Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 06:06

Le nouveau découpage régional rend fous de joie les viticulteurs du sud de la France. Après la fusion de Midi-Pyrénées avec le Languedoc-Roussillon, la nouvelle entité - dont le nom n'est pas défini - formera la première région viticole mondiale. De quoi rabattre son caquet à Castilla-La Mancha, l'autre grande région viticole, au cœur de l'Espagne, qui revendique aussi le rang de leader mondial.

«Le nouvel ensemble tricolore va consolider sa place de leader, avec 273 000 hectares de vignes pour une production de 15 millions d'hectolitres», assure Jérôme Despey, chez FranceAgriMer. «L'offre des deux territoires sera complémentaire, tant en termes de cépages que de gammes», confirme Boris Calmette, président de la Confédération des coopératives vinicoles de France. «Dans un marché de plus en plus globalisé, ce regroupement représente un atout pour une meilleure visibilité à l'international, avec une nouvelle marque ombrelle: Sud de France», ajoute Yann Juban, numéro deux de l'Organisation internationale du vin.

Le Languedoc-Roussillon travaille depuis une vingtaine d'années sur la montée en qualité de son vignoble. Il a créé les vins du pays d'Oc. Pour Midi-Pyrénées, c'est un juste retour des choses. «À l'étranger, on assimilait nos vins au Sud-Ouest et à Bordeaux, alors qu'ils ont leur identité propre», insiste Bernard Plageoles, viticulteur indépendant bio, à Gaillac, avec 100 000 bouteilles par an. Reste que la hache de guerre avec la Castille n'est pas enterrée. «Nous resterons la première région mondiale de vin, même après la fusion des deux entités gauloises», assure Rafael del Rey, président de l'Observatoire espagnol du marché du vin. Tout dépend de la lecture des chiffres!

Source : http://www.lefigaro.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens