Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Polit-Buro.
  • Polit-Buro.
  • : Photos et commentaires des réunions du P.B. Lutte contre le complot des tristes et la morosité ambiante. Objectif: soutien de la viticulture française et des spiritueux.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 14:55

Au programme du Conseil Municipal du 22 Avril dernier figuraient quelques points concernant les finances municipales. Voici un exemple typique : le point D-2, extrait mot à mot du dossier fourni aux Conseillers (la « transparence » du point D-3 était absolument identique)

D-2 Décision modificative n°1 – Budget Principal 2014

Monsieur le Maire propose à l’Assemblée une décision modificative n°1 pour le budget Principal 2014.

Il est proposé au Conseil :

=> D’adopter la décision modificative n°1 suivante pour le Budget Principal 2014 :

INVESTISSEMENT

DEPENSES

Chapitre

Article / fonction

Désignation

Montant

21

2128/020

Autres agencements

- 150 000

21

2128/412

Autres agencements

- 300 000

21

21318/113

Autres bâtiments

- 800 000

23

2312/412

Agencement en cours

+ 300 000

23

2313/113

Constructions en cours

+ 800 000

23

2313/411

Constructions en cours

+ 150 000

020

020/01

Dépenses imprévues

+ 5 000

TOTAL

5 000

RECETTES

Chapitre

Article / fonction

Désignation

Montant

024

024/01

Produits des cessions

5 000

TOTAL

5 000

=> D’autoriser Monsieur le Maire à effectuer toutes démarches et à signer tous documents relatifs à la réalisation de ce projet.

Voilà qui est parfaitement clair, n’est-ce pas ? Il y a un peu plus de 1 Million d’Euros qui se promènent de compte en compte, il y a 5 000 Euros de dépenses imprévues… broutilles sans doute !

C’est le moment de rappeler que les membres du Conseil Municipal n’ont pas eu connaissance du « Budget Principal 2014 » voté à la va-vite début Janvier 2014 par le Conseil sortant ! Il semblait donc normal que Augustin NASI, au nom des oppositions, demande à Monsieur le Maire de quoi il s’agissait, quels bâtiments, quelles constructions étaient en jeu ?

Monsieur le Maire ne le sachant pas a dû interroger l’Adjoint qui rapportait sur ce point, qui ne le savait pas non plus ! Il a fallu interroger les services municipaux pour comprendre qu’il s’agissait de la future caserne de pompiers, sans plus de précisions !

Les Conseillers de la majorité ont voté ce point à l’unanimité, sans un mot, comme d’habitude.

La transparence annoncée des finances de la commune de Leucate va nécessiter quelques efforts, à commencer par la communication des budgets aux Conseillers Municipaux. Le rétablissement d’une Commission des Finances ouverte à l’opposition serait un pas essentiel.

Source : wwwleucateplurielle.blogspot.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Blad
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens