Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 12:54

LE FAIT DU JOUR. Les vignerons vont pouvoir planter partout en France de nouvelles vignes dites sans indication géographique. Décision de Bruxelles qui fait hurler les puristes.

Avez-vous déjà trempé vos lèvres dans un vin blanc* breton ? Humé le bouquet d'un breuvage ch'ti dont le raisin a poussé sur les terrils du Pas-de-Calais ? C'est peu probable car, jusqu'à présent, ces vins, produits souvent par des associations et sur de petites parcelles, étaient interdits à la vente. A partir du 1er janvier, ce ne sera théoriquement plus le cas avec l'arrivée des nouvelles plantations, n'importe où en France, des « vin sans indication géographique » (VSIG). Une petite révolution venue de Bruxelles, aux contours encore flous et à l'impact difficilement prévisible, qui fait déjà trembler le monde viticole.

Fin décembre, les experts du vin réunis au sein de FranceAgriMer, (l'office public agricole) ont validé officiellement une décision européenne prise en 2007 et entrée en vigueur vendredi. Objectif ? Libéraliser la culture du vin dans les pays membres de l'Union européenne en donnant l'autorisation aux vignerons d'étendre leurs vignes déjà existantes ou d'en planter de nouvelles. Chaque année, la surface viticole nationale pourra ainsi croître de 1 %. Soit 8 057 ha supplémentaires pour 2016.

Source : http://m.leparisien.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens