Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

13 octobre 2017 5 13 /10 /octobre /2017 09:56

GASTRONOMIE. Faute de consommateurs au sein des députés, le palais Bourbon a décidé de se séparer d'une partie de sa cave. Depuis juillet, la consommation d'alcool a chuté de 50% à la buvette de l'Assemblée, rapporte Ouest France mardi 10 octobre.

En 2013, l'Élysée avait récolté 718.000 euros lors de la vente d'une partie de sa cave (illustration) ( AFP / FRED TANNEAU )
En 2013, l'Élysée avait récolté 718.000 euros lors de la vente d'une partie de sa cave (illustration) ( AFP / FRED TANNEAU )

La baisse de la consommation est spectaculaire. Avec la nouvelle mandature, le nombre de bouteilles de vin et d'alcools forts écoulées dans les restaurants de l'Assemblée nationale a reculé de 50%. Une baisse si forte qu'elle a incité les premiers intéressés, les députés, à s'interroger sur le budget alloué à cette dépense.

À SAISIR : 5.100 BOUTEILLES DE VIN

La questure de l'Assemblée nationale, chargée de gérer le budget annuel de l'institution, s'est penchée sur le problème et a décidé de mettre en vente une partie des stocks appartenant à l'Assemblée. En tout, 5.100 bouteilles devraient être cédées, soit une économie non négligeable de 77.000 euros par an environ.

"Les nouveaux députés, dont 351 marcheurs (appartenant au groupe LREM, ndlr), sont plus représentatifs de la société française. La consommation d'alcool baisse en France, elle baisse également à l'Assemblée nationale", a expliqué le premier questeur et député LREM Florian Bachelier. "C'est plutôt une bonne chose", s'est-il félicité. "Nous avons contacté nos fournisseurs pour qu'ils nous rachètent une grosse partie du stock. On négociera l'élu.

718.000 EUROS RÉCOLTÉS PAR L'ÉLYSÉE

En 2013, l'Élysée avait empoché plus de 718.000 euros en vendant 1.200 bouteilles de grands crus, cognac et champagne issus de sa cave, soit plus du double de la somme estimée. Parmi les plus belles enchères, une bouteille de Petrus 1990 estimée à 2.200/2.500 euros avait été adjugée 7.625 euros. Deux bouteilles de Château Latour, 1er grand cru classé, Pauillac, 1982, estimées 2.000/2.200 euros avait elles été emportées à 4.625 euros.

Il s'agissait de la toute première fois que le palais présidentiel se séparait d'une partie de ses vins. Sa cave reste tout de même bien remplie puisqu'elle compte encore quelque 12.000 bouteilles.

 

Source : http://www.boursorama.com/actualites/vin-l-assemblee-nationale-met-une-partie-de-sa-cave-en-vente-1918fe50fc6b5dc82865f48b6b40ef4a

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens