Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 06:45
 Reims: son traitement contre le cancer refusé car trop cher, les migrants eux on les soigne gratis 
 Nous sommes un drôle de pays, nous nous foutons comme de l’an 40 de nos nationaux, mais sommes aux chevets des autres comme s’ils étaient nos propres enfants. Dans la France de 2016, nombre de français ayant passé une vie à cotiser à l’assurance maladie se voient refuser des remboursements de soins qu’ils soient dentaires ou oculaires. Nombre de français avec un emploi ne peuvent plus se soigner faute de moyens. De ceux-là nos gouvernants n’en ont cure, qu’ils se débrouillent, ce n’est pas notre problème. Un primo-arrivant lui a droit à tous les égards de la République, même plus qu’il n’oserait imaginer. Je prends l’exemple des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale en date du 13 janvier dernier. La député PS Jacqueline Fraysse interrogeait la ministre Marisol Touraine sur l’application de l’Aide Médicale d’Etat qui n’était à son avis pas assez utilisée par les immigrés clandestins qui pullulent dans notre pays. Cela malgré l’augmentation du coût de cette mesure qui est passée en 10 ans de 15 millions d’€ à 1 milliard. Les Français eux par contre devront payer pour se soigner. Fortes retenus sur leurs salaires et mutuelles souvent hors de prix sans ces précieux sésames ne pensez pas dépasser la porte d’entrée d’un hôpital.
Pire des soins leurs seront refusés car trop coûteux pour eux. Comme si la vie d’un Français n’avait aucune valeur. J’entends déjà les gauchistes crier au loup, hurler que je mense encore et toujours, que je ne fais que propager haine entre les gens et propagande à but identitaire. Seulement comme toujours cela est vrai, mais ils ne veulent pas voir, ou plutôt préfère ne pas comprendre la réalité de ce pays, gangréné par l’immigration massive et la préférence étrangère. Car si c’est faux que doit dire Olivier Soler steward de 44 ans atteint d’un cancer du pancréas avec développement de métastases sur le foie dans le cadre d’un syndrome de Lynch (mutation génétique entraînant des cancers) et à qui on refuse un traitement car jugé trop. Tout le monde sait ici que ce cancer est l’un des plus redoutable. Ca signifie que pour une question d’argent cet homme va mourir de sa maladie puisqu’on lui refuse le traitement adéquat, à seulement 44 ans alors qu’il devrait avoir sa vie devant lui. S’il avait été immigré, migrant, ou clandestin on ne le lui aurait aucunement refusé, il l’aurait eu sans sourciller. La préférence nationale doit être de mise, on ne doit pas soigner gratuitement une personne qui ne cotise pas à l’assurance maladie. Si des étrangers veulent bénéficier de notre médecine nationale, ils doivent régler l’addition qui souvent dépasse plusieurs dizaines de milliers d’€. La médecine a un coût et notre pays ne peut la faire partager gratuitement aux immigrés. C’est un principe que tout pays au monde applique sauf la France. Cette exception doit cesser et au plus vite. Mais ce n’est visiblement pas l’avis de nos gouvernants. 

Source l’Union

Reims: son traitement contre le cancer refusé car trop cher, les migrants eux on les soigne gratis  Nous sommes un drôle de pays, nous nous foutons comme de l’an 40 de nos nationaux, mais sommes aux chevets des autres comme s’ils étaient nos propres enfants. Dans la France de 2016, nombre de français ayant passé une vie à cotiser à l’assurance maladie se voient refuser des remboursements de soins qu’ils soient dentaires ou oculaires. Nombre de français avec un emploi ne peuvent plus se soigner faute de moyens. De ceux-là nos gouvernants n’en ont cure, qu’ils se débrouillent, ce n’est pas notre problème. Un primo-arrivant lui a droit à tous les égards de la République, même plus qu’il n’oserait imaginer. Je prends l’exemple des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale en date du 13 janvier dernier. La député PS Jacqueline Fraysse interrogeait la ministre Marisol Touraine sur l’application de l’Aide Médicale d’Etat qui n’était à son avis pas assez utilisée par les immigrés clandestins qui pullulent dans notre pays. Cela malgré l’augmentation du coût de cette mesure qui est passée en 10 ans de 15 millions d’€ à 1 milliard. Les Français eux par contre devront payer pour se soigner. Fortes retenus sur leurs salaires et mutuelles souvent hors de prix sans ces précieux sésames ne pensez pas dépasser la porte d’entrée d’un hôpital. Pire des soins leurs seront refusés car trop coûteux pour eux. Comme si la vie d’un Français n’avait aucune valeur. J’entends déjà les gauchistes crier au loup, hurler que je mense encore et toujours, que je ne fais que propager haine entre les gens et propagande à but identitaire. Seulement comme toujours cela est vrai, mais ils ne veulent pas voir, ou plutôt préfère ne pas comprendre la réalité de ce pays, gangréné par l’immigration massive et la préférence étrangère. Car si c’est faux que doit dire Olivier Soler steward de 44 ans atteint d’un cancer du pancréas avec développement de métastases sur le foie dans le cadre d’un syndrome de Lynch (mutation génétique entraînant des cancers) et à qui on refuse un traitement car jugé trop. Tout le monde sait ici que ce cancer est l’un des plus redoutable. Ca signifie que pour une question d’argent cet homme va mourir de sa maladie puisqu’on lui refuse le traitement adéquat, à seulement 44 ans alors qu’il devrait avoir sa vie devant lui. S’il avait été immigré, migrant, ou clandestin on ne le lui aurait aucunement refusé, il l’aurait eu sans sourciller. La préférence nationale doit être de mise, on ne doit pas soigner gratuitement une personne qui ne cotise pas à l’assurance maladie. Si des étrangers veulent bénéficier de notre médecine nationale, ils doivent régler l’addition qui souvent dépasse plusieurs dizaines de milliers d’€. La médecine a un coût et notre pays ne peut la faire partager gratuitement aux immigrés. C’est un principe que tout pays au monde applique sauf la France. Cette exception doit cesser et au plus vite. Mais ce n’est visiblement pas l’avis de nos gouvernants. Source l’Union

Partager cet article

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens