Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 13:52

Fondée en 1986, Sup ’de Coteaux compte parmi les plus anciennes et prestigieuses associations œnologiques des Grandes Ecoles. A son commencement, une petite équipe d’étudiants d’EMLYON passionnés par le monde du Vin & des Spiritueux et désireux de faire découvrir à leurs camarades la richesse du terroir français. La diversité de ses activités est la source de son succès, les étudiants, novices et passionnés, bénéficient de cours d’œnologie retraçant les différents aspects du vin, de la vinification à l’art de la dégustation. Ils se retrouvent autour de diverses dégustations, telles que des soirées accords mets et vins et des dégustations à l’aveugle, afin d’enrichir leurs connaissances de manière ludique et de passer une bonne soirée entre amis.

Chaque année, l’association organise le Défi de Bacchus, regroupant 90 étudiants et professionnels qui s’affrontent pour une grande dégustation à l’aveugle. Cette 13ème édition aura lieu à l’abbaye de Collonges, haut lieu de la gastronomie lyonnaise du chef Paul Bocuse. Le Défi commence par un concours de dégustation à l’aveugle de 3 vins blancs et de 3 vins rouges. Regroupés en 18 équipes, les participants doivent retrouver le cépage, la région viticole, l’appellation et le millésime des vins dégustés. Le concours est suivi d’un cocktail champagne parrainé par la prestigieuse maison Mumm puis d’un dîner gastronomique.

Informations pratiques

  • Samedi 10 mai 2014
  • L’Abbaye de Collonges, Lyon

supdecoteaux.com

En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/magazine-vin/agenda/o111763-le-defi-de-bacchus#ixzz2zR0EjBRS

Source : www.lefigaro.fr

Le défi Bacchus.
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 08:36

Pour sa 34ème édition, la fête des Crus du Beaujolais aura lieu samedi 26 et dimanche 27 avril 2014 à Moulin-à-vent. Le Moulin-à-Vent est l’un des 10 crus de Beaujolais qui s’étend sur 660 hectares de vignes entres les communes de Chénas dans le Rhône et Romanèche-Thorins en Saône-et-Loire. Il doit son nom au moulin à vent surplombant le hameau des Thorins, au cœur de l’appellation . Appellation emblématique depuis 90 ans, ses habitants sont fiers de leur vin qui fait partie du patrimoine historique, social et culturel du Beaujolais. Deux événements incontournables afin de faire connaitre au plus grand nombre la qualité des vins du Beaujolais rythment le week-end : la dégustation de vieux millésimes et la vente aux enchères. La dégustation de vieux millésimes sera commentée par Alain Rosier, Meilleur Sommelier du Monde et Arnaud Chambost, Meilleur Ouvrier de France en sommellerie. Cette dégustation, est un bel exemple pour prouver que les grands crus du Beaujolais, contrairement à leur réputation, se conservent à en faire rougir les vins de Bourgogne. La vente aux enchères sera l’occasion de dénicher des trésors, avec les plus vieilles bouteilles en provenance des caves de vignerons du Beaujolais.

Informations pratiques

  • Du 26 au 27 avril 2014 au hameau des Thorins à Romanèche-Thorins

www.fetedescrus-beaujolais.fr

En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/magazine-vin/agenda/o111728-fete-des-crus-du-beaujolais#ixzz2zJsIiw6V

Source : www.lefigaro.fr

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 15:46

?

?
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 15:44
Le partageur.
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 15:34

La convocation tant attendue est enfin arrivée : Mardi 22 Avril à 21h00 se tiendra la première réunion opérationnelle du nouveau Conseil Municipal de Leucate. Elle sera décisive car elle démontrera dans quelle mesure la majorité est réellement prête à jouer le jeu démocratique de la transparence.

Conseil Municipal de Leucate ou de Port Leucate ? On peut se le demander puisque cette seconde réunion, comme la première, néglige le Village : la réunion aura lieu à la mairie annexe de Port Leucate.

L’ordre du jour (joint à ce billet) est copieux, alternant décisions majeures qui vont engager parfois lourdement les finances de la commune pour 6 ans et points mineurs. Certains sont clairs, d’autres très nébuleux, donc difficiles voire impossibles à analyser.

Les points B1, B2 sont critiques pour la transparence démocratique: quelle délégation de pouvoir demande le Maire ? Dans quelle mesure l’opposition sera-t-elle admise à participer aux principales Commissions ?

Le point B4 mérite beaucoup d’attention : les élus vont déterminer, dans le cadre légal bien sûr, le montant de leurs indemnités mensuelles. La commune étant officiellement classée dans la catégorie de 50 000 à 100 000 habitants ces indemnités peuvent atteindre environ 4800 € pour le Maire, 1800 € pour les adjoints et 280 € pour les conseillers ; en tant que commune touristique ces indemnités peuvent même être multipliées par un facteur 1,25 ! Ceci peut, au maximum, représenter une charge pour le budget communal atteignant 360 000 Euros par an !

Le point B6, lui aussi, est critique : il s’agit de déterminer les taux de vos impositionspour l’année 2014. Rappelez-vous que l’élection de 2008 a été suivie d’une importante hausse de ces taux, telle que Leucate est depuis parmi les plus imposées des communes similaires. Méfiance donc !

Le point C2, Office Municipal de Tourisme, tel qu’il est annoncé est complètement opaque ; de quoi s’agit-il ? Est-ce anodin ou au contraire chargé de lourdes conséquences ? Il est quand même dommage de découvrir en séance un dossier aussi lourd !

Le point D, très certainement critique car il s’agit du budget de la commune pour l’année 2014, est absolument incompréhensible toute information précise en étant absente. Peut-on accepter que le Conseil découvre en séance –si même il est informé- des propositions pouvant porter sur l’affectation de millions d’Euros ou sur la contraction d’énormes emprunts qui vont engager la commune pour 10 ou 15 ans ?

Espérons que la transparence démocratique s’impose enfin à Leucate !

Source ; www.leucateplurielle.blogspot.fr

Réunion du Conseil Municipal à la Mairie Annexe de Port Leucate, le mardi 22 Avril 2014 à 21 heures : l'ordre du jour

Une réunion du conseil municipal décisive.
Une réunion du conseil municipal décisive.
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 08:21

L’histoire de Saint-Martin débute au Xème siècle, avec l’arrivée des moines de Saint Victor qui s’installèrent sur les terres et y bâtirent le prieuré viticole. En 1740, pour le mariage de Jean Louis Leclerc de Juigné, Seigneur de Lassigny et Anne de Villeneuve Bargemon, le père de la mariée achète alors le prieuré et fait construire le château pour l’offrir aux jeunes mariés. Le château et le savoir-faire viticole familial fut depuis transmis de générations en générations. En 1955, alors que le vignoble de Provence bénéficie d’un classement de ses crus, le Château de Saint-Martin obtient l’une des rares appellations "Cru Classé". Depuis 1984, le domaine est propriété d’Adeline de Barry, médaillée de la Légion d’honneur en 2011 pour son implication dans la valorisation des vins de sa région.

Très attachée à faire vivre le Château et rythmer les saisons d’événements festifs, elle organise pour célébrer le Printemps une Journée Nature le samedi 19 avril. Au programme, une visite de la cave souterraine, un parcours scénique avec projection audio-visuelle sur les vins de Provence et le domaine. Suivie d’une dégustation des vins du domaine et d’un déjeuner pascal. Sans oublier la grande chasse aux œufs dans le parc du château.

Informations pratiques

  • Samedi 19 avril de 11 heures à 18 heures
  • Château de Saint-Martin, route des Arcs 83 460 Taradeau
  • Entrée : 30 € pour les adultes, 15 € pour les enfants, sur réservation
  • Tél : 04 94 99 76 76
  • Mail : alexandra@chateaudesaintmartin.com



En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/magazine-vin/agenda/o111731-joyeuses-paques-au-chateau-de-saint-martin#ixzz2zDy7hCuR

Source : www.lefigaro.fr

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 08:17

En 1991, François Feuillet, le patron de Trigano, spécialiste du véhicule et des équipements de loisirs (818 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013 et employant 4 125 salariés), ouvre le bal. Marié à une native de la région, il achète quelques ouvrées de Nuits-Saint-Georges premier cru Les Thorey (en Bourgogne, la terre est si rare que l'on parle en ouvrées, soit 1/24 d'hectare). François Feuillet possède aujourd’hui plus de 10 hectares de vignes sur les appellations les plus prestigieuses de la région comme Vosne-Romanée ou Gevrey-Chambertin. Toutes les vignes achetées ont été confiées à David Duband, dont le père était déjà vignerons

En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/connaitre-deguster/o111734-bourgogne-lengouement-des-grands-patrons#ixzz2z86TVnj5

Source : www.lefigaro.fr

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 08:13
Leucate-plage
Leucate-plage
Leucate-plage
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 12:26
Le Castillet.
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 09:34

Le groupe LVMH a annoncé lundi 14 avril l’acquisition du Clos des Lambrays, en Bourgogne. Christophe Navarre, Président Directeur Général de Moët Hennessy, raconte au Figaro l’histoire de l’achat de cette pépite.

Photo : Christophe Navarre par François Bouchon

Christophe Navarre : C’est le résultat d’un travail de très longue haleine, de plusieurs années même, de relations et de connaissances, c’est le résultat d’un travail de terrain. Il n’y a que de cette façon que vous pouvez trouver un joyau comme celui-là. Rappelons qu’il s’agit d’une propriété de presque 9 hectares, c’est la plus grande classée en Côte-de-Nuit. Le Clos des Lambrays est un vin extraordinaire qui était et qui sera toujours géré par Thierry Brouin, devenu l’âme du domaine. Tout cela, c’est un travail relationnel. Cela fait longtemps que je connais la Bourgogne et que j’y traine mes guêtres à l’affut d’une belle propriété pour Moët Hennessy, donc pour le groupe. Je crois que la patience et le travail de longue haleine et puis surtout le contact avec les gens permettent aujourd’hui de réaliser cette très belle acquisition.

Il est question d’un montant qui approche les 100 millions d’euros pour cette acquisition...

Vous connaissez le principe de notre maison, nous ne parlons jamais de montant.

Vous achetez un vin qui est déjà à son sommet. Quelle est la marge de progression ?

Le point n’est pas là. Nous sommes déjà implantés à Bordeaux. Nous ne pouvions pas être absents de cette grande région viticole qui est vraiment la reine pour ne pas dire l’impératrice du pinot noir. Nous sommes maintenant présents à travers ce domaine qui est absolument fantastique. Je viens de quitter Thierry Brouin en lui disant que je comptais sur lui pour continuer le travail qu’il effectue depuis 35 ans, c’est un homme en qui j’ai une confiance totale, c’est un homme de très grande qualité et je lui demande simplement de continuer à faire ce qu’il fait très bien, pour entretenir l’image du Clos des Lambrays, qui est venu rejoindre les formidables marques qui font partie de notre groupe. L’excellence, la qualité, le savoir-faire, l’artisanat sont au cœur de nos métiers... Le Clos de Lambrays existe depuis très longtemps. Depuis le XIVe siècle exactement. Le Clos des Lambrays aidera notre groupe à porter encore plus haut l’image de l’art de vivre à la française et c’est tout à fait logique. Je peux vous dire que je suis particulièrement heureux de cette acquisition.



En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/magazine-vin/o111730-christophe-navarre-pdg-de-moet-hennessy-revient-sur-lachat-du-clos-des-lambrays#ixzz2z2ZOdItK

Christophe Navarre, PDG de Moët Hennessy, revient sur l'achat du Clos des Lambrays.
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article

Articles Récents

Liens