Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 19:05

C'est un privilège réservé au président de la République et aux personnalités de l'Etat : voler à bord de l'un des appareils de l'escadron de transports, d'entraînement et de calibration (Etec), établi à Villacoublay (Yvelines). Cette unité de l'armée de l'air a pour mission d'assurer le transport des autorités du gouvernement dans ces « Etec », comme disent les initiés. Cette flotte comprend notamment l'A330 présidentiel, ou encore six Falcon, des jets d'affaires confortables et fonctionnels, de dix à quatorze places. C'est dans l'un d'eux que le Premier ministre s'est envolé samedi soir à Berlin pour la finale de la Ligue des champions, provoquant la polémique que l'on sait.

Avantage ? La possibilité d'effectuer des trajets à la carte en choisissant les villes et les horaires de départ et d'arrivée en fonction des besoins des personnalités convoyées. Celles-ci doivent justifier de la nécessité de recourir à de tels moyens auprès du cabinet du Premier ministre. C'est donc Matignon qui valide l'intérêt du déplacement au titre d'une mission ministérielle, publique ou secrète. L'armée de l'air facture ensuite le montant de la prestation aux différents utilisateurs.

QUESTION DU JOUR. Manuel Valls doit-il rembourser les frais de son voyage à Berlin ?

Chiffrer le coût horaire

Matignon a indiqué hier qu'il est difficile de chiffrer précisément le coût horaire d'un vol en Falcon, l'estimant entre 3 000 et 4 000 €. En 2008, dans une réponse ministérielle à la question d'un député, la Défense assurait que le coût horaire moyen d'un Falcon 900 était de 9 431 €. Selon nos informations, le montant moyen facturé aujourd'hui dans les différents ministères est de 6 000 à 7 500 € en fonction du type de Falcon utilisé.

Samedi, c'est à bord d'un de ces appareils que Valls s'est rendu à Berlin pour assister à la finale de la Ligue des champions. Le Premier ministre a décollé de Poitiers, peu après 16 heures. A l'issue du match, tard dans la nuit, il est retourné avec le même appareil dans la ville où se déroulait le congrès socialiste. Un aller-retour qui s'élèverait, selon nos calculs, à plus de 24 000 €. A titre de comparaison, pour un tel trajet avec le même appareil, la société privée Privatefly nous a établi hier un devis s'élevant à 27 000 € pour effectuer ces 2 300 km qui font polémique. « Un tarif qui inclut le prix de parking pour la durée du match », a souligné l'opérateur.

Source : http://m.leparisien.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens