Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 09:03

Source : lesoufflet

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 16:10
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 15:10

Symboles phares de l'art de vivre et de la convivialité, les deux boissons millénaires ont notamment en commun de provenir d'"arbres de vie" -le théier et la vigne- objets de culte religieux et de légendes depuis la mythologie. "Le thé a d'abord été une médication et c'est le bouddhisme qui l'a sauvé. Et le vin antique aurait disparu s'il n'y avait pas eu le christianisme", souligne Jean-Paul Desroches, commissaire de l'exposition "Le thé et le vin : une passion partagée", ouverte dans la maison des Arts Yishu 8, l'ancienne université franco-chinoise de Pékin. Cet ancien conservateur général du musée des arts asiatiques Guimet, à Paris, a revisité un texte oublié, le "Chajiulun", "dialogue du thé et du vin" datant de la dynastie des Tang. Ecrit au pinceau il y a plus de mille ans par un certain Wang Fu, il faisait partie des manuscrits découverts au début du XXe siècle dans les grottes de Dunhuang, célèbre étape de l'antique Route de la Soie. Quatre exemplaires sont conservés à la Bibliothèque nationale de France et deux à Londres, à la British Library.

Dans son texte non dénué d'humour, Wang Fu imagine une conversation entre le thé et le vin, chacun vantant ses mérites et raillant l'autre. Jusqu'au moment où surgit un troisième larron, l'eau, qui se moque de leur vanité et clôt la querelle. Il s'agit d'une "vieille lutte chinoise", explique M. Desroches, opposant "le vin, soutenu par les lettrés et symbole d'ivresse, y compris d'ivresse poétique, et le thé, soutenu par les Bouddhistes et symbole de sérénité". "Vous avez dans le thé et dans le vin une histoire totalement parallèle", insiste-t-il, en citant notamment les "contenants", conçus pour mettre en valeur la robe de la boisson. "Les outils principaux du thé sont les bols à thé et cela n'existe que par une forme d'art du feu qu'est la céramique. Le vin a besoin d'outils pour être dégusté et cela n'existe que par une seule forme d'art du feu qu'est le verre ou le cristal". A l'infinie diversité des thés (vert, rouge, jaune, noir, blanc et thé "wulong"...) répond la palette des cépages des vins, avec d'autres couleurs (blanc, rouge, rosé, gris). Au terroir des vins -la parcelle de vigne- correspond le jardin des thés. Il existe des routes des thés comme des routes des vins. Et pour déguster les deux boissons on évoque les mêmes saveurs de fruits ou de légumes, l'aspect tanique, la longueur en bouche... Enfin, tout comme le vin blanc se boit généralement plus jeune que le vin rouge, le thé vert se boit plus jeune que le thé fermenté.

Si le vin est né dans l'Orient méditerranéen, la Chine du Sud est le berceau du thé. C'est là, dans la province du Yunnan, que Mme Li Minguo cultive du pu'er, l'un des "grands crus" de thé. Dans les montagnes jouxtant le bassin du Grand Mékong s'est formée une culture dont la richesse rivalise avec celle du vin en Europe, assure-t-elle. "Le bon vin et le bon pu'er ont besoin d'un environnement spécial, riche en biodiversité", affirme la spécialiste. "Et lorsque la qualité est au rendez-vous, ils peuvent être conservés, vieillis et classés selon le nombre d'années. En cela ils se ressemblent beaucoup". "Le pu'er peut aussi être comparé au vin car il pousse sur de grands arbres, dans la région du Xishuangbanna. Leurs racines sont très profondes et leurs branches très anciennes", décrit Mme Li. Tout comme les grands bordeaux de cuvées exceptionnelles, les prix des vieux pu'er bonifiés avec le temps s'envolent aujourd'hui aux enchères en Chine. Les deux marchés sont porteurs. Vin en France ou thé en Chine, "il y a des deux côtés 2.000 ans d'histoire", constate Sophie Kessler, responsable du domaine Château Calissanne, des Coteaux-d'Aix-en-Provence qu'elle est venue présenter à Pékin.L'exposition "Une passion partagée" s'installera à partir du 3 décembre aux Galeries Lafayette à Paris, qui en assurent le mécénat. Parmi les pièces maîtresses figure un oreiller en céramique remontant à la dynastie des Song du Nord, qui porte l'inscription suivante: "Pour chasser la mélancolie, rien de meilleur que le vin. Pour détruire les illusions, rien n'égale le thé".

Source : AFP



En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/magazine-vin/o112244-le-the-et-le-vin-des-cousins-pas-si-lointains#ixzz32SQtAydJ

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 15:09
Leucate.
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 16:05
Ricard.
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 15:53
Hollande.
Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 13:33

Elle est couillue la Marielle ! Et elle se bat encore.
Bravo Marielle tu es une vraie Championne !!!

Marielle Goitschel

« Il faut réagir ! »

Sommes-nous encore libres dans notre pays ?

Sauvons nos traditions, écrivez à vos Députés,

vos Maires, aux politiciens ..........!

CHANGEMENT DES NOMS DES VACANCES !

ce que souhaite le gouvernement:

au nom de qui, de quoi ?

Sont-ils devenus fous ?

Combien de temps les Français vont laisser faire cela ?

C'est le ridicule absolu.

Le Gouvernement veut changer la référence de nos congés !

Ce qui est annoncé, serait

réalité pour demain.

POURQUOI DEVRIONS NOUS CÉDER

DEVANT DE TELLES DEMANDES ?

Le congé de "Toussaint" deviendrait congé "D'automne"

Le congé de"Noël" deviendrait congé"d'Hiver",

et celui de "Pâques" deviendrait "De printemps",

Cela afin, je cite:

" de ne pas choquer certaines communautés .............."!

Au risque de choquer qui !?

Et mon PAYS ", il va se transformer en quoi .........!?

Mes racines, j'en fais quoi ? et les marchés de Noël ils deviennent marchés d'hiver ?!

Si je choque certaines personnes, veuillez m'en excuser,

je m'exprime librement tant que je le peux encore !......

Touche pas au Père Noël !......

On ne parle pas du Carême, mais

on nous rabat les oreilles du Ramadan !

RAS LE BOL DE NOS TROUILLARDS QUI

TREMBLENT DEVANT LES EXIGENCES DE L'ISLAM

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 08:52

Le nouveau maire, soutenu par le FN, avait déjà instauré un couvre-feu pour les mineurs de moins de 13 ans.

La mairie de Béziers (Hérault), dirigée par Robert Ménard, a annoncé mardi avoir décidé d’interdire d’étendre le linge aux balcons, fenêtres et façades des immeubles visibles des voies publiques, sauf entre 22 heures et 6 heures. «Les immeubles participent pleinement à la perception et à la qualité environnementale du domaine public, les façades ont un impact important sur l’attractivité économique et touristique de la ville et notamment en matière d’ordre esthétique», justifie l’arrêté municipal.

Le texte prévoit également une interdiction«de battre les tapis par les fenêtres après 10 heures du matin». Selon la mairie, les personnes qui seront prises «en infraction avec les dispositions de l’arrêté seront passibles d’une amende», dont le montant n’a pas été communiqué.

«LIVRÉS À EUX-MÊMES EN PLEINE NUIT»

Fin avril, la mairie de Béziers avait déjà annoncé une première mesure forte, un couvre-feu entre 23 heures et 6 heures pour les mineurs de moins de 13 ans dans l’hyper-centre et dans le quartier populaire de la Devèze. «Par arrêté municipal du 25 avril 2014, j’ai décidé, comme je l’avais annoncé, de prendre des mesures afin de prévenir les risques que les mineurs de moins de 13 ans peuvent encourir en circulant seuls la nuit», avait alors déclaré Robert Ménard, élu en mars avec le soutien du FN.

L’arrêté, qui s’applique «du 15 juin au 15 septembre, durant les week-ends et les périodes de vacances scolaires», précise que les mineurs de 13 ans ne pourront pas circuler «sans être accompagnés d’une personne majeure, de 23 heures à 6 heures dans un certain nombre de secteurs». et qu’en cas d’infraction, «ils seront reconduits à leur domicile ou au commissariat et seront passibles d’une amende». Robert Ménard avait justifié sa décision par le constat «qu’un nombre croissant de jeunes mineurs se trouvaient livrés à eux-mêmes en pleine nuit», se trouvant «ainsi exposés à des atteintes à leur intégrité physique et morale, notamment en cas de rassemblements nocturnes, de rixes ou de disputes, de trafics divers».

Robert Ménard, fondateur de Reporters sans frontières (RSF), a remporté fin mars les municipales à la faveur d’une triangulaire, succédant ainsi à Raymond Couderc (UMP) dans cette cité de 71 000 habitants, la deuxième de l’Hérault, confrontée à un fort taux de chômage.

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 07:46

Le groupe viticole australien Treasury Wine Estates a rejeté une offre de reprise de 3,05 milliards de dollars australiens (2,07 milliards d'euros) du fonds d'investissement américain Kohlberg Kravis Roberts (KKR), a-t-il annoncé mardi. L'entreprise, présente sur trois continents avec quelque 80 marques et domaines, a précisé avoir reçu cette proposition le 16 avril, date à partir de laquelle des discussions se sont tenues avec KKR.

"La proposition ne reflète pas la valeur fondamentale de l'entreprise et n'est donc pas dans l'intérêt des actionnaires", a expliqué le groupe dans un communiqué. KKR offrait 4,70 dollars AUD pour chaque action Treasury Wine share, soit une prime de 15% par rapport au prix de clôture mardi. Le titre s'envolait de 20% après l'annonce mardi. Le groupe australien est propriétaire des marques Beringer, le plus vieux producteur de vin de la Napa Valley, en Californie, ainsi que du producteur californien Chateau St Jean. En Australie, il possède les marques Penfolds et Wolf Blass.

Source : AFP



En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/magazine-vin/o112219-vins-l-australien-treasury-wines-rejette-une-offre-de-reprise-de-2-milliards-d-euros#ixzz32KmgCVyd

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 15:39

Dans une note confidentielle datée du 12 février, adressée par le service de sécurité intérieure (SSI) de l’ambassade de France à Pristina (Kosovo) à Manuel Valls, il apparait que la famille de Léonarda a entamé des procédures pour changer de nom.

Dans ce rapport que Valeurs actuelles s’est procuré, les policiers et les gendarmes en poste relèvent « que M. Reshat Dibrani (…) père de la jeune Léonarda Dibrani, [a changé] de patronyme pour celui de Reshat TAHIRI ». Ce nouveau patronyme « correspond à celui d’un autre membre de la fratrie (…) installé en Croatie ». Au cours de leur enquête, ils se sont aperçus « que M. DIBRANI/TAHIRI […] ne se trouvait plus avec sa famille au Kosovo, qu’il était parti, depuis le 10 février 2014, rendre visite à son frère, installé en Serbie ». Les services Français ont demandé à leurs homologues kosovars les raisons de ce changement de nom, sans obtenir de réponse. Deux hypothèses sont envisageables : la famille de Léonarda cherche à obtenir la nationalité Croate pour bénéficier d’une disposition du 1er juillet 2013 permettant aux citoyens croates d’entrer librement dans tous les états de l’Union européenne avec une simple carte d’identité. Autre possibilité : les Dibrani veulent obtenir la nationalité serbe. En effet, depuis le 30 novembre 2009, les citoyens serbes peuvent entrer dans l’espace Schenghen sans visa. Dans les deux situations, en vertu d’accords européens, la famille de Léonarda peut revenir en toute légalité en France.

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article

Articles Récents

Liens