Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 08:52

Le savoir-faire de bazarchic.com pour dénicher les meilleures affaires, et l’expertise de notre dégustateur Bernard Burtschy (Dégustateur, Expert, journaliste et Membre du Grand Jury Européen), vous garantissent à chaque Offre du Mois un rapport qualité/prix imbattable. Des vins rares accessibles à des conditions privilégiées, une affaire à ne pas manquer !

Ce mois ci, découvrez le remarquable rosé Château la Tour Saint Anne. Dans la lignée du célèbre Pétale de Rose du Château la Tour de l’Evêque, ce millésime 2013 est un vin élégant et d’une grande finesse. A la robe saumonée, en bouche il est délicat et fruité.

Bernard Burtschy a en effet choisi de vous proposer ce rosé d’un formidable rapport prix-plaisir pour accompagner votre été.

Retrouvez cette vente et toutes les informations sur le Château la Tour de l’Evêque et son Château la Tour Saint Anne sur notre site offre du mois.

offre-mois.avis-vin.lefigaro.fr

En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/magazine-vin/agenda/o111984-loffre-du-mois-un-rose-a-ne-pas-manquer#ixzz30vLp5PkX

Source : www.lefigaro.fr

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 15:52
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 05:26

Imaginez un peu le plaisir du propriétaire médocain au moment de recevoir la soeur de Kate Middleton, épouse du Prince William, le futur roi d’Angleterre, puis à l’instant de faire déguster celle qui, belle à croquer, faillit voler la vedette à la mariée le jour même de ses noces. Ils sont désormais quelques uns à connaître l’ineffable sensation. Le séjour s’est déroulé dans la plus grande discrétion, au début de la semaine. A la faveur d’un voyage réalisé avec Waitrose, une enseigne britannique d’épicerie fine -fournisseur officiel de la couronne britannique-, Pippa Middleton, ambassadrice de la marque, est arrivée à l'hôtel de Cordeillan Bages en compagnie de Mark Price, le patron de Waitrose, de Michel Roux, fondateur du Waterside Inn (trois macarons dans le guide Michelin anglais), de Ian Toal, CEO de Adams Foods et PDG de Delices de France et Cuisine de France, et de Brendan Power, le directeur général de Adams Food.

Photo : DR

L’occasion pour elle et sa troupe de visiter le Château Lynch-Bages et le hameau de Bages joliment restauré par les Cazes. Son escapade sur la rive gauche l’a également conduite au Château Lafite-Rothschild, au Château Margaux, et au Château Palmer, où elle a dîné. Jusqu’à présent, chacun connaissait de Pippa son inclinaison pour les robes sérieusement galbées. Désormais, il faut aussi lui reconnaître un goût très sûr pour les grands crus.

Les gens sérieux et peu enclins à suivre les escapades vinicoles des têtes couronnées ou assimilées vous diront que tout cela ne va pas changer le monde du vin. Certes, mais l’histoire de Bordeaux et des différents classements qui ont contribué à sa notoriété est aussi liée aux passages et aux écrits de personnalités qui prirent soins de venir déguster les vins sur place, puis consignèrent leurs impressions. Ainsi, en 1787, l’ambassadeur de la jeune république américaine Thomas Jefferson -qui deviendra le troisième président des Etats-Unis- classa quatre rouges du médoc dans son palmarès : Lafite, Latour, Haut-Brion, Château Margaux. Une sélection qui fut largement prise en compte quelques décennies plus tard, lors de l’élaboration du classement de 1855. Autre temps, autres usages… Mais Pippa elle aussi couche ses impressions dans les colonnes de différents magazines, et à défaut d’avoir publié, comme Jefferson, son journal de voyage, elle est l’auteur d’un livre au titre avenant : “Celebrate”. Qui sait, dans deux cents ans, le “Top 4 des châteaux du Médoc de Pippa” sera peut-être la référence ultime.



En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/magazine-vin/o111989-pippa-middleton-visite-les-grands-chateaux-du-medoc#ixzz30cxsPMAu

Source : Stéphane Reynaud, pour lefigaro.fr

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 08:36

Comme tous les matins, l’homme qui est désormais à la tête du domaine des Ollieux Romanis, en Corbières, vient de terminer le tour d’inspection de ses vignes. Devant lui s’étendent ses vieux plants de carignan, plus en bas, à gauche, ce sont ses belles syrahs. "A droite, sur le coteau, il y a un terroir de folie, j’aimerais bien y planter des chardonnays." Mais ce sera pour plus tard. Aujourd’hui, il doit digérer les énormes investissements effectués sur la propriété. Il a, en effet, racheté en 2006 la partie du domaine qui avait été cédée en 1872 à une autre famille, afin de recréer l’entité d’origine. "Nous sommes passés d’un coup de 60 à 160 ha de vignes. Notre défi a consisté à conserver le même niveau élevé de qualité alors que la surface a presque triplé." D’autant que les Ollieux Romanis ont la chance de se trouver sur l’aire d’appellation Corbières Boutenac, l’une des plus qualitatives de la région. Pierre Bories en est même le président.

"Cet été, nous allons lancer le "Camins de Boutenac", une balade à travers les vignes de l’appellation d’une durée de trois heures, qui permettra aux visiteurs de prendre la mesure de notre terroir, de goûter les vins des différents viticulteurs et de finir en apothéose au château de Boutenac." Mais pour l’heure, Pierre Bories a d’autres préoccupations. Il a réuni autour de lui sa mère Jacqueline, qui a tenu la propriété de main de maître avant son arrivée, et un groupe d’amis fidèles. Au menu : langoustes au barbecue, lièvre à la royale, chevreaux rôtis et en blanquette, le tout arrosé, entre autres, de vins des Ollieux Romanis. Car Pierre est un homme généreux qui, bien que fier des vins de son domaine, n’hésite pas à faire découvrir à ses amis ses coups de coeur de la région ou d’ailleurs. Ses vins sont présents sur toutes les tables étoilées du Languedoc-Roussillon, chez Pierre Gagnaire à Londres, chez Ducasse à Monaco.

A 40 ans à peine, Pierre Bories a réussi à faire des Ollieux Romanis une icône de Boutenac, voire du Languedoc. Mais il ne compte pas s’arrêter là. Il vient de racheter Le Champ des Murailles, l’ancien domaine de François des Ligneris (ex-propriétaire de Château Soutard, à Saint-Emilion), dont il entend faire son laboratoire. "J’aime expérimenter en cave les techniques de vinification. Je vais, par exemple, sortir deux cuvées en vin nature sous le nom de Domaine Pierre Bories, une voie que je trouve passionnante, pour autant qu’on arrive à éviter toute déviance aromatique." En attendant, bien sûr, de trouver un nouveau défi à relever.

Notre coup de cœur: Atal Sia 2010

Issu de carignan, de grenache, de mourvèdre et d’un soupçon de syrah, cette cuvée croquante et gourmande se montre également très complexe, avec des arômes de cassis, de cacao et d’épices. Un vin qui appelle des plats goûteux, des viandes en sauce ou simplement rôties. Prix : 19 €, départ propriété. www.ollieux.com



En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/connaitre-deguster/o111977-vin-une-icone-des-corbieres#ixzz30XsxLvo6

Source : Frédéric Durand-Bazin pour lefigaro.fr

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 08:26

auvre Leucate Renouveau réduit au silence au point d’avoir besoin d’une « Mise au point » dans la presse quotidienne régionale (PQR) du 27 Avril 2014 (bis repetita du blog Leucate Renouveau du 25.04.14) pour pouvoir enfin s’exprimer ! Cela rappelle inexorablement le fameux « Droit de réponse de Michel Py » illégalement publié par cette même PQR le Samedi 29 Mars 2014, après la clôture de la campagne électorale.

« Parler pour ne rien dire, c'est pour les trois quarts et demi des gens exprimer tout ce qu'ils pensent. » *


« Mise au point », mais à quel point ? Après lecture et relecture on se demande bien quelle est la finalité de ce communiqué ?

Les oppositions ont eu droit à la parole lors du Conseil Municipal du 22 Avril, pas de quoi en tirer une « Mise au point », puisque c’est normal, et prévu par la loi : les 5 Conseillers d’opposition représentent quand même 46% des électeurs ! Évidemment ça fait un peu désordre à Leucate où, les Conseillers Municipaux de la majorité n’ouvrant jamais la bouche, les séances se résumaient depuis 19 ans à un monologue du maire.

Les impôts locaux, qui sont depuis 2010 parmi les plus élevés de la région, n’ont pas été augmentés en cette année électorale, Augustin NASI s’en est félicité : même LEUCATE PLURIELLE n’avait pas prévu de baisse immédiate. C’est l’année prochaine qu’il faudra redouter une hausse si la politique budgétaire suivie jusqu’ici par l’équipe au pouvoir est prorogée.

Quand au reste de cette « Mise au point » il ne fait que traduire le fielleux regret du clan au pouvoir de voir une opposition jouer un rôle de critique que les conseillers de la majorité ont depuis très longtemps abandonné. Pour que cette critique puisse devenir constructive il conviendrait d’abord que les oppositions soient associées aux Commissions préparant les projets, ou, tout du moins, qu’elles soient informées des dossiers…..ce qui n’est pas le cas jusqu’ici. Tant que l’opposition devra poser des questions en séance pour savoir de quoi on débat, être constructif sera difficile.

Un minimum de transparence conditionne une critique constructive

* citation: Oscar Commetant

Source : www.leucateplurielle.blogspot.fr

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 08:11

Linda Grabe, sommelière iconoclaste formée par les plus grands experts français Bernard Burtschy et Michel Bettane à l’Ecole de dégustation Grains Nobles à Paris, vous propose de vous faire découvrir sa passion à l’occasion de son prochain dîner dégustation.

Tous les derniers mardis du mois, ses dîners marient les plus grands vins de France et d’ailleurs à la cuisine du restaurant ODivin. Ce dîner du 27 mai accueillera Sylvia Imparato, la propriétaire du domaine Montevetrano situé dans la région de Campanie au sud de l’Italie. Domaine viticole confidentiel de 5 hectares au sein des 27 hectares de la propriété familiale, il bénéficie des sols diversifiés de la région, volcaniques, argileux et calcaires. Donnant un vin élégant, doté d’une personnalité affirmée et méditerranéenne, mêlant notes épicées et arômes de fruits mûrs. Sylvia nous racontera l’histoire de son domaine et remontera les années (2011, 2010, 2009, 2008, 2003, 1999) avec une dégustation verticale de ses vins. Parmi eux, l’un de ses plus grands millésimes qui contribua à la renommée internationale du domaine, sera à la dégustation.

Informations pratiques

  • Rendez-vous le mardi 27 mai à 20 h
  • Nombre de places limité à 22 personnes
  • Entrée : 130 € par personne
  • Adresse : Chez Cartet, 62, rue de Malte, 75 011 Paris
  • Téléphone : 01 53 34 82 54
  • Email : events@lindaboie.com

evenements.lindaboie.com

En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/magazine-vin/agenda/o111975-diner-degustation-de-lindaboie-odivin#ixzz30RvhYCpM

Source : www.lefigaro.fr

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 09:17

Pour Fleur Pellerin, dont c'était la première visite officielle dans ses nouvelles fonctions et qui a signé cette déclaration avec le vice-ministre chargé de la supervision de la qualité et de la quarantaine (Aqsiq) Wu Qinghai, "cette coopération bilatérale témoigne de la volonté conjointe de la France et de la Chine de protéger les producteurs contre la contrefaçon". Elle permettra également de "garantir la qualité des produits pour les consommateurs chinois", parfois exposés à de fausses étiquettes en particulier de vins de bordeaux ou de cognac.

L'accord, selon le comuniqué, prévoit une collaboration (dont les modalités restent à préciser) entre la Direction générale des douanes et droits indirects (DGDDI) et l'Aqsiq. En 2013, les exportations françaises de vins et spiritueux vers la Chine ont atteint 836 millions d'euros. La Chine a annoncé le mois dernier, juste avant la visite du président Xi Jinping, qu'elle avait formellement mis un terme à l'enquête anti-dumping qui visait depuis juillet 2013 les exportateurs de vins européens. Cette enquête, engagée par Pékin suite à un différend avec l'UE sur l'industrie photovoltaïque, avait inquiété les producteurs et exportateurs français.

Mme Pellerin, qui était accompagnée des représentants de plusieurs PME de l'agroalimentaire, a par ailleurs lancé une campagne de promotion de la confiserie et des biscuits français dans deux enseignes de grande distribution qui disposent de 130 magasins sur place, Auchan et Carrefour. Avant Pékin, la secrétaire d'Etat a participé à Nanning, dans l'extrême sud du pays, à la Green Companies Summit,évenement consacré au développement durable dont la France était l'invitée d'honneur, ont précisé ses services.

Source : AFP



En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/magazine-vin/o111967-vins-et-spiritueux-la-france-et-la-chine-s-engagent-contre-la-contrefacon#ixzz30GVwajrI

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 15:43
Clocher de Leucate.
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 14:55

Au programme du Conseil Municipal du 22 Avril dernier figuraient quelques points concernant les finances municipales. Voici un exemple typique : le point D-2, extrait mot à mot du dossier fourni aux Conseillers (la « transparence » du point D-3 était absolument identique)

D-2 Décision modificative n°1 – Budget Principal 2014

Monsieur le Maire propose à l’Assemblée une décision modificative n°1 pour le budget Principal 2014.

Il est proposé au Conseil :

=> D’adopter la décision modificative n°1 suivante pour le Budget Principal 2014 :

INVESTISSEMENT

DEPENSES

Chapitre

Article / fonction

Désignation

Montant

21

2128/020

Autres agencements

- 150 000

21

2128/412

Autres agencements

- 300 000

21

21318/113

Autres bâtiments

- 800 000

23

2312/412

Agencement en cours

+ 300 000

23

2313/113

Constructions en cours

+ 800 000

23

2313/411

Constructions en cours

+ 150 000

020

020/01

Dépenses imprévues

+ 5 000

TOTAL

5 000

RECETTES

Chapitre

Article / fonction

Désignation

Montant

024

024/01

Produits des cessions

5 000

TOTAL

5 000

=> D’autoriser Monsieur le Maire à effectuer toutes démarches et à signer tous documents relatifs à la réalisation de ce projet.

Voilà qui est parfaitement clair, n’est-ce pas ? Il y a un peu plus de 1 Million d’Euros qui se promènent de compte en compte, il y a 5 000 Euros de dépenses imprévues… broutilles sans doute !

C’est le moment de rappeler que les membres du Conseil Municipal n’ont pas eu connaissance du « Budget Principal 2014 » voté à la va-vite début Janvier 2014 par le Conseil sortant ! Il semblait donc normal que Augustin NASI, au nom des oppositions, demande à Monsieur le Maire de quoi il s’agissait, quels bâtiments, quelles constructions étaient en jeu ?

Monsieur le Maire ne le sachant pas a dû interroger l’Adjoint qui rapportait sur ce point, qui ne le savait pas non plus ! Il a fallu interroger les services municipaux pour comprendre qu’il s’agissait de la future caserne de pompiers, sans plus de précisions !

Les Conseillers de la majorité ont voté ce point à l’unanimité, sans un mot, comme d’habitude.

La transparence annoncée des finances de la commune de Leucate va nécessiter quelques efforts, à commencer par la communication des budgets aux Conseillers Municipaux. Le rétablissement d’une Commission des Finances ouverte à l’opposition serait un pas essentiel.

Source : wwwleucateplurielle.blogspot.fr

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 14:27

Annonçant le Conseil Municipal du 22 Avril, nous écrivions :

« la première réunion opérationnelle du nouveau Conseil Municipal de Leucate (….) sera décisive car elle démontrera dans quelle mesure la majorité est réellement prête à jouer le jeu démocratique de la transparence ».

La réponse ne s’est pas fait attendre : au contraire de tous ses beaux discours Michel PY ne jouera le jeu de la transparence ….. que quand il y sera strictement obligé par la loi et bétonnera tout le reste, il l’a lui-même très clairement expliqué à Augustin NASI devant un Conseil amorphe et un auditoire éberlué lorsque celui-ci a demandé pourquoi tout membre des oppositions (LEUCATE POUR TOUS/LEUCATE PLURIELLE et Rassemblement Bleu Marine) était systématiquement écarté de tous les organismes municipaux tels que, par exemple, le Conseil d’Exploitation de la Régie du Port ou l’Office de Tourisme. Aurait-on des choses à cacher ?

Ce refus de toute transparence était déjà apparu dès le point B2 « Commissions municipales » : sont seules constituées les 2 Commissions légalement obligatoires, Commission d’Appels d’Offres (CAO) et Commission de Délégation de Services Publics (DSP). L’opposition y est représentée proportionnellement, soit un membre sur 5, respectivement par Augustin NASI et Laure Emmanuelle PHILIPPE. Les habituelles Commissions Municipales – rappelons qu’il y en avait 16 dans la précédente municipalité- telles que Finances, Urbanisme, Affaires Sociales, etc, etc – ont visiblement disparu ! Seraient-elles remplacées par des commissions LEUCATE RENOUVEAU ?

Voilà en tous cas des secteurs clés de l’action municipale qui se dérouleront à l’abri de toute question ou suggestion des oppositions puisqu’elles ne seront pas plus informées que les électeurs ! Aurait-on des choses à cacher ? C’est aussi un appauvrissement de la commune qui se prive ainsi des apports constructifs qu’auraient pu amener les membres des oppositions.

LES DÉBATS

Reprenons maintenant le cours des débats.

Le Maire a fait procéder à l’appel des conseillers ; c’est une innovation, il s’en passait lors des précédents conseils.

Le premier point important à l’ordre du jour était le point

B-1 Délégation de pouvoir au Maire.

Il est évident que le Maire doit pouvoir accomplir d’innombrables actes de la vie courante de la commune sans en référer au préalable au Conseil ; il a donc besoin d’une délégation de pouvoir. C’est le contenu de cette délégation qui peut faire débat. Le document soumis au conseil y consacre 2 pages en simple interligne pour 23 points! Si certains points répondent à une évidente nécessité, d’autres sont bien plus douteux.

Est-il, par exemple, indispensable que le Maire puisse sans en référer à quiconque « réaliser les emprunts », « réaliser les lignes de trésorerie jusqu’à 3 Millions d’Euros par an », « fixer les honoraires de avocats », « décider la création de classes », « exercer les droits de préemption » etc etc

Les oppositions ont voté contre ce chèque en blanc.

B-2 Commissions municipales

2-1 Commission d’Appels d’Offres - Augustin NASI représente les oppositions

2-2 Commission Délégation de Services Publics - Laure Emmanuelle PHILIPPE représente les oppositions

B-3 Désignation des représentants à 13 organismes

Douze organismes sur treize ne bénéficieront pas de la présence de l’opposition

3-2 Conseil d’Administration du CCAS – M. PRIVAT représente les oppositions

B-4 Indemnités de fonction des élus

Suivez bien, ce n’est ni simple ni clair!

La population de Leucate étant d’environ 4100 habitants se trouve donc dans la tranche 3 500 à 9 999 habitants. Le statut de l’élu prévoit, pour les communes de cette tranche des indemnités de fonction brutes maximales mensuelles de 2 090,81 € pour le Maire et 836,32 € pour les adjoints.

Par le jeu de surclassements - certes autorisés par la loi, comme l’attribution de la Dotation de Solidarité Urbaine ou le classement en Station Touristique – il est possible de majorer ces indemnités de fonction brutes mensuelles maximales possibles jusqu’à3 706,43 € pour le Maire et 1 568,10 € pour les adjoints. L’enveloppe globale maximum s’élève donc à 16 251,23 Euros par mois, soit 195 014,76 Euros par an.

Alain PRIVAT a suggéré que, en cette période de difficultés financières, cette enveloppe pourrait être réduite. Le Conseil a néanmoins approuvé l’attribution de ce montant maximum possible.

Et les conseillers municipaux ? L’indemnité de fonction brute mensuelle maximale qui puisse leur être attribuée est de 228,08 €. Elle est à prélever sur l’enveloppe globale calculée pour le maire et les adjoints (16 251,23 €/mois). Ce point n’ayant pas été explicité clairement au cours de la réunion du Conseil, la question reste donc posée : quelles sont les indemnités attribuées aux Conseillers et par conséquent, comme elles sont prélevées sur l’enveloppe globale, quelles sont exactement les indemnités réellement attribuées au Maire et aux Adjoints ?

A titre d’information, on peut rappeler que la commune de Narbonne a attribué le 24/04/2014 les indemnités suivantes à ses élus : Maire 3 564 €, Adjoints 2 027 € ou 1 351 €, Conseillers 350 €. (Midi Libre du 25/04/2014)

B-6 Taux de fiscalité directe 2014

Les taux votés sont ceux de l‘année 2013 :

Taxe d’habitation

18,98%

Taxe foncière (bâti)

27,48%

Taxe foncière (non bâti)

72,30%

Les oppositions rappellent que ces taux sont très élevés, parmi les plus élevés des communes similaires, et que leur baisse doit être envisagée dès que possible.

B- 7 et B- 8 Procès-Verbal Electronique

Il s’agit d’équiper la Police Municipale de terminaux portatifs permettant l’envoi en ligne des PV au Centre National de Traitement de Rennes au lieu de l’ancien PV sur papier.

Adopté malgré les avis contraires des oppositions.

C-1 Taxe de séjour

Une forte hausse quasi générale des nuitées est adoptée, malgré les avis contraires des oppositions

Type

nuitée/pers.

Anciens tarifs

Hôtels

0,80 €

0.50 €

Meublés

0,80 €

0.50 €

Camping 1 et 2 étoiles

0,20 €

0.20 €

Autres campings

0,30 €

0.20 €

Villages Vacances

0,50 €

0.30 €

Résidences Hôtelières

0,50 €

0.30 €

Instauration d’une taxe de séjour forfaitaire d’une valeur de 0.60 € sur les aires de camping-cars de la commune.

C-2 Office de Tourisme

2-1 Modification des statuts

Modifications techniques adoptées à l’unanimité

2-2 Désignation des membres du Comité de Direction

Le Conseil Municipal y est représenté par 8 titulaires et 8 suppléants ; les 16 noms proposés appartiennent tous à la majorité, aucun représentant des oppositions n’y figure !

D- Mesures d’ordre budgétaire et comptable

D-2 Décision modificative n°1- Budget Principal 2014

D-3 Décision modificative n°2- Budget Régie Municipale du Port 2014

Il s’agirait, selon le Maire, de quelques modifications d’imputation. Le document fourni aux Conseillers est un excellent exemple de langue de bois administrative, évitant soigneusement tout indice permettant de deviner ou comprendre de quoi il pourrait bien être question !

Les Conseillers d’opposition font très vivement remarquer qu’ils auraient aimé être informés au préalable de ce Budget Principal 2014 qui, au mépris de toute bienséance, a été établi par la précédente municipalité début Janvier 2014 et ne leur a pas été communiqué.

A titre d’information, le budget Principal 2014 de la commune de Narbonne, préparé évidemment pour l’essentiel par l’ancienne équipe municipale, a été voté le 24/04/2014 par la nouvelle municipalité (Midi Libre du 25/04/2014)

Les Conseillers d’opposition s’estiment donc hors d’état de se prononcer sur ce point et protestent contre cette méthode cavalière.

Ces deux points sont adoptés.

F- Questions diverses

Augustin NASI demande au Maire quand il pense se préoccuper de l’établissement d’un Règlement Intérieur. Le Maire répond que ce point sera réglé en temps opportun.

La séance, commencée à 21h00 est levée à 22h35.

Source : www.leucateplurielle.blogspot.fr

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article

Articles Récents

Liens