Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 09:45

Dans le n°91 de Cap Leucate LEUCATE RENOUVEAU se réjouit de voir la municipalité arriver enfin, après des années de procédure contre ses administrés, à finir le massacre de la Place des Arènes, à Port Leucate. Il n’y a pas de quoi se réjouir !

Cette place a été conçue par George Candilis, lors de la création de la station, pour en être le cœur d’animation : un espace convivial, au centre de l’agglomération, à proximité immédiate du port et du cœur commercial, pouvant accueillir marchés, spectacles, animations en tous genres.

Bref, c’était la place du village !

Elle a parfaitement tenu son rôle pendant des décennies ; elle a vieilli bien sûr et il y a quelques années s’est tout naturellement posée la question de sa réhabilitation.

La municipalité a alors choisi de la vendre à des promoteurs ; on a commencé par la « tuer » en la rendant inaccessible, inutilisable, impropre à son rôle, en supprimant toilettes publiques et kiosque à journaux, etc. Depuis, elle ne sert plus à rien sauf à présenter la pancarte d’un promoteur. Le projet est d’y construire quelques immeubles, il faudra donc obligatoirement consacrer l’essentiel du reste de l’espace au stationnement des véhicules des futurs propriétaires. Adieu la place !

La résistance de multiples associations et particuliers a été à la hauteur de l’enjeu, et ce, pendant des années ; lors de la dernière campagne des élections municipales LEUCATE POUR TOUS et LEUCATE PLURIELLE avaient vivement pris partie en faveur d’une restauration de la Place des Arènes, contre sa bétonisation : rien n’a pu décourager l’obstination de la municipalité.

Un nouveau recours pourra-t-il enfin sauver cette place et lui rendre sa vocation première, si utile à la convivialité communale?

Errare humanum est, perseverare diabolicum ; l’aveuglement des puissants n’est pas une nouveauté !

Source : http://leucatepourtous.blogspot.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens