Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 10:55

Écriture francophone, choix ou héritage ? C'est autour de cette vaste question que s'ouvrent ce soir les 11e rencontres du livre et du vin. Près de 60 auteurs ont répondu à l'invitation de la ville de Balma pour ce salon qui, au fil des ans, a acquis ses lettres de noblesse. Tables rondes, lectures, rencontres avec les auteurs mais également spectacles et cinéma se marieront autour d'un programme riche et éclectique mis en scène sous un chapiteau et à la salle polyvalente. Après avoir bourlingué aux quatre coins de la planète et mis en exergue bon nombre de pays francophones, ces 11e rencontres font une halte franco-française avec cependant des écrivains de tous horizons. « On s'interrogera encore plus cette année sur cette francophonie et son ouverture aux autres, sur le rapport que l'écrivain entretient avec la langue française. On a aussi travaillé en amont avec les jeunes, la MJC, le collège. Les éditeurs régionaux sont bien représentés avec leurs auteurs, et l'on accueille un nouveau partenaire : le prix du Jeune écrivain. Bien sûr, l'accent sera mis sur des producteurs de vins qui depuis toujours sont aux côtés des auteurs », explique Jean-Antoine Loiseau, directeur éditorial.

C'est un chapitre un peu spécial que le salon écrira cette année en accueillant, comme président d'honneur, Dany Laferrière, prix Médicis 2009. Le romancier haïtien, au-delà de son dernier livre plein d'émotions, « L'énigme du retour », est un témoin fort de la tragédie du 12 janvier. « Les Haïtiens se révèlent être extraordinaires dans une situation exceptionnelle, dit-il. Deux jours après le séisme, le peuple de Port-au- Prince était déjà debout. Mon beau-frère, un poète prolifique, me parle de son prochain recueil. Je pense vraiment que c'est la culture qui nous sauvera ».

Dany Laferrière est le premier écrivain haïtien président d'honneur d'un salon du livre français.

Ouverture aujourd'hui de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h. Demain samedi, de 12 h à 22 h (spectacles). Dimanche, de 14 h à 19 h 30. www.mairie-bama.fr

 

Source : www.ladepeche.fr

 

Cordialement le Blad.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens