Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 15:28

«Egalité et réconciliation (E&R) aujourd'hui se dissocie totalement du Front national, et va rouler pour lui-même, en tant que parti politique. Et vous verrez que ça ne va pas vous aider», lâche Alain Soral dans une vidéo publiée le 6 septembre dernier. Très énervé, l'essayiste insulte copieusement le cadre FN Aymeric Chauprade qu'il accuse d'avoir rédigé un «texte de soumission au sionisme». En cause, un essai du député européen publié le 11 août et intitulé La France face à la question islamique: les choix crédibles pour un avenir français. Il y théorise un rapprochement avec Israël pour combattre l'expansion de l'Islam, religion qu'il juge par ailleurs incompatible avec la République. Une «trahison» aux yeux de Soral, qui annonce donc la création d'un nouveau parti, dontMediapart s'est procuré les statuts.

C'est sous l'étiquette «Réconciliation nationale» que devrait désormais militer l'écrivain antisioniste, aux cotés de l'humoriste polémique Dieudonné M'bala M'bala. Alain Soral devrait mettre son mouvement E&R, qui compte, toujoursselon Mediapart, 12.000 militants, au service de la nouvelle formation politique. Les documents recueillis par le site d'investigation indiquent que le parti Réconciliation nationale a d'ailleurs été domicilié 3, rue du Fort de la Briche, à Saint-Denis (93). Dans ces mêmes locaux sont déjà installés Égalité et réconciliation ainsi que la maison d'édition Kontre Kulture, éditrice de pamphlets antisémites. Les nouveau co-présidents entendent séduire les déçus du FN dédiabolisé, et préparent déjà une demande d'agrément auprès de la Commission des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP). Une association de financement serait déjà sur pied.

Longtemps proche du FN, Alain Soral revendique d'avoir mis de nombreuses fois «ses troupes» au service de ce parti, notamment pour aider dans les campagnes électorales. Il accuse d'ailleursAymeric Chauprade de l'avoir trompé après que E&R a participé à l'élection du conseiller aux dernières élections européennes. Soral lui-même était membre du parti jusqu'en 2009. Ce n'est pas la première fois qu'il tente une aventure politique aux cotés de Dieudonné: tout deux s'étaient présentés sur une même liste «antisioniste» lors des élections européennes de 2009. Ils recueilleront 1,30 % des suffrages en Île-de-France et 2,83 % en Seine-Saint-Denis. À l'instar d'autre dirigeants politiques, ces deux futurs co-présidents pourraient voir leur marche au pouvoir entravée par les ennuis judiciaires. Alain Soral encourt notamment trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende, dans le cadre d'un procès pour incitation à la haine raciale à l'encontre du journaliste Frédéric Haziza. L'humoriste Dieudonné est également poursuivi depuis juillet, mais pour des soupçons de fraude fiscale, blanchiment et abus de biens sociaux.

Source : Marc de Boni.

Partager cet article

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens