Vallier.

Presque décourageante hier matin, la pluie a laissé, l'après-midi. une place raisonnable à la course aux œufs. Comme si elle avait voulu ne pas diluer les débris gluants se baladant dans l'atmosphère de la rue des Saint-Martin à la suite de lancers plus ou volontairement mal dirigés. Renouvellement de cette expérience balistique le 1er mai 2011.

 

JEAN-MICHEL PAUCHARD.

 

Source : www.arcinfo.ch

 

Cordialement le Blad.

Repost 0

Articles Récents

Liens