Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 07:18

LE SCAN POLITIQUE - Après presque deux ans de silence, l'ancien ministre de Lionel Jospin revient et porte un jugement très sévère sur la présidence socialiste.

L'anglais ?Apprenez l'anglais avec Babbel et LeFigaro

1/5

Claude Allègre a été, entre 1997 et 2000, ministre de l'Education nationale du gouvernement Jospin. Mais depuis, il a fait du chemin. Militant socialiste de trente ans, il a soutenu Nicolas Sarkozy depuis 2008, lui accordant un soutien officiel pour l'élection présidentielle de 2012. Depuis deux ans, Claude Allègre s'en tient au silence, après avoir été terrassé par une crise cardiaque en pleine conférence sur le climat au Chili, en 2013.

Sur RTL, il revient et n'épargne pas François Hollande. Dans un entretien diffusé ce jeudi soir, il s'avoue «très déçu» par la présidence du socialiste. «C'est simplement qu'il a mis la France par terre, la France qui se portait pas si mal…», lâche-t-il. Puis il énumère des éléments de critiques: «Il a augmenté les impôts et puis il a surtout manqué de leadership ; on ne voit pas de capitaine dans le bateau», estime-t-il.

Le scientifique, aux propos contestés sur le changement climatique, y va de son conseil à François Hollande: «changer du tout au tout». «D'abord de changer son premier ministre et puis de changer son équipe», poursuit-il. «Non, il n'a pas une posture de président», conclut-il.

En janvier 2013, juste avant son accident, Claude Allègre avait déjà eu des mots durs à l'égard de François Hollande. Dans une interview accordée à Nice-Matin, il avait jugé que le chef de l'Etat n'était «pas à la hauteur». «Il faut qu'il comprenne que gouverner ce n'est pas une technique de gestion. On a besoin d'inventer, d'innover, et pas seulement d'équilibrer les comptes», déclarait-il.

Partager cet article

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens