Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 08:22

Guinness vient d’annoncer son souhait de concurrencer le marché de la bière artisanale avec deux nouvelles bières. Ces bières seront vendues dès le mois prochain en Irlande. En effet, la brasserie vient d’annoncer son « Brewers Project » qui donne la possibilité à leurs brasseurs de créer de nouvelles recettes, de faire des collaborations mais aussi de ressusciter d’anciennes recettes de Guinness.

Après le souhait de vouloir conquérir les Etats-Unis en brassant une Guinness Blonde, la brasserie irlandaise nous présente sa Dublin Porter et sa West Indies Porter. Ces deux nouveaux breuvages s’inspirent des méthodes de brassage du 18ème et 19ème siècle. Le géant irlandais insiste vraiment sur la technique de brassage traditionnel et sur l’Histoire dans ses fiches marketing:

La Dublin Porter tient sa recette du journal du brasseur de 1796 et elle est moins alcoolisée que la Guinness habituelle avec 3,8% d’alcool. Cette bière était le premier choix des ouvriers après une dure journée de travail.

La West Indies Porter titre à 6 degrés d’alcool avec une recette datant de 1801. Une bière plus alcoolisée et plus houblonnée avec des notes de chocolat et toffee. Le fait d’ajouter plus de houblons permettait d’avoir une bière fraîche plus longtemps car cette bière était envoyé dans divers pays.

Le groupe Diageo continue donc son désir de variété après le lancement de la Smithwick’s pale ale en 2011, qui était une version houblonnée de la Smithwick’s classique.

Source : http://www.happybeertime.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens