Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 05:14

Pas de femmeASSURANT la sécurité sur sa plage. Le roi Salmane d’Arabie Saoudite aurait demandé, par le biais d’un émissaire, qu’une femme CRS chargée de la surveillance soit éloignée de la plage. « A la prise de service, la consigne a été passée de ne pas mettre de femmes sur la plage », explique auprès de 20 Minutes Sylvain Martinache,délégué Unsa-CRS pour la zone Sud,CONFIRMANT une information de Marianne.

En tout, trois « points » de sécurité mobilisent environ 40 CRS qui se relaient 24h/24. La femme CRS a donc été déplacée sur les deux autres postes en amont de la villa du roi, notamment à l’entrée, en bordure de la nationale et sur un passage piéton menant à la plage. Selon nos informations, une autre policière, celle-ci issue du commissariat de Vallauris, a elle aussi été écartée du dispositif de sécurisation de la plage, le commissaire de la ville préférant prendre les devants.

Surveillance de la villa

La recrue féminine des CRS appartient à la compagnie de CRS n°3. « C’est surprenant car nous n’avons eu aucune explication. Est-ce parce que le roi ou ses invités ne veulent pas voir de femmesASSURANT leur sécurité ? Est-ce parce qu’ils veulent se baigner à l’abri des regards des femmes ? », questionne Sylvain Martinache.

« C’est assez choquant. Mais c’est de la diplomatie. Il y a tous les soirs près d’un millier de personnes dans cette villa. Ça fait vivre l’économie locale », conclut-il.

Démenti du DDSP

Selon Marianne, c'est un émissaire du roi qui a spécifiquement demandé à la policière en question de ne plus surveiller la plage. Cette version a été démentie auprès de l'AFP par le directeur départemental de la sécurité publique des Alpes-Maritimes Marcel Authier. «La famille royale ou son entourage n'a jamais demandé à ce que soit écarté du dispositif un personnel féminin. Des femmes policières sont régulièrement envoyées sur ce dispositif, sans aucune remarque de la famille royale ou de son entourage. J'ai demandé à ce que le dispositif soit reculé lorsque le roi et sa famille viennent se baigner, pour protéger leur intimité», aASSURÉ Marcel Authier.

Sollicités par 20 Minutes, les services du ministère de l'Intérieur n'étaient pas joignables dans l'immédiat.

Source : http://www.20minutes.fr/ William Molinié (avec J.R.)

Partager cet article

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens